Histoire de sexe fétiche Histoires de sexe gratuites Histoires de sexe travesti

SOFIA ET MME MULLER – PARTIE 1 LA BOUTIQUE DE MME

SOFIA ET MME MULLER – PARTIE 1 LA BOUTIQUE DE MME



Sofia toujours à la recherche de sous-vêtement de luxe téléphone un jour à sa nouvelle amie Patricia ayant remarqué que celle-ci avait toujours des dessous qui sortent de l’ordinaire et de très bonnes qualités. Celle-ci ravie de lui rendre ce mince service lui indique qu’en fait elle a trouvée grâce à David une nouvelle boutique d’un genre particulier.
Patricia :”Pour trouver tu verras ce n’est pas évident en plus, il n’y a aucune inscription, tout ce fait du bouche à oreille. La boutique se situe au premier étage d’un immeuble chic, tu as juste une sonnette marqué “Panties for Slut by Mme Muller” si tu comprends l’Anglais tu sais de suite où tu mets les pieds et en fait c’est une boutique particulière, très peu d’articles mais tous de grands qualités et en même temps c’est une galerie d’art avec des photos assez osées de dessous féminins sans qu’on aperçoit le visage de celles qui posent, quand j’ai posé la question à la patronne qui étaient toutes ses modèles, elle m’a dit qu’en fait il n’y en avait qu’une et que c’était elle Madame Brigitte Muller. On a sympathisé ce jour là assez vite tu imagines bien et là elle m’a montré une pièce spéciale en haut des escaliers en bois où toutes ses culottes et strings portés sur ces photos sont aussi en vente pour les fétichistes, dessous encore plein de sa mouille. En me montrant et disant cela je te dis pas combien la mienne de culotte était trempée !!!”
Sofia :”Ouahhh tu m’excites Salope, je vais vite y aller me présentant de ta part alors, tu penses qu’il y a moyen d’aller plus loin avec cette Madame Muller ?”
Patricia :”Tu veux savoir si elle est bi ?, je t’avoue que je ne sais pas, je n’ai pas osé ce jour là à aller vérifier même si je pense qu’elle est open sur beaucoup de choses. Par contre c’est fermé tout les matins si tu veux y aller, il faut y être recommandé par quelqu’un pour qu’on t’ouvre, tu dis que tu viens de la part de Soumise Patricia car c’est David qui m’a présenté comme cela au début, je la préviendrai par téléphone de ta visite, tu me diras le jour où tu iras.”

Et voilà qu’un mercredi aprèm toute émoustillé Sofia se dirige vers cette boutique particulière, en sonnant au bas de l’immeuble une boule au ventre lui vient entendant une voie suave lui demandant qui c’est. Elle se présente en étant Sofia recommandé par Soumise Patricia et elle entend cette voie lui répondre : “Soyez la bienvenue dans mon humble boutique, je suis au premier étage sur votre droite” le déclic mécanique de la porte retentit et Sofia toute excitée monte rapidement les marches. Sur le palier elle aperçoit une magnifique blonde avec un masque noir sur les yeux, un long tatouage sur le bras droit et une coupe de champagne à la main.
Brigitte Muller :”Soyez la bienvenue, les amies de Soumise Patricia seront toujours accueillis avec plaisir, vous êtes donc cette fameuse Sofia, Patricia m’a beaucoup parlé de vous et avertie de votre visite et j’avoue qu’elle ne m’avait pas menti sur votre goût pour les jolies tenues féminines, j’aime beaucoup les femmes qui porte bien les jupes, les bas et les talons comme vous.”
Sofia les joues un peu roses :”Merci pour ce compliment que je vous retourne, vous accueillez toujours vos clientes avec ce masque et du champagne ?”
Brigitte :”Le masque oui c’est une touche de coquetterie de ma part, pour le champagne c’est parce qu’aujourd’hui je viens d’installer de nouveaux tableaux car j’ai vendu tous les autres à un riche client, je venais juste de déboucher une bouteille pour fêter cela, entrez je vous en sers une et visiter ma boutique je pense que vous pourrais trouver de quoi faire votre bonheur.”

Sofia une coupe à la main se mets à flâner à travers les lingeries toutes plus belles les unes que les autres mais ce qui l’excite le plus c’est de voir ses portraits de photos de culottes portées par cette Madame Muller, elle aperçoit sur beaucoup de celle-ci la mouille bien présente sur les dessous de cette Salope. Finalement elle jette son dévolu sur 3 pièces une culotte à fente ainsi que de 2 soutien gorge, l’un en forme 1/4 de seins, l’autre forme papillon me laissant bien entrevoir ses grands nichons.

Madame Muller lui indique la cabine d’essayage mais voulant tester le degré de lubricité de cette Brigitte, Sofia lui dit :
Sofia :”Pas la peine de cabine, je ne suis pas pudique et l’on est entre nous, je peux avoir confiance et puis il me faut votre avis d’experte.”
Et là voilà qui se déshabille entièrement ne gardant que ses bas, dévoilant sa poitrine opulente et sa vulve épilée à Miss Muller qui ne détourne aucunement les yeux tout en sirotant son champagne. Sur le soutien gorge 1/4 de seins Sofia fait exprès que ses gros tétons dépassent largement et vu qu’il fait un peu frais dans cette boutique, ses pointes sont déjà bien dures.

Sofia :”Comment vous me trouvez ainsi ? Moi aussi comme Patricia je suis soumise, vous pensez que les différents hommes qui me dominent vont adorer ?”
Madame Muller s’approchant de Sofia et rajustant les bretelles au niveau du dos lui déclare :
“Vous allez faire des ravages, Patricia m’a vaguement raconté un peu le groupe de Soumises et de Maîtres dont vous faîtes partis.”
Sofia s’empare d’une main de Brigitte et la plaque sur un de ses seins et d’un ton autoritaire affirme :”Regardez l’effet que vous me faites, je pointe dur comme une grosse CHIENNE et même si j’adore les hommes, j’aime aussi les belles SALOPES comme vous et ne me refuse pas de gouiner entre COCHONNES.”
Madame Muller, qui aime également les femmes devient rouge, car elle est troublé par cette Sofia et surtout le ton soudainement autoritaire de celle-ci, elle adore être mené et se retrouve tout à coup dans une situation qui l’excite grandement, elle sent que sa chatte commence à mouiller, elle ne retire pas sa main du sein de Sofia mais n’ose pas la caresser.
Sofia :”Qu’est-ce-que tu attends pour me caresser, tu as une gueule de Salope qui aime se faire dominer ne me dit pas le contraire, alors active toi et bouffe moi les nichons et ensuite tu te mettras à 4 pattes et t’occuperas de me bouffer les orteils en remontant lentement jusqu’à ma vulve qui est déjà trempée.”
Brigitte :”En effet j’adore être dominer que ce soit par un homme ou une femme, tu veux faire de moi ta Salope du jour j’en suis flatté et je vais bien m’occuper de lécher tout ton corps de grosse Cochonne.”
Sofia :”Oh mais attends avant de t’occuper de moi je veux qu’on monte à l’étage, Patricia m’a parlé de culottes et strings souillés que tu mets en vente, je veux respirer ton odeur de PUTAIN pendant que tu me lèche la moule.”
Brigitte se mettant à quitter le string qu’elle porte :”Je vous montrerai cet endroit mais pas besoin si tu veux sentir mon odeur de Putasse je te donne celle que je porte, mon mari et Maître me l’a fait gardé depuis 6 jours déjà et vois comme elle me pleine de mes sécrétions mélangé à son sperme, en plus je mouille depuis ton arrivée, Patricia t’avais décrit comme la reine des Salopes de votre groupe, c’est pourquoi je n’ai pris aucun rendez-vous privé cet aprèm pour ma clientèle habituelle je savais qu’on baiserai ensemble.”
Sofia :”Humm j’adore tu es une bonne catin, comme moi et mes amies les plus intimes, il faudrait que je te présente à toutes et à tous si tu le désires un jour. Mais assez parlé, mets toi à 4 pattes et lèche mes orteils à travers mes bas comme une bonne petite chienne docile.”
Brigitte heureuse d’avoir trouvé comme elle une fétichiste des bas nylons s’empresse de lui obéir aveuglement et rampe à ses pieds tortillant du cul comme la vraie Salope qu’elle est. Un à un elle gobe les orteils de Sofia prenant son temps pour humer son odeur acre d’avoir été en talons toute la journée.
Sofia pendant ce temps renifle la culotte de cette traînée et se branle énergiquement le clito en même temps et toute excitée par le fait qu’on lui suce ces orteils elle arrive vite à un premier orgasme, elle se penche att**** Brigitte par ses cheveux et lui plaque sa bouche sur sa chatte gluante.
Sofia :”Tiens ma belle Salope allonge toi par terre, je vais te faire un face-fucking, je vais jouir, tu vas boire mon jus de PUTE, regardes comme tu m’as bien chauffé, je mouille pour toi et pense aussi à bien lécher mon trou du CUL.”
Brigitte se laisse faire adorant cela. Elle aurait aimé que son mari et Maître la voit être une si grosse Cochonne avec une inconnue. Elle aspire avec avidité le jus de cette Dominatrice, sa langue venant au contact de sa rosette. Elle se caresse sa chatte littéralement trempée en même temps et dans un bel accord ces 2 Chiennes jouissent à l’unisson.

Sofia : « On voit que ce n’est pas la première fois que tu fais cela, tu es une bonne petite PUTE et je cherche justement pour mes Maîtres de la nouvelle chair fraîche à présenter, cela te dirait de te joindre à notre groupe ? Tu connais déjà Patricia en plus. »
Brigitte : « A la condition que Mr. Muller l’accepte et vienne lui aussi. S’il le désire tu peux faire de moi ce que tu veux, tu m’excites trop alors que je te connais à peine. »
Sofia : « On a justement une soirée de prévu ce soir chez David le Maître de Patricia, appelle ton mari que je lui expose notre entrevue et voir s’il est tenté. »

Brigitte prend son portable pour appeler son époux, Sofia lui arrache des mains : « C’est moi qui lui parle. »
M. Muller : « Quoi ma Putasse pourquoi tu m’appelles en plein travail tu sais que je déteste cela ? »
Sofia : « Ce n’est pas votre Putasse à l’appareil mais je me présente Sofia et je viens de baiser votre femme, j’en ai fais ma Chienne en un rien de temps, vous l’avez dressé admirablement, je fais partie d’un club très select de Maîtres et de Soumises et je souhaiterai présenter votre TRUIE à nos membres avec bien entendu votre présence. »
M. Muller : « Moi aussi je tourne autour de ce milieu depuis un moment et il me semble que votre prénom ne m’est pas inconnue si c’est bien la Sofia dont j’ai entendu vanter les mérites je suis votre invité avec joie »
Sofia : « Il n’y a qu’une Sofia, on me surnomme la Reine des Salopes, donc oui c’est de moi qu’on vous a parlé. On a une soirée style SM ce soir, accepteriez vous de me prêter votre Salope de Brigitte, je veux arriver avec elle et qu’elle soit ma Chienne ? »
M. Muller : « Votre réputation vous précède, ce sera un honneur pour moi, elle vous appartient pour la soirée, je ne serai là qu’en tant qu’observateur. »
Sofia : « Il y aura d’autres Soumises dont vous pourrez vous occuper, j’emprunte votre femme dès maintenant on vous attend je veux la préparer à ma convenance.»

Brigitte qui bien sur à tout entendu est rouge pivoine, son homme la prêtant rarement à une femme et apparemment celui-ci connais cette Sofia de renommée.
Brigitte : « Si j’ai bien compris je me rhabille et je vous suis ? »
Sofia : « Changes toi, tu dois bien avoir une belle tenue de Chienne à ta disposition et va me mettre ton string le plus souillé possible. »
Brigitte : « Celui que vous voyez sur la photo au dessus de vous je l’ai porté 8 jours et chaque jours 3 hommes m’ont baisé et jouis dans mes orifices, il est à l’étage, sur internet il est mis aux enchères et les prix grimpent vite. »
Sofia : « Mets le tu pourras changer ton annonce annonçant qu’il a servi lors d’une soirée SM avec la Reine Sofia, son prix va encore être cher ma grosse Truie. »
Après un certain temps Brigitte descends les marches ainsi vêtues tenant dans ses mains d’autres strings souillés.
Brigitte : « Si cela intéresse vos amis, je leur offre l’une de mes culottes portées pour les remercier d’appartenir à votre cercle. Ma tenue vous convient ?»
Sofia : « Oui le noir vas bien avec ta blondeur, tu faire tourner toutes les têtes étant la plus jeunes de notre groupe. J’appelle David lui annoncer que j’aurai une nouvelle Salope avec moi, il en sera ravi. »
David : « Coucou ma chérie, une nouvelle Chienne !!! Génial nos amis communs vont se régaler d’autant plus que moi aussi j’ai de la nouveauté pour ce soir, en plus de Patricia évidemment, j’ai avec moi 2 nouvelles amies, Isabelle une mature blonde de 53ans qui veut découvrir la pluralité rêvant surtout de queues de black et aussi Marika une vielle connaissance qui est en convalescence, je l’ai enfin harponné dans les mailles de mes filets, comme elle a un petit moral en ce moment je lui ai proposé de venir assisté à nos réunions, elle ne sera là qu’en simple observatrice devant encore se reposer mais je compte bien en faire plus tard une membre active de notre cercle, tu vas l’adorer elle est d’une douceur exquise et adore les belles femmes comme toi. »
Sofia : « Cool alors vite à ce soir chez toi pour une soirée encore débridé, tu sais qui viens ce soir ? »
David : « Certains ont des empêchements, en plus de Christian, toi, M. et Mme Muller donc, Guillaume viendra avec Laurie et son mari Fabrice, un nouveau aussi mais apparemment à ce que j’ai compris Laurie veut te l’offrir comme esclave !!! Michèle et Alain seront présents aussi, plus donc Patricia, Isabelle et Marika, il y a de quoi passer une soirée ultra chaude. »

A suivre tout ce petit monde pour une soirée débridée…