Histoires d'inceste Histoires porno

Nouvelle vie partie 1 : petite suceuse

Nouvelle vie partie 1 : petite suceuse



Cette histoire s’est déroulée il y a quelques mois et a marqué un virage important dans me vie.

Tout commença un lundi matin (je ne travaillais pas le lundi à l’époque), mon mari était parti travailler et je me suis levée après son départ. Je descends dans la cuisine me faire un bon café. En le buvant, j’aperçois son téléphone sur la table, il l’avait oublié et était parti qu’avec son téléphone professionnel… Sans réfléchir, par instinct, je le prends et regarde ses appels et messages : RAS. Puis je vais sur internet… Et là paf!! Je tombe sur un site porno!!!

Il faut dire que j’étais différente à l’époque, bien plus prude et coincée!!! Je suis effarée par les quelques images que je vois… Puis je découvre un volet “favoris” et je me rends compte qu’il s’agit de “ses vidéos préférées”. Je suis étourdies en découvrant les images : sodomie, partouzes, gang bang, du sperme partout même sur le visage et dans la bouche, des sexes énormes, des sexes noirs, des femmes entre elles et même des vidéos Gay!!!

Je monde!! Lui nu, son sexe en gros plan… Et surtout je découvre qu’il a mis des photos de moi (plutôt soft à l’époque, surtout des photos de vacances en bikini…) et qu’elles sont commentées par les hommes qui “bandent devant mon cul et me le baiserait bien”… Un instant j’ai cru que j’allais m’évanouir…

Puis je reprends mes esprits et je remets le téléphone sur la table. J’étais effondrée mais je repris le cours de ma journée en essayant de ne pas penser à tout cela… Et le soir, au retour de mon mari, je faisais comme si de rien était. Mais les choses que j’avais vu ne me quittaient pas l’esprit, et dès que j’en avais l’occasion je me connectais sur ce site (xhamster!!) avec le profil de mon mari, j’avais facilement trouvé le mot de passe car il utilisait toujours le même système de création de ses mots de passe. Petit à petit je m’habituais aux images que je voyais et je me surpris mêmes à aimer regarder certaines vidéos…

Je découvrais au bout de quelque jours qu’il était possible de dialoguer avec les autres inscrits du site.. Et là ce fut le drame!! La gorge nouée, Je pu lire tous ses échanges avec les autres inscrits… Avec des femmes, avec des hommes aussi…

Je restais choquée. C’était la découverte de trop!! Mon sang bouillait dans mes veines et sans réfléchir je me faisais porter pâle et n’allais pas travailler. Mon mari était lui en déplacement professionnels pour quelques jours. Je pris rdv chez mon esthéticienne pour le début d’après midi. J’avais son la mâtinée pour faire les boutiques de fringues et sous vêtements, il aime les femmes habillées très sexy alors je vais lui en donner! Une fois mes emplettes terminées, direction l’institut de beauté : il aime les femmes bien rasées? Et bien je me retrouvais avec “ma petite chatte” entièrement épilée!!

Puis Je rentre chez moi. Je me maquille puis je mets l’un des ensemble de sous vêtements que je bien d’acheter : un string et un soutien-gorge en dentelle bleue.
Je prends mon téléphone et je fais plusieurs selfies sexy de moi ainsi vêtue (ou plutôt dévêtue…). Il aime exhiber sa femme? Et bien voilà des photos de sa femme en string mis en ligne sur son site porno!!!

La journée était maintenant bien avancée et j’allais me doucher avant de m’habiller : une petite robe sexy assez courte et croisée sur la poitrine (donc décolletée!); l’ensemble se sous-vêtements le plus sexy que j’avais acheté, rien que le nom de la marque (maison close) m’avait donné le sentiment de m’acoquiner; puis des escarpins à hauts talons (tant pis je serai pas très à l’aise pour marcher…). Un maquillage sombre me donnant un regard provoquant pour finir et me voilà prête à sortir. Il aime les femmes sexy qui s’assument sexuellement selon ses messages!! Alors le voilà marié avec une femmes habillée sexy!! Et qui s’apprête à sortir seule!!

Je pris donc la direction du centre-ville à la recherche d’un bar. Mon cœur battait la chamade lorsque que je rentrais dans l’établissement de mon choix, un bar branché ou l’on pouvait danser. Intimidé par le lieu, je me fis en fait discrète et me dirigeais au coin du bar sans enlever mon manteau… J’attendais de m’assoir sur la chaise haute pour me débarrasser de mon manteau et commander un cocktail. J’observais les gens présents et me je me rendis compte qu’il y avait surtout des jeunes dans la vingtaine… Pas vraiment de quoi me tenter…
De toute façon je commençais un me demander dans quoi je m’étais lancée?? Bon “allé ma p’tite” me disais-je, “je prends un dernier verre et je rentre à la maison en oubliant toute idée folle!!”. Mais je ne pouvais pas empêcher mon esprit de divaguer en sirotant mon cocktail…

Je n’avais donc pas remarqué l’homme qui s’était assis à une chaise de moi et qui avait commander deux cocktails au barman… Lorsque ce dernier m’apportait un autre mojito, je lui dis que je n’avais rien commandé!! Il me dit que c’était offert, en m’indiquant du regard l’homme qui se trouvait non loin de moi. Je croisais donc son regard pour la premier fois… Il devait avoir la quarantaine passée, plutôt grand et sportif; plutôt charmant en fait. Je fus tentée de refuser mais le Barman avait déjà tourné les talons, alors intimidée, je me contentais de faire un bref sourire à cet inconnu. Il prit sans doute mon sourire gênée comme une invitation et il s’approcha pour s’assoir à côté de moi.

J’essayais de me maîtriser et de cacher mon mal à l’aise face à cette situation inhabituelle pour moi; mais je ne pense pas avoir réussi à faire illusion… A vrai dire je ne sais plus comment il a ouvert la conversation mis il su me mettre en confiance, les mojito l’aidant certainement, mais toujours est-il que nous sommes rester à discuter un très long moment. Je sentais bien son regard sur moi, parcourant régulièrement mes jambes perchées sur le tabouret élevé du bar et s’attardant par moment sur mon décolleté. Malgré tout je lui racontais même mon histoire et la situation dans laquelle je me trouvais… Il ne pu s’empêcher de rire lorsque je lui racontait ma séance de selfies sexy et les difficultés que j’avais eu tellement j’étais empotée!!

Il était maintenant tard dans la nuit et le barman nous dit que l’établissement allait fermer. Je ne m’étais pas rendu compte que nous étions là depuis si longtemps. Une fois dehors, toute timide que j’étais, je ne disais tout d’un coup plus un mot. Il me dit alors qu’il était dans un hôtel tout près et que je pouvais venir avec lui pour boire un dernier verre si j’avais besoin de continuer à parler, que cela me faisait du bien de parler… J’eu l’impression que c’était quelqu’un d’autre qui ouvrit la bouche et qui dit “oui”…

Je me suivi donc dans les rues qui menait à l’hôtel, qui effectivement n’était pas loin. Je ne dis pas un mot durant ce court trajet. C’était un très bel hôtel de centre ville, plutôt luxueux. J’eu un moment l’impression d’être une prostituée lorsqu’il récupéra les clefs de sa chambre auprès du concierge. Le regard que me porta ce dernier et le petit sourire qu’il fit à mon hôte me confirmait cette impression. Il ouvrit la porte de la chambre et l’invita à rentrer. La chambre était moderne et très grande avec une partie “salon”. Il m’aida à enlever mon manteau et je sentis un frisson me parcourir. Il m’indiqua de m’assoir, et nous servit un verre pendant que je m’exécutais. Puis il est venu s’assoir en face de moi en me fixant du regard. Je n’osais toujours plus parler, et j’eu l’impression que ce moment dura une éternité… Puis il me dit en me tutoyant ; “tu sais, les photos que tu m’a montré (ah bon je lui ai montré mes selfies, merde je me souviens plus!!), tu est très sexy… Mais je pense qu’elles ne sont pas à la hauteur de ta sensualité, tu as bien plus de potentiel, et je peux t’aider à l’exploiter… Je vais t’aider à l’exploiter ce soir.”

-Moi (gênée de lui avoir montré mes photos) : “je ne comprends pas, euh… M’aider à quoi…??”
-lui : “tu vas vite comprendre, je vais te permettre d’aller au bout de ta démarche”

Il prit son téléphone dans sa poche.

-lui : “lève toi maintenant”
-moi : “euh, pourquoi?”
-lui : “je vais faire des photos digne de toi et digne des hommes qui les regarderont sur le site porno de ton mari.”
-moi : “non non je ne peux pas faire ça”
-lui plus ferme : “si tu vas le faire ma belle, et bien plus en encore… Parce que au fond de toi tu en as très envie même si tu ne le sais pas encore… Et puis tu sais tes photos que tu m’as montré je les ai envoyé sur mon téléphone lorsque tu t’es absentée au toilette du bar, je les ai toutes y compris celles où l’on voit ton visage…”

Je restait stupéfaite devant ses révélations, et rouge de honte…

-Lui de nouveau : “tu n’as pas envie qu’elles soient sur un site porno celles-ci?? Non??”
-moi d’une petite voie : “non bien sur…”
-lui : “très bien, alors lève toi maintenant, tu me remerciera plus tard tu verras…”

Je n’arrivais pas à réfléchir, embrouillée par cette situation qui me dépassait et par l’alcool qui coulât dans mes veines… Je me résignais et m’exceptait. Je me mis debout devant lui et un commença à me prendre en photo. Il me dit de prendre différentes positions de plus en plus provocantes, penchée en avant, en arrière, et même à quatre pattes sur le canapé…il semblait satisfait et prenait un plaisir certain.

-Lui :”c’est bien ma belle, tu vas avoir des photos magnifiques… Bon il est temps d’enlever ta robe maintenant.”
-moi : “je ne peux pas faire ça.,, je crois qu’il est temps que je rentre…”
-lui, fouillant dans son téléphone : “voyons voir à quelles personnes de ton répertoire je vais envoyer tes photos… Mmm, à papa pour commencer… “
-moi : “vous ne pouvez pas faire ça…”
-lui : “fini de jouer ma belle, arrêtes de faire ta timorée maintenant… Enlève cette jolie robe”

J’étais coincée, mon dieu… Je me maudissait de mettre mise dans cette situation, idiote que je suis. J’avais en plus mis les sous vêtements les plus provocants que je venais d’acheter!!! C’est comme si j’allais me retrouver nue devant un inconnu armé d’un appareil photo. Je fermais les yeux quelques instants puis je m’exécutais. Sous les cliquetis de son appareil, Je fis tomber doucement ma robe à mes pieds et la poussait un peu plus loin avec mon pied.. J’étais à présent en sous vêtements sexy devant mon inconnu, et je me sentis à nouveau dans la peau d’une prostituée…

-lui avec un grand sourire : “vraiment sexy, quel corps ma belle!! Et quel bon choix de tenue qui confirme tout ton potentiel.”

J’étais troublée par son regard sur mon corps… Je sentais mes tétons pointées, et il du le remarquer étant donner la transparence de mon soutien-gorge.
Après une nouvelle série de poses mettant notamment mes fesses en avant, il me demanda d’enlever le haut…

-moi dégrafant mon soutien-gorge : “oh mon dieu, je n’arrive pas à croire que je fais ça…”
-“tu le fais très bien ma belle… Et t’es tétons médisent que ça te plait!!”

Je n’étais plus que vêtue de mon petit string noir, enfin si on peut appeler cela vêtue… Il me demanda de me caresser les seins et même de les lécher.

-lui : “quelle magnifique paire de seins ma belle! “

Puis ce fut bien sur le moment d’enlever mon string… Résignée désormais je le fis tomber sans protester. A présent je me trouvais entièrement nue devant un inconnu que je sentais de plus en plus excité.

-lui : “quelle chatte!!! Magnifiquement dépourvue de toute pilosité!! Quelles belles photos!!”

Oups!!! J’avais oublié ce “détail”. Quelle idée d’avoir demandée une épilation intégrale. Il me mitraillait avec son téléphone, et je finis à nouveau sur le canapé, accoudée sur le dossier, offrant toute mon intimité à sa vue et à son objectif… Il me demanda d’écarter mes fesses avec les mains et je me rendis compte en l’exécutant que je lui montrais une autre partie de mon intimité que je n’avais jamais pensé montrer un jour….

-lui : “quelle cul de déesse!!! Et quelle rondelle bandante!!!”

A ce moment j’ai eu un gros sentiment de panique quand je me suis rendu compte qu’il s’était levé de son fauteuil… Il du le sentir.

-lui : ” ne t’inquiète pas ma belle, je ne serai malheureusement pas le 1er à prendre ton cul… “

Il m’attrapa par le bras de sa main libre et m’obligez à m’agenouiller à terre… Je me retrouvais face à la bosse de son pantalon. Mon cœur battait la chamade.

-lui ; “ma queue est trop serrée, ça me fait mal. Il est grand temps que tu la sorte de son étui.”
-moi : “mais je ne peux pas faire ça… Je… Enfin…oh mon dieu…
-lui en me prenant la main : “impossible de faire marche arrière ma belle, avec toutes les nouvelles photos que j’ai fait de toi.”

Je me retrouvais avec ma main sur son sexe que je sentais tellement dur à travers le tissu. Je déboutonnais le pantalon et le laissait tomber sur ses chevilles, la bosse de son boxer me parut énorme. Puis je saisi l’élastique de chaque côté et le baissait. Je me retrouvait face à son sexe tendu vers mon visage. Je n’avais jamais vu un sexe d’aussi près, pas même celui de mon mari. Il ne me sembla pas plus long, au contraire, mais il était beaucoup plus large et surtout entièrement rasé. Je me souvenais des vidéos que j’avais vu avec des hommes au sexe ainsi rasé.

-lui : ” allé caresse le, il en meurt d’envie.

Une fois de plus je ne pu lâcher qu’un “oh mon dieu” alors que je saisissais son sexe dans ma main. Cela confirmait mon impression de largeur. Je le caressais un moment et il sembla aimer ce premier contact.

-lui : “c’est bon de se faire caresser par une belle femme comme toi.”
-moi comme une idiote : “merci”
-lui : “maintenant suce moi ma belle”
-moi : “je ne peux pas, je n’ai jamais… Mon dieu…”
“Lui, toujours son portable en main : “vas-y ma belle, suce moi la queue, c’est bon… Et puis le panel de photos est encore plus agrémenté..”
-moi : “mon dieu, mon dieu…”

Je m’approchais de son sexe et ouvrit ma bouche. Je commençais â sucer son gland. Il avait un goût sucré et je trouvais cela plutôt agréable. J’étais en train de sucer un homme pour la première fois, et je suçais un inconnu…

-lui : ” c’est bon ma belle, tu utilise bien ta langue, c’est inné chez toi, je suis sur que t’es une suceuse née. Prends en plus dans ma bouche maintenant…”

J’entrepris d’avaler une plus grande partie de son sexe dans ma bouche et je fus fière d’arriver à la moitié de celui-ci et de réussir â faire des va et viens. Mais cela ne fut pas assez pour mon partenaire d’un soir et il l’attrapant la tête de sa main libre pour rentrer son sexe plus profond… J’eu des hauts de cœurs et Je tentais de ne pas pas suffoquer… Il se retira un peu pour le laisser reprendre mon souffle. Des larmes coulaient sur mes joues. Puis il recommença, enfonçant tout son sexe dans ma bouche. Cette intrusion me saliver abondamment, je sentais ma salive couler sur mes seins. Il se retira à nouveau, puis une fois mon souffle repris il remit son sexe à fond en bouche. J’avais le nez collé contre son ventre. Il recommença son manège plusieurs fois, puis m’habituant â cette nouvelle activité orale, je finis par faire les mouvements de moi-même. Il en profita pour malaxer agréablement mes seins avec sa main. Â ce moment là je ressentis beaucoup de plaisir et j’ai â un moment donné un surprenant sentiment de puissance!! Il me montra ensuite comment lui lécher les testicules, je sentais son sexe peser sur mon front.
Puis il me remis son sexe tendu â mort dans la bouche. Je le suçais bien tout en le caressant.

-lui gémissant : “que c’est bon. Tu es faite pour sucer ma belle… Et pour bien d’autre choses encore tu verras… Oh oui c’est bon…

Malgré le plaisir qu’il prenait un arrivait à prendre encore des photos…
Puis d’un seul coup, il enleva se main de ma poitrine et repris ma tête fermement. Il commença à bouger son bassin pour faire des va et vient avec son sexe dans ma bouche. Il gémissait de plus en plus en me disant que c’était bon. Il accéléra ses mouvements, par instinct je posais mes mains sur ses cuisses fermes pendant qu’il baisait littéralement ma bouche!! Je sentis son sexe durcir encore incroyablement plus, sans comprendre ce que cela présageait. Je sentis un liquide épais et chaud arriver dans ma gorge au moment où il commença à jouir… Je manquais de l’étouffer et lorsque le deuxième jet arriva, du sperme s’échappa par de ma bouche alors que je suffoquais… Il n’étais plus au fond de ma bouche lorsque les giclées suivantes arrivèrent pour se répandre dans ma bouche. Je crachais tant bien que mal son sperme que sentais couler sur mon menton et sur ma poitrine…
Une fois qu’il eu fini, il enleva son sexe de les lèvres.

-moi le tutoyant pour la première fois : “oh mon dieu, tu as fait quoi??!! T’as failli m’étouffer!! Oh mon dieu tu as éjaculé dans ma bouche… J’en ai partout… Oh mon dieu…”

-lui : “t’es parfaite ma petite suceuse… Tu penseras à moi à chaque fois que tu suceras un mec”

Je me suis rhabillée rapidement et je sus rentrée chez moi sans demander mon reste… N’ayant pas pris te temps de me rincer et J’avais le goût de son sperme dans la bouche tout le long du trajet… Une nouvelle vie commençait pour moi ce jour là, mais ça je le raconterai plus tard…

De temps en temps je reçois un photo par sms avec ce commentaire : “souvenir de ma petite suceuse”…

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire