Histoires d'inceste Histoires de sexe à l'école Histoires de sexe gratuites

La copine de mon pote est un défis

La copine de mon pote est un défis



Il y a de ca pas mal d’année mon meilleur amis et moi étions chacun de notre côté à l’autre bout de la France
Lassé par cette distance je décida d’aller les voir une petite semaine
Il m’ont très bien accueilli
Lui était grand fin pas sportif et sa copine que javais déjà vu deux fois plus petite un peu boulotte avec des énormes seins c’est d’ailleurs ce qui a attirer mon pote
Apres quelque jour de tourisme et à nous raconter des années de broutilles
Un soir il faisait moche dehors on décida donc de rester caler à lappart tranquille
Je m’étais donc habiller tranquille vu que javais toujours chaud javais opter pour un débardeur et un short de foot
J’étais pas très grand mais bien tailler en v bien muscler
Mon pote lui habiller en jean tshirt et sa copine tout en blanc assez transparent il faut le dire
Mini jupe qui laissait apparaître son string blanc par transparence et un débardeur blanc sans soutien gorge on voyais vraiment tout
Et pour en rajouter une couche elle était assise en face de moi dans un fauteuil vieux à Moitier défoncer qui quand elle sassayer lui faisais bien écarter les jambes
J’essayais de ne pas regarder mais ca devenais difficile car je ne suis pas un enfant de cœur meme si jai toujours respecter les amis donc toucher a aucune de leur femme
Javais la réputation d’un chaud lapin et d’un plutôt bon coup

Avec mon short de sport je pouvais difficilement cacher mon émotion diront nous à chaque lever de sa copine avec des seins qui se balader dans son débardeur et sa chatte que je
Voyais sans soucie

Apres aviir manger on se remet dans le salon piur boire le digestif
Apres pas mal de verre les langues se sont un peu délier et la elle me posa une question fatal

À savoir comment je la trouvais
Ce n’étais pas mon style elle était plutôt pas super jolie ou pas mon type dirons nous mais la à la vu de tout ces Charmes ma bite ne faisait pas la fine bouche et pour ne pas la vexer je dis qu’elle était mignonne
Mon pote ne voyais pas que je pouvais voir sa chatte et il lui demanda si elle ne l’avais pas rencontrer si elle aurait pu être tenté par un type comme moi
Sa réponse sorta direct un oui limite d’envie j’étais un peu gêné alors jai souris bêtement

Au bout d’un moment elle s’est lever et partis quelque minute et quand elle est revenue jai constater qu’il n’y avait plus de string à l’appel et que son abricot était bien gonfler bien lisse

Mon short ne pouvais plus cacher mon érection et elle me demanda un truc sur la table bien loin d’elle j’étais obliger de me lever j’étais piège

J’essayais de cacher au maximum mais rien.m n’y fais
Je prétexter avoir des penser coquine en me
Remémorant dès expérience que javais eu et qu’on avait parler mais ce. Étais pas crédible
Et mon pote me lança un défis celui de voir si je là baiserai Moeux que lui ( sans doute une rancoeur car dans le passer il étais passer apres moi sur une fille et elle l’avais conciserablement descendu En le comparant à moi )
J’étais choquer je ne voulais pas et la elle et venu à coter de moi a sortis ma bite de son short et à commencer à me sucer je pouvais plus rien faire
Elle était oas jolie mais du coup avait du redoubler d’effort pour se faire baiser elle savais y faire la salope
Au bout d’un moment j’accepte de relever le défis je me suis lever je lui ai arracher son haut et sa jupe lui malaxer les seins à la faire crier je l’ai mis à 4 pattes et j’ai commencé à la pistonner avec une force incroyable à voir des lèvres mordu et des hurlements qui me disait plus fort je me suis dis qu’elle amait ca et que mon pote ne pouvais sans doute pas lui faire de meme sachant que. Était sa copine qu’il ne pouvais pas la prendre comme une grosse chienne
Je suis sortie de sa chatte j’ai att****r ca tête et lui ai fourré ma bite au fond de la gorge elle a était surprise mais pas pour longtemps mon pote à commencer à crier
Elle s’est arrêter de me sucer et lui a dis t’as voulu comparer laisse faire on verra à la fin
Et la pris d’un élan je me suis dis que j’allais lui mettre dans le cul à prêt tout jen au rien à perdre
Elle n’en l’avais jamais eu une retissance je lui dis qu’en la préparent bien ca allais passer nickel ce que j’ai fais à la fin plein de fougue je l’ai empaler direct apres un bon pistonage je me suis servie de sa gorge comme dépose foutre

Apres qu’elle se soit remis de ses émotions elle en conclue que cetait là meilleur baise de sa vie di coup le soir meme j’étais à la porte mais javais tirer vraiment un bon coup

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire