Histoires d'inceste Histoires de sexe arabes Histoires gays

Les toilettes du Mc Do

Les toilettes du  Mc Do



Agathe est trop occupé à vider des couilles. Alors elle me demande si je peux emmener sa fille Albane au Mac Do. Je n’aime pas particulièrement ça mais pour faire plaisir !

Après en avoir discuté avec mon mari, j’avais envie de pousser un peu plus loin l’expérience en faisant d’Albane une salope comme sa mère.

Aussi le mardi suivant, je suis passée prendre Albane chez sa mére et nous sommes allées en ville faire des achats, puis vers 15h30, je l’ai emmené dans un Mac Do où je connais ais une des serveuse qui je le savais était bien perverse. Fati est la caisse. Il y a peu de monde Elle me sourit comme si elle ne me connaissait pas et me demande :
«  Vous désirez Mesdames ? »
« Euh… deux big burger s’il vous plaît. »
« Très bien, et se sera vraiment tout ? » Me dit-elle avec un regard coquin et regardant Albane très légèrement vêtue.

« Euh… enfin… oui. Ca dépend de ce que vous nous proposez ? »
« Vous désirez peut-être le code pour entrer aux WC ? »
En moi même je me dis :
« Là c’est une proposition indirecte. »
« Oui, Albane tu as sûrement envie de faire pipi ! »
« Heu oui Michèle. »
« Nous faisons une pause dans 10mn c’est 2315A Madame. »
De savoir qu’Albane allait certainement passer à la casserole me fait mouiller. Quelques minutes plus tard, Fati passe non loin de nous, et me fait un signe de tête. Je lui souris et nous montons les escaliers derrière elle. Je fais entrer Albane sans mot dire. Quand Fati nous dit :
« Venez dans la cabine pour handicapés ! Là, il y a de la place. Les garçons vont arriver. »
Albane me regarde interloquée. Aussitôt dans la cabine, Fati se déshabille et se retrouve en culotte et soutif devant nous.

Albane me demande :
Mais c’est quoi ce bines ! »
Je la rassure en lui disant :
« T’inquiétes ! Fati est très gentille tu va voir. »
Fati affiche un sourire et nous dit :
« Mettez vous à l’aise, ce sera mieux ! »
Je fais comme elle, et je quitte ma jupe, ma veste et mon chemisier et les pends au crochet derrière la porte. Je suis en soutien gorge, porte jarretelles, bas et string en dentelles devant elle.
« Ouah, superbe lingerie ! »
« Merci Fati ! »

« Alors Albane ? Tu es timide où tu veux que je te déshabille ? »
« Non non merci ! »
Timide et se demande dans quel guêpier elle s’est fourré, elle commence son effeuillage. Mais contrairement à moi, elle n’a rien dessous.

« Asseyez vous là ! Vous aimez les queues, bande de petites putes, hein ? Pressée de voir les gros membres tendues de mes collègues prêt à pourfendre vos chaires ? Et toi Albane, tu vas être être traitée comme une poupée gonflable ! » Dit-elle en s’approchant d’Albane et en lui caressant un sein et en l’embrassant à pleine bouche.

Ensuite Fati laisse Albane et colle son ventre contre mon visage. Je lui fais des bisous sur sa peau douce.
« Lèches moi vite la chatte. Reagarde Albane comme elle aime ça Michèle ! »
Ma langue court sur son mont vénus et s’introduit dans sa fente humide pour titiller son clito dardé. Elle tient mon visage collé entre ses cuisses et donne des coups de reins afin de frotter son clitoris contre mon visage.

Albane et subjuguée et se caresse en nous voyant faire. Brusquement, les mecs entrent dans le local.
« Alors les salopes, on se lèchent en attendant les hommes  ? »
« Bougez pas on va vous baiser ! »
«  Ouah ; On a de la jeune recrue ! Regardez-moi cette garce, oh putain j’adore cette jeune pute ! J’bande comme un dingue ! Thierry tu baises Fati pendant quel se gouine avec Michèle et Fred et moi on va prendre cette jeune chienne sexy. Tu t’appelle comment salope !? »
Timidement elle répond :
« A.. Albane Monsieur. »
Il font tomber leurs pantalons. Thierry sans artifice prend les hanches de Fati et plonge son sexe dans sa chatte trempée.

Tom soulève Albane et l’embroche sur son dard alors que Fred lui présente son sexe devant la bouche. Albane comme sa mére se met à sucer le nouveau venu. Une fois son sexe entièrement en elle, sa main droite fit le tour de ses hanches et se glissa dans ses lèvres pour caresser son clitoris.
« Alors salope c’est bon d’avoir une grosse bite dans ta chatte et une autre dans la bouche.T’aimes ça hein salope ma grosse pine qui te ramone la choune ! »

Les mots crus l’excitent beaucoup, et cela la fait mouiller abondamment. Une autre main vient caresser ses seins et lui pince sauvagement les tétons.

Thierry sort du vagin de Fati et me présente sa bite luisante des sécrétions de la caissière. Il se met à me besogner la bouche quand j’entends Albane hurler dans un orgasme dévastateur où son corps s’agite de spasmes.

Attiré par les cris de la jeune fille, il se retire de ma bouche. Et se joint à ses compères pour baiser à trois Albane qui a les yeux révulsés par la jouissance extrême qu’elle est entrain de connaître.

’Pendant que les trois mâle s’occupe d’Albane, Fati et moi continuons de nous faire plaisir ensemble.

Albane est comme un pantin entre leurs mains. Thierry base brutalement sa bouche de son sexe victorieux en lui prenant la tête et les deux autre la prenne en double par la chatte.

Fati et moi hurlons à notre tour dans un orgasme violent. Enlacées, nous regardons Albane se faire démonter par les trois mecs.

Tout à coup, ils accélèrent leurs vas et vient et tous en cœur disent :
«  ooh ouiiii…aah, ouvre ta bouche ! On va te remplir de sperme ! »
Ils se retirent rapidement et se dirigent vers la bouche ouverte d’Albane. Aussitôt, elle reçoit les chaudes giclées de sperme au fond de sa gorge. Nous sommes tous surprise la voir avaler le jus jusqu’à la dernière goutte.

Les trois mecs et Fati se sont rhabillés en nous remerciant nous laissant nue et hébétées dans les toilettes. En nous rhabillant à notre tour, Albane me dit :
« J’aime bien venir au Mc Do avec toi. »
En retournant à ma voiture, je trouve un mot sur le pare-brise.
« L’équipe du Mc Do vous remercie de votre passage. Appellez-nous pour se revoir dans d’autres circonstances. Venez avec vos hommes et sa mère. Fati. »
Je dit à Albane :
« Il nous aiment bien je crois ! Alain, Christophe et ta mère aimeraient bien les rencontrer aussi et je pense que d’ici peu, on les invitera à un barbecue à la maison ! »

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire