Histoires de sexe Histoires de sexe viol Histoires de tromper

EXHIBITION A LYON :

EXHIBITION A LYON :



EXHIBITION A LYON :
[]

Eté 2015, il fait canicule, sur le coup des 20h00, nous sommes a la maison, en cette début soirée, mon homme me dit va t’ habiller on va se ballade de Lyon, je vais prendre une douche et je me suis habillé d’ une petite jupe qui masque a peine le haut de mes bas,
Un petit haut qui marquent mes petits seins sans soutien gorge. Et mes yeux bleu avec mon regard coquin!

Il me dit: que j’ étais trop bonne!
Je lui dit: merci je suis prête on peut partir!

Comme on habite Lyon 8, il nous faut même pas 15 minute pour arriver a destination.

Une fois à l’intérieur de la voiture!
Elle me dit: on va ou?
Je lui répond: sur les quoi du Rhône il fera moins chaud!
Elle me dit: ok

Arrivée en ville vers la place du pont; il se gare “rue Marseille” ou il y a des tout jeunes immigrer de toute origine!
On descend de la voiture, de suite je sens les regarde des jeune qui me déshabille de haut en bas, mon homme me regarde et rigole!
il me prend la main pour aller chez le tutu acheté une vodka et une red bull. nous partons sur les quai vers la piscine du Rhône!
Nous prenons la direction de Gerland toujours sur les quai, arriver à hauteur de l’ université Lyon 3, un banc s’ offre a nous.

Il me dit: on va pouvoir passer aux choses sérieuse
Je lui demande ce qu’il entend par là
Il me dit: c’est l’ heure de boire un verre et de faire des bêtises tout en sortant son iPhone!

Une fois, le mélange (vodka/redbull) fait, nous continuons notre balade vers le parc de Garland. Tout en marchant, on parle du site xhamster!
quand la mon homme décide de prendre une photo!
Alors ce là que j’aperçois un lampadaire, j’ enroule ma jambe tout autour et je me frotte a lui!

Eric me dit: bouge pas reste comme sa et prend une photo! []je lui dit: prend moi en photo sur la balançoire![][]

Nous reprenons notre marche, quelques mètres plus loin un banc en béton au bord de l eau s’offre à nous!
Assis en fumant une clope et en buvant notre vodka redbull! sous le regard coquin et envieux des hommes qui passe devant nous!
L’alcool détend l’atmosphère il pose sa main sur sa cuisse, La situation l’excite terriblement, j aperçois qu’il bande dans son jean!

Je lui dit: c’ est quoi, qui t’excite pour bander comme sa?
il me dit: de voir tout ces hommes bander sur toi, sur ta petite tenue, ton chemisier en satin noir, et ta jupe noir courte et fendue qui laisse entrevoir le haut de tes bas noirs. tes formes sont plantureuses, des mollets renflés, des cuisses généreuses comment tu veut que je ne bande pas!

je lui dit: a bon! prend moi en photo Je sens l’ivresse monter en moi. C’est très agréable!!!!
il me dit: laisse moi faire.

Il sort son téléphone portable. Ses yeux glisse sur mes magnifique jambes sortient tout droit d’un magazine de mode! que je croise machinalement, décroise d’ailleurs mes jambes à ce moment pour changer de jambe et les recroise.
il me dit: bouge pas reste les jambes écarter et prend des photos![][]

Il est devant moi, je vois la forme de sa queue qui gonfle son jean, Il a mit ses mains sur la braguette pour sortir son sexe tout dur!
Je tourne ma tête d’un coté et de l’autre côté, et je saisi sa queue dure pour l’insérer dans ma bouche. Je pompe son sexe avec des va et vient, son sexe se teinte de rouge et son souffle s’accélère pendant que je caresse ma petite chatte!
J’ accélère le mouvement sur son membre je sais utiliser mes doigts et ma bouche à la perfection! J’arrête de sucer, sors le sexe de ma bouche!

Je lui dit: il y a un homme qui marche lentement! Eric ne bouge pas
il me dit: il doit bander lui aussi!!

le promeneur passe devant nous, je ne bouge pas, en exposant le sexe dans ma main. lorsqu’il passe devant nous je vois distinctement ses yeux regarder mes jambes nues et parcourir mon corps, me déshabillant par la pensée. Sans qu’il arrête sa marche nous nous sourions et il s’éloigne.

Eric me dit: Il va revenir?
Je lui dit:Tu crois?
Eric me dit:- Oui il va revenir Il va même s’assoir sur le banc en face?.
Je lui dit:Tu crois ?
Eric me dit:Je te parie qu’il va revenir, qu’il va s’assoir. Tu ne bouges pas, tu restes comme tu es mon sexe en main

lorsque l’homme s’assoit sur le banc en face de nous un léger sourire vient sur son visage hypnotisé les yeux rivés sur nous!
Et lorsque Eric s’assoit sur le banc à ma gauche, La main me caressant le sein. Il pose l’autre main sur ma cuisse. Il me fait écarter plus les jambes. Je m’expose encore plus devant l’homme sa main remonte ma jambe en me caressant. J’aime cet instant plein de promesse.

Sa main remonte toujours à l’intérieur de mes jambes repousse le bas de la robe, découvrant totalement mon intimité. Puis je sens un doigt descendre à la naissance de ma fente et se poser sur mon clitoris. Je suis déjà mouillée de plaisir.Je regarde l’homme sur le banc. Son souffle est court. Il a ouvert son pantalon, tient sa bite en main un sexe raide, dur, au bout circoncis et se fait manuellement une branlette! Il tient son chibre dans la main et fait un pas dans notre direction pour s’approcher. Je le regarde et d’un geste de la main je lui fais signe de ne pas s’approcher, de rester sur le banc. Il n’y aura aucun contact, rien. L’homme recule et continu de se branler assis sur son banc.
Tout en suçant sa bite je caresse ma chatte bien ouverte comme j’aime. Une de mes mains passe en souplesse sous ces balloches.
Pendant que je suce sa bite Je sens le plaisir d’ Eric, j’arrête de sucer, sors le sexe de ma bouche!

Je lui dit: Les testicules semblent rentrer dans les bourses. Mes doigts m’indiquent la remontée du plaisir
Eric me dit: L’homme sur le banc se masturbe? sa m’ excite de le voir bander sur toi!

L’homme sur le banc n’en perd pas une miette. Il se branle les yeux fixés sur le spectacle!

Je continue a branler mon homme, quand il rapproche son sexe je le lèche et ouvre ma bouche pour récolter sa semence crémeuse. De longues giclées, tout droit dans ma bouche. Douce nourriture. Je lèche les dernières gouttes de spermes. Je lève les yeux vers lui,
Il me regarde. Je laisse son sexe, et ouvre la bouche pour lui montrer sa douceur posée sur ma langue. J’avale son éjaculation tout en le regardant puis ouvre de nouveau la bouche pour lécher les restes de l’éjaculation sur son sexe.
Ensuite il remonte jeans avant de le refermer, il me dépose un petit baiser!
L’homme sur le banc se masturbe encore je sais pas combien fois il a éjaculée!

Je me lève et dépose un petit baiser sur les lèvres de mon Amour. Et nous reprenons notre promenade en laissent le voyeur derrière!
Nous arrivons vers le pont de l’ université, Il passe ses bras autour de mon cou et me donne un long baiser langoureux. Instantanément je fus excité.

Il me dit: il est 00h30 tu veux rentre?
je lui dit: NON je suis bien dehors
il me dit: on va vers Gerland
Je lui dit: ah tu veux aller au parc petit cochon!

Il y avait quand même un 15 minute de marche J’attend un instant avant de lui proposer ce que j’avais en tête, en fait, j’hésite.
Trop timide encore une fois, S’exclama-il
C’était a moi de me faire baiser! Au bout de quelques instants on arrive a l entre du parc!

C’était un petit parc simple, plus ou moins rond rempli de verdure, le parc était vide, mais il est tout de même situé au milieu d’une zone très fréquentée, même en cette heure tardive. Je suis réellement folle ! Cependant au cours de notre promenade je repère, dans une allée secondaire, très de l’ eau un gros roche m’assoir de sur, et commence a fais des photo! en finissant sa vodka redbul.

il pose sa main sur mon sein au travers du tissu, avec douceur, Mes tétons durcissent et pointent C’est agréable.
Je profite de l’instant Puis me fait glisser la fine bretelle et découvre mon sein. Sa main m’empalme, il prend mon téton entre le pouce et l’index et le fait rouler, tire dessus. pose l’autre main sur ma cuisse. Il me fait écarter plus les jambes Je m’expose encore plus sa main remonte ma jambe, caressante J’aime cet instant plein de promesse.
Puis je sens un doigt descendre dans ma fente et se poser sur mon clitoris. Je suis déjà mouillée de plaisir son doigt se fait doux, caressant mon clitoris gonfle, au touche son doigt Je renverse ma tête, ferme les yeux, jouissant de l’instant, descendant vers mon sexe lubrifié.Le doigt pénètre dans mon sexe, qui me fourre mais deux puis trois fon des va et vient dans mon intimité.

La tête renversée je respire fortement sentant le plaisir monter mes reins se cambrent, mes fesses se soulèvent du roche, mes muscles se contractent autour des doigts qui masturbe mon sexe. Puis mes fesses retombent sur le roche, en même temps que mon corps se décontracte les doigts de mon homme sont encore profondément enfoncés. Mon sexe est inondé de mon nectar de jouissance. Je reste comme inerte sur roche, J’ouvre les yeux et le regarde. Je baisse les yeux vers sa ceinture, ouvrir son pantalon. Je défais la braguette, plonge ma main et en extrait son sexe Je donne quelques mouvements de branlettes et approche ma bouche. j’enfourne de va et vient, il décide de me calmer en stoppant me tourne position de levrette.

Il releva un peut plus la robe vers le haut, de ce fait il avait maintenant une vue parfaite sur mon cul Il s’est présenté derrière moi. Après m’avoir enfonce sa langue dans mon cul, s’attaque ensuite à mon clitoris et le suce, me rentre un doigt dans ma chatte pour me masser les parois intérieures. C’est absolument délicieux touant me masse les seins je me tortille de plaisir. Après plusieurs minutes de ce traitement, mes jambes se mettent soudainement à trembler et je hurle de plaisir tandis que l’orgasme me foudroie.
Il finit rapidement par me perforer la chatte et commence à la défoncer avec autant de vigueur que en avait mis lors de l’épreuve de la fellation. Sentir sa grosse bite me ramoner ainsi me fait couiner de bonheur, ça me rend folle mon homme donne pas mal de son énergie pour me faire crier, et il y arrive pas mal. Je ne sais plus ce que fait marraine en ce moment, je ne vois plus rien de ce qui se passe autour !

Il me dit: je veut ton cul?
Je lui dit: soit sympa baise moi quand une fois seulement, après tu me la mettras au cul!

Ca ma main saisi mes cheveux qu’il tire en arrière, il me dis alors ma coquine t’ aime ça vu le grand sourire que tu m’adresse ces que tu la veut dans cul!
Mais oui vrai t’a rien fait au cul ?
Je n’ai aucune raison de refuser, tu t est bien occupe de ma petite chatte fais toi plaisir! il sort son sexe de ma chatte qui dégoulinée.

Alors qu’il appuyait son sexe humide entre me fesses, il me senti serrer mes fesses et gémir, et me dit Si tu ne te détends pas coquine ça va faire plus mal, alors je suivre son conseil il poussait petite à petit dans mon anus.
Je me sentait déchiré Saisissant le bord du roche, je mordit mes lèvres alors que mes yeux s’emplissaient de larmes tira sur ma jupe puis me remis debout en tirant par me cheveux mais une claque énorme sur mes fesses de son coup me provoque un cris de douleur.
Il met sa main sur mon cul et malaxe une fesse rouge, il fait des aller et venu a l’ intérieur de mon anus c’est moi maintenant qui écarte mes fesses pour lui donner un meilleur accès.

Il me dit: il est bon ton cul ma chérie…tu aimes ça te faire baise comme une femelle!
je lui dit: Oh oui c’est bon ce que tu me faites je veux bien sois mon male!

Toujours dans mon petit cul, il me saisis par les poignes et me tirez en arrière, Je me crispe un peu alors que cela fait maintenant plusieurs de 15 minute que son sexe est fermement planté le plus au fond possible. Après quelques secondes, de secs à-coups !
J’encaisse sa sauvagerie avec un mélange de plaisir et de douleur, il n’ai jamais été aussi profond, et chaque fois que ses couilles claquent sur mes fesses une légère douleur se fait sentir au fond de moi. Néanmoins le plaisir que je ressens dans mon cul est de plus en plus présent et finit par submerger tout le reste. Je me fais prendre comme une chienne par mon chien, et j’aime ça,

De violents coups de butoir me poussent vers l’avant, si bien qu’il ne faut pas longtemps pour que je me retrouve à plat ventre contre le roche, dominé de tout son poids alors qu’il continue à me défoncer, Je n’ose même plus essayer d’en imaginer la couleur.
Vient finalement le moment où je vous sens accélérer le rythme et vous crisper en moi, signe que je vais me faire remplir sous peu.
Mais contre toute attente il se retirez rapidement, me relevé la tête à l’aide de mes cheveux fermement empoignés! Pris une nouvelle fois au dépourvu pensant d’abord que je me ferais remplir la bouche non mis genoux. Il me demande de caresse mes seins ma chatte ce que je fis.

Se met bien devant moi, il approche son sexe de moi toujours entraine de me caresse, tapisseriez mon visage. La douleur procurée par mes cheveux sur lesquels il exerce un tiraillement incontrôlé dû à sa jouissance. J’avale néanmoins tout ce que je peux en essayant de ne pas m’étouffer, vu la quantité qui la éjaculer du sperme dégouline le long de mon menton.

Il me dit: Lèche bien et avale tout !
Je lui dit: C’est ce que je fais et avec mes doigts!
je ramène dans ma bouche tout ce qui avait pu couler sur mon menton, mon cou, sur mes seins que caresses son sperme , j’ en avais de par tout ! tandis que je finis le boulot et une fois que j’estime avoir tout nettoyé.

Je lui dit: J’espérais que tu viderai entre mes fesses?
Il me dit: ne te plains pas, tu as eus l’orgasme de ta vie, j’ai assumer!

je veut tu essuie pas que sa sèche j aime quand sa brie! nous reprenons chemin du retour il été 5 heure du mat, il y a du monde qui sorte de partout une fois arrive sur le quai des étudient il deux me regarde et me dit vous passe une bonne soirée je lui oui merci! il me répond sa vois il vous en reste de partout du sperme!
mon homme lui dit: c’ est fais exprès j aime que les homme bande sur elle, tu va te branlée sur elle en rentrant a la maison, et lui donne le nom du profil xhamster.

Enfin on arrive vers la piscine du Rhône, quelques instants plus tard, on arrive vers la place du pont, je prend la main de mon homme peur qui il y a encore des jeune émigre! et non la police roule au pas, en nous regardent j avais honte si il s arrêt pour nous contrôle
j’ avait du sperme de partout sur moi! me NON il son repris leur route !

je vois la voiture mon ouvre les porte j’ ai du mal a m’ assoie une fois en voiture, j’ ai complètement oubliée ! Je l’embrasse une dernière fois, le remercia de tout mon cœur pour cette incroyable soirée!!!!!
En espérant rentrer avant jour pour pas croise me voisin Éric prit directement la direction quelques minutes plus tard. Résultat de cette soirée, on est rentrées à 6 heures du mat, j’avais mal a la chatte mais se n’étais rien par rapport à la douleur de mon cul.
Epuisée, souillée, dilatée et dégoulinante de partout je me rends péniblement à la douche et au lit Nous nous embrassons tendrement et caresse mes yeux se son ferme tout seul!

A PLUS LES AMIS:

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire