Histoires d'inceste Histoires de sexe arabes Histoires gays

Bonjour :) daniela, esclave sexuelle Trans pour hu

Bonjour :) daniela, esclave sexuelle Trans pour hu



Bonjour à vous,
pour celles qui ne me connaîtraient pas encore,
je me prénomme daniela
et je recherche en ces lieux “mal famés” 🙂
celles et ceux qui sauront soumettre
mes plus intimes pensées
et mon corps tout entier,
à leurs envies les plus débridés.
.
Créature TRANSGENRE,
non Opérée, ni Hormonée.
Ce qui signifie pour les plus demeurés
puisqu’il faut sans arrêt le leur répéter,
que je ne suis pas une Femme génétique
et n’ai en raison de cette particularité si difficile à assimiler,
aucun vagin et ne ne tiens en rien
à me faire charcuter pour le plaisir d’en voir un dans ma culotte.
Mon “clitobite” me suffit et me convient
ne serait que pour la joie de pouvoir pisser
debout et les jambes écartés. 🙂
.
Libertine promenant ses rondeurs et son ambiguïté
sans gène d’aucune sorte,
écolo militante farouchement engagée
dans tout les combats défendant ces richesses mésestimées
car jugées si communes et pourtant si précieuses,
portant les noms de Liberté
(comment prétendre être libre sans liberté sexuelle ?)
de Diversité
(aussi bien biologique que philosophique)
et de Respect
(pour soi même autant que pour tous et tout ce qui nous entoure).
.
.
Pour en savoir plus à mon sujet,
certains me croient futile,
inculte, analphabète,
paresseuse, dégénérée,
bref, sans aucun intérêt.
Donnant une trop mauvaise image
de la femme et des Trans
car beaucoup trop libérée,
pas assez discrète ni assez effacée,
vivant mes fantaisies au grand jour,
sans aucun voile, ni pudeur.
.
D’autres ayant osé explorer
quelques pans de mes jardins secrets,
me disent complexe mais pas du tout complexée,
appréciant mon indécrottable franchise,
ma curiosité illimitée,
mon aptitude à rester,
sereine en toute circonstance,
aussi intarissable intellectuellement,
qu’insatiable sexuellement 😉
et toutes ces autres particularités,
ces défauts parfaitement assumés,
faisant que toute sirène aspirant à s’élever,
est à la fois haïe et jalousée,
trahie et admirée,
pour de la lumière de la connaissance
avoir tenté de se rapprocher.
.
Telle Icare,
Tantale ou Prométhée
et surtout l’éblouissante Hypatie d’Alexandrie,
brillant un temps soit peu bien malgré elle
quand sur ses ailes déployées,
de ce maudit pétrole engluées,
où les reflets irisés
de Midas et de Phoebus se sont posés,
de diamant brut, d’ambre et d’écume entremêlés.
Jamais assez haut hélas,
pour échapper, à la corruption de ce monde
de cupides imbéciles obscurantistes et fanatisés,
ni aux caillasses et quolibets
des médiocres envieux et des frustrés.
.
Passionnée par mille sujets
que je ne pourrais ici développer,
j’explore depuis mon adolescence
tout ce qui touche à cette notion
à la fois si abstraite et bafouée,
de ce mot Liberté
pour lequel tant ont été
si inutilement sacrifiés,
alors que leurs héritiers
sont si empressés de la brader
ou d’en priver
ceux ne possédant rien d’autre qu’elle.
.
Aussi quitte à devoir l’abandonner
ou me la faire confisquer
comme tant d’autres,
je préférerais avoir au moins
le luxe de pouvoir choisir
celles et ceux qui deviendront mes geôlier(e)s 😉
.
Quêtant depuis des années,
le bel esprit, la perle rare lubrique et raffinée,
joueuse joyeusement perverse,
qui sera à nouveau capable,
de faire de moi la complice
de ses passe-temps les plus inavouables,
de sa chienne dilatée,
par tous ses orifices possédée,
à sa camériste attentionnée,
en passant par sa coquine habilleuse,
sa souriante maquilleuse,
son espiègle masseuse,
sa chatouilleuse pédicure,
ou sa salope insatiable
punie pour sa lubricité,
à être constamment enchaînée, bâillonnée,
de latex parfumée, engodée,
de foutre et d’urine ruisselante,
exhibée, bondagée.
.
Capable de m’offrir à nouveau
cette troublante sensation,
cette exquise jouissance,
de ressentir sur moi les regards se coller,
outrés, amusés, fascinés.
.
Désirant faire de moi sa soubrette humiliée,
de plaisirs vicieux assoiffée;
de vinyle, satin et dentelles costumée,
de cuir vernis, cuissardée, corsetée.
.
Tentée de m’offrir à de sévères Démones
pour en devenir le jouet,
à fin d’être par leurs désirs oh combien pervers,
par leur jus toute entière souillée.
.
Ou bien,
offerte en bukkake à tout(e)s vos invité(e)s,
par leur foutre et cyprine entièrement maculée
telle une poupée de latex
par tout ses orifices inondée.
.
Pour vous je me veux femelle soumise et offerte.
Oserez-vous me faire ressentir
au plus profond de mon être,
de la cravache la délicieuse morsure,
de ma honte la suave blessure,
par vos membres enveloppée, possédée?
.
Ou de divines Marquises devenir l’objet;
O de sexes assoiffée,
à vos jouissances asservie
et par votre désir dominée.
.
L’esclave de ses précieuses chaînes amoureuse,
souhaitant de Maîtresses perverses
devenir la servante vicieuse.
.
Garage à bites, godemichés,
gorge profonde par votre vit déformée.
.
Offerte à tous les plaisirs charnels,
ces joutes innocentes, sexuelles,
l’anus explosé lors de “gang-bang” sensuels,
pourvue qu’il n’y ai là rien de cruel.
Tout cela n’étant pour moi
que profondes explorations existentielles.
L’incomparable sensation d’avoir avec l’unité
de ces corps entremêlés,
pressés de juter sur le même sujet,
retrouvé le “big-bang” originel,
pour de tout préjugés être enfin débarrassée,
à travers ces actes soit disant insensés
que les moralisateurs font mine
de farouchement condamner…
pour mieux s’y adonner eu même
une fois les dos tournés.
.
A fin qu’au terme d’une vie de plaisirs débridés,
sans autres contraintes que celles que j’ai moi même enfilé,
pourvoir affirmer sans mentir,
y avoir été initiée à toutes ou presque,
sans jamais avoir à en rougir.
.
De tout cela,
qu’avez vous pensé?
Futilité…?
Ou bien, devenir mon Maître, ma Maîtresse,
faire rougir mes fesses,
de plaisirs,
trembloter mes reins sous d’ardentes caresses,
des soupirs,
êtes-vous tentées?
.
Vos fantasmes les plus osés,
sur votre catin, voulez vous réaliser?
.
De votre plume excitante, j’attends la réponse enflammée.
Votre soumise haletante, de jouissances assoiffée.
.
Ou pour résumer 🙂
.
Soumise Transgenre BDSM plutôt atypique,
très enrobée,
plutôt cultivée et passionnée,
en particulier par le sexe insolite et hors normes mais exclusivement protégé.
.
Si vous désirez réellement me séduire,
votre physique et la taille de votre pénis importe peu.
Au mieux cela ne représente pour moi,
que de petits plus fort appréciables mais en rien, d’irrésistibles appâts.
.
Seules ont des chances de m’emballer,
au propre comme au figuré,
vos capacités à briller par votre esprit,
à assumer qui vous êtes et ce que vous aimez
pour être capable de vous afficher
sans honte à mes cotés,
cravache à la main et laisse attachée
au collier de votre chienne joliment ligotée,
dégoulinante de foutre,
exposée entravée au pilori,
en kinbaku lors de soirées enjouées
devant un publique averti,
bouche et anus encombrés
de fémindoms débordant de jus,
fesses rougies,
mon visage décoré de capotes usagées,
ma longue chevelure poisseuse
de foutre et d’urine mélangés,
et surtout, à m’enthousiasmer
par vos scenarii détaillées
et vos propositions les plus surprenantes,
si possible imagées et humiliantes.
.
N’hésitant pas à faire de moi
votre esclave sexuelle permanente, de latex cagoulée,
votre salope à gang bang constamment bondagée,
entre deux tournantes toujours bâillonnée et engodée,
à régulièrement faire tourner,
que ce soit en donjon encagée,
mes orifices mis à disposition
24/24 pour être abondamment lubrifiés,
en camionnette livrée
solidement emballée,
pour servir de glory hole menottée
dans les toilettes des bars montants et des cinés (pornos)
ou des baraques de chantier
mais toujours étroitement surveillée
et uniquement devant de multiples cameras
pour diffusion en sex-shop ou sur la toile,
et surtout éviter toute MST,
débordements et brutalités.
.
Attention cependant,
car fortement allergique au tabac tout comme aux personnes autoritaires,
sans franchise, ni esprit, ni humour, ni imagination,…
j’ai le black-listage facile et définitif,
à la plus petite marque d’irrespect,
au moindre écart de langage,
trahissant de malsaines intentions,
faisant l’erreur de confondre
soumises et kleenex.
.
Merci donc à la gent masculine,
en particulier hommes (et femmes) marié(e)s,
(c’est à dire déjà engagé(e)s
dans cette institution sacrée,
ce privilège refusé
aux couples s’aimant d’un amour vrai,
sous le stupide prétexte
qu’ils sont de même sexe),
ainsi qu’aux timorés,
aux indécis,
aux machos,
aux maîtres de pacotilles,
aux apprentis dictateurs,
aux maquereaux des bacs à sable,
aux suceurs de clopes,
aux alcoolos,
aux religieux de toutes pilosités,
en particulier aux curés,
aux poulets,
aux moralisateurs,
aux donneurs de leçons,
aux redresseurs de tordues,
aux cyber-branleurs…
…aux adeptes de la v******e,
du BareBacking,
des SMS et des MST,
des rapports non protégés,
de la pénombre,
des situations glauques,
des relations passagères ou épisodiques,
de l’anonymat,
des sexualités refoulées et culpabilisatrices
et autres glands sur pattes
incapables de lire plus loin que la ligne du titre
(quand ils savent lire) et pour qui les mots:
‘courtoisie, respect, humour, politesse,
convivialité, patience et séduction’ font trop “tarlouzes”.
.
Sans oublier tous ceux
(et ils sont hélas fort nombreux),
que l’idée d’apprendre à se présenter convenablement,
en affichant son visage et non son gland,
ne semble même pas effleurer l’esprit,
de bien vouloir zapper mon profil
pour tenter leur chance
auprès d’une personne sachant s’accommoder
de leurs pitoyables habitudes
et de leur arrogante médiocrité
en échange de quelques monnaies.
.
Aux autres,
je dis tout simplement,
épatez moi et je me ferais
un plaisir de vous laisser m’enlever
pour vivre captive à vos cotés.
De mon asservissement
totalement ravie et comblée.
.
Au plaisir de vous lire,
daniela pour vous servir. 😉

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire