Histoires d'inceste Histoires de sexe arabes

Weekend pluvieux 2

Weekend pluvieux 2



Je profite de cette pause pour aller dans la salle à manger pour débarrasser la table, je vais dans la cuisine mettre la vaisselle dans la machine et nettoyer le plan de travail lorsque j’entends une légère vibration, je me dirige dans l’entrée pour voir si c’est mon téléphone mais rien ; je retourne en cuisine pour finir de nettoyer.
Une fois la cuisine propre je vais pour me rendre dans ma chambre lorsque j’entends à nouveau une vibration ; toujours rien sur mon portable. Je vais donc dans la chambre de maman pour lui dire que quelque chose vibre.

_”Maman je pense que ton tel sonne…”

Ce n’est pas son téléphone qui vibrais. Maman est allongée sur son lit entièrement nue, les jambes bien écartées ; de sa main gauche elle se malaxe les seins pendant que sa main droite dirige un vibro jaune fluo sur son sexe. Je m’avance pour profiter du spectacle qui est extrêmement excitant, quand j’aperçois la boite de son jouet au pied du lit.

_”Maman tu as aussi achetée ça ce matin ?”
_”Oui mon poussin, c’est un nouveau modèle il est plus performant. Et sa puissance max est beaucoup plus élevé que mes anciens”
_”Tu as achetée tout cela en présence de Laurence ?”
_”Pour la plupart oui”

Je me place face a elle au bas du lit, je me mets à genoux ; je suis aux premières loges pour voir ma mère se donner du plaisir. Après quelques instant a observer et être en érection ; je me glisse tout doucement vers elle. Je pose ma main sur sa cheville et commence à la faire glisser délicatement vers le haut, je lui embrasse l’intérieur des cuisses ; ma main est arrivée sur son doux et humide minou. Elle arrête d’utiliser son nouveau jouet, le pose a coté de nous ; alors que je continuais ma montée, ma mère a un frisson qui lui donne la chair de poule ; aller savoir pourquoi cela ma surexcité. Ma bouche arrive sur son sexe, je l’embrasse, lèche de bas en haut en suivant sa fente qui est faiblement humidifié et j’arrive sur son clitot bien rose et un peu gonflé par l’excitation du au vibro. Je l’aspire comme pour faire un petit suçon et je joue avec a l’aide de ma langue ; j’utilise mes doigts pour écarter les poils et surtout faire apparaitre un peu mieux son clitot. Je continu à le stimuler quand maman se met à bouger.

_”Humm… Alex tu te débrouille pas mal mais laisse moi te guider.”

Sur ces mots elle me saisie la tête à deux main, me la plaque contre son minou que je lèche goulûment de haut en bas, de bas en haut ; je suppose e que ça lui plait car elle soupir légèrement. Maintenant en plus de contrôler ma tête, elle me dit ce que je dois faire : Lèche, suce, mets le bout de la langue, stimule mon clitot, etc.… J’obéis à chacune de ses exigences, se qui lui procure du plaisir, elle pousse de petits gémissements ; a mon niveau je sens ma salive se mélanger avec sa cyprine qui au fur et a mesure devient de plus en plus abondante. J’ai à présent la cadence en tête ; je reproduis machinalement tout ce qu’elle venait de me dire. Elle me masse la tête, ne dit plus rien, soupir et gémis plus fréquemment. D’un coup elle me bloque la tête l’aide de ses mains mais également de ses cuisses, je ne peux plus bouger ; je sens que son buste se redresse, elle cri.

_”Oooooh…Putain…Alex… Tu viens de me faire jouir……. Putain tu te débrouille pas mal”
_”Je n’ai fais que suivre tes conseils”
_”Laisse moi quelques minutes… Je vais m’occuper de toi”

Elle se lève, prend son vibro, et va dans la salle de bain ; l’eau se met à couler. Elle réapparaît dans la chambre, range son jouet dans sa boite ; elle ouvre un préservatif, le déroulé un tout petit peu et le met en bouche ; elle monte sur le lit ou je suis allongé, se met directement a quatre pattes, s’approche de moi, me caresse et griffe gentiment le torse. Mon pénis est tout raide ; elle approche sa bouche et la fait glisser tranquillement vers mes testicules, elle utilise tout de même ses doigts afin de bien mettre la capote en place.

_”Tu es équipé, c’est bon”

Elle passe une jambe de part et d’autre de mon corps (toujours à genoux), et positionne son sexe a quelques centimètres de mon gland, elle s’empale lentement sur ma bite, ressort tout aussi lentement ; elle fait se va et vient pendant quelques minutes, moi j’en profite pour jouer avec ses seins et ses tétons, les tète. Ce qu’elle est en train de me faire est exquis mais trop lent a mon gout.
Je la saisie et nous fais rouler sur le coté, je suis maintenant sur elle ; étant encore plutôt flexible pour son âge je lui relève les jambes, je commence à augmenter la cadence mes aller-retours sont plutôt rapides ; puis je me mets à alterner entre des coups rapides et d’autres lents.

_”Maman puis-je te prendre en levrette ?”
_”Bien sur mo poussin”

Je me retire d’elle, elle se met alors à quatre pattes sur le lit, la tête vers le haut du lit, je la fais pivoter afin qu’elle soit parallèle a sa tête de lit car dans cette position je peux la voir dans le miroir de son armoire. Je me déplace derrière elle, lui caresse le dos et l’embrasse ; je prends mon sexe avec ma main droite et le fait glisser plusieurs fois entre son cul et son vagin.

_”Si tu veux passer par là pas de problème, mais vas-y doucement au début”
_”Ok”

Ma mère m’autorise à l’enculée, c’est complètement fou. Mais je décide tout de même de continuer dans son vagin, je la pénètre, elle pousse un petit cri, j’effectue mes va et viens en elle j’entends nos corps se claquer à chaque pénétration. Après plusieurs pénétrations et petits soupirs de sa part, je sort et fais glisser mon sexe a l’entrée de son cul.

_”Tu es vraiment sure je peux y aller ?”
_”oui mais tout doucement”

J’insère délicatement mon gland dans son petit cul, mais malheureusement je suis obligé de forcer un peu car il est bien serré, elle ne réagit pas je décide de continuer avec la même intensité, je suis entièrement dans son cul. Je ressors doucement et me réintroduit un peu plus vite ; a chaque fois j’y vais en peu plus vite jusqu’à temps de trouver une cadence convenable. Alors que je suis en train de lui limer son petit cul je constate qu’elle se doigte sous l’excitation elle pousse des “Humm, Haaaa…”. Je ressors entièrement de son cul et constate qu’il est légèrement dilaté (c’est joli à voir).
Je me réintroduis en elle en la pénétrant d’un coup.

_”Oooooh…Oui continu”

Sur ce je m’active énergiquement et sentant que je vais bientôt jouir s’accélère la cadence ; a ce moment elle a dû comprendre, elle arrête sa masturbation, ses gémissements me stimulent de plus en plus, son corps tremble elle ne se doigte plus et pousse un gros cri de plaisir cette situation me fait craquer peu de temps après ; je reste en elle. Je fini par sortir.

_”Voyons la quantité que tu ma donnée.” elle se retourne,
_ça a l’air pas mal” elle me retire le préservatif
_”Ah… Oui quand même tu étais bien rempli”
Elle ferme alors la capote, elle fait tourner sa langue sur mon gland et me suce

_”Il y avait une goute”

Elle se lève, sort de la chambre la capote en main, elle va la jeter et se rend dans la douche

_”Alex tu viens”

Je rejoins maman dans la salle de bain, elle est sous la douche

_”Viens prendre ta douche”

Je rentre donc avec elle, on se lave mutuellement et lorsqu’elle commence à me laver le bas du ventre et érection fait son apparition

_”Ben dis donc tu es en forme, je m’en occupe”

Elle se met à genoux et commence une fellation, elle joue avec mes boules ; elle est tellement douée que je ne mis pas longtemps à jouir dans sa bouche.

_”Kof-kof… la prochaine fois préviens moi”
_”Excuse moi maman”

Nous finissons de nous laver, on se sèche. Je vais dans ma chambre pour me reposer et jouer à la console. Maman reste dans la salle de bain pour la nettoyer et une fois fini elle va dans sa chambre finir de ranger ses achats, puis elle lit son roman.

[…. A Suivre…]

N’hésiter pas à mettre a nouveau des commentaires ou des messages.
Ça fait toujours plaisir et ça me motive à continuer d’écrire.
Je remercie les gens qui m’ont laissé des commentaires

Merci.

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire