Histoires de sexe à l'école Histoires de sexe gratuites Histoires gays

Week-end en amoureux

Week-end en amoureux



Nous avions décidé de passer un weekend en amoureux à Paris. Au programme restaurant spectacle, bon resto et shopping. Pour notre première soirée nous sortions du spectacle et nous rendions au restaurant. Richard m’avait caché l’adresse me garantissant une surprise. Il s’agissait d’un restaurant romantique bien connu sur Paris ou il avait loué le salon privé. Une bouteille de champagne nous attendait. Le décor de la pièce était très cosy. Une petite table ronde ainsi qu’une banquette et un service d’une grande discrétion. Pendant que nous dégustions, notre champagne, Richard me tendit une petite boite. Je l’ouvris et trouvais une belle montre Chaumet Class One blanche. Je me serais dans ses bras quel beau cadeau pour nos 15 ans de mariage. Nous dégustions notre champagne sur le sofa, quand le serveur d’une discrétion redoutable nous prévenant de sa venue apporta l’entrée. Après l’entrée Richard m’entraina à nouveau sur le sofa. Il m’embrassa longuement, tout en parcourant mon corps de ses mains. Je savais comment cela allé finir et ce n’était pas pour me déplaire. Ses mains écartèrent mon décolleté pour s’enfiler sous mon pull. Sa bouche s’empara de mes seins alors que son autre main fouillait mon entre jambe. Il avait écartait ma culotte afin de mieux explorer mon entre jambe. Ses doigts jouaient de mon corps alors que sa langue et sa bouche me dévorait la poitrine. Il enfonça un doigt puis deux, les écartant férocement afin de me parcourir toutes mes parois vaginales. C’était si bon de se faire prendre ainsi dans ce lieu a proximité de la salle comme 2 jeunes amants. Nous avons du stopper ces premiers échanges car le serveur nous ramena le plat de principal. Son sourire ne laissait pas de doute sur nos activités. Je ne touchai presque pas ma viande fixant Richard dans les yeux. Il me souri, me pris la main et m’approcha de lui, me priant de m’agenouiller. Il sorti son sexe. Voila une pièce de viande tout aussi appétissante. Je le pris en bouche doucement, suçant d’abord son gland. Très vite son sexe grossi et envahi ma bouche entièrement. Ma langue jouait de lui le léchant comme une glace, l’aspirant le suçant. Il me sorti les seins à nouveaux me demandant de le prendre à nouveau. Je le branlais entre mes 2 mamelons lourds et laiteux, je voulais qu’il jouisse sur moi pendant le repas rapidement. Je savais qu’il retrouverait des forces d’ici notre retour à l’hôtel. Je le repris en bouche et le suçait à nouveau, c’était si bon dans cette ambiance tellement romantique d’avoir son sexe dans ma bouche. Il allait jouir quand il s’empara de ma coupe de champagne que je lui tendais. Il se vida dans mon champagne et me demanda de le boire. Je le bus entièrement avalant son sperme mélangeait à mon champagne. Le diner se poursuivi toujours dans cette ambiance terriblement romantique. Nous prirent le désert sur le sofa échangeant des caresses et des baisers. C’était si bon de le retrouver enfin disponible amoureux comme au premier jour, et entièrement dédié à moi. Au retour nous flânèrent sur les champs s’arrêtant dans un piano bar afin de siroter un dernier verre avant notre retour à l’hôtel. Une fois à l’hôtel, il ouvrit la porte me précédant. Je pénétrais dans la chambre dont il n’avait pas allumé la lumière. Je me retrouvais dans la pièce et avant d’avoir pu faire quoi que se soit il était derrière moi. Il s’empara de me bras et me poussa vers une chaise devant la fenêtre. Assise de force il m’attacha les mains derrières les barreaux avec des menottes me bâillonna les yeux avec un bandeau, et plaça dans ma bouche une boule de latex. Il avait donc emmener avec lui tous ses jouets la nuit promettait d’être longue. Il attacha mes jambes aux barreaux de chaises à l’aide de velcro, je ne pouvais plus bouger … étant à sa merci. Il me parla m’expliquant de qu’il allait me faire dans le détail, à grand renfort de mots durs et crus. Il passa enfin aux actes baissant mon décolleté avec fermeté. Un premier vibromasseur vient de fixer dans mon soutien gorge qu’il brancha sur position maximum. Il remonta ma jupe, et déchira mes collants afin de libérer l’accès à ma culotte. Un deuxième vibro vient envahir mon entre jambe. Il l’enfonça entièrement jouant avec. Changeant le sens de rotation accélérant ou diminuant les vibrations. Je me savais filmé et photographié il m’avait prévenu et je ne pouvais protester de toute façon. Il laissa ses appareils me dévaster pendant de long moment frottant son sexe qui retrouvait peu à peu de la vigueur contre mon corps. Il lui faisait parcourir mon corps le frottant sur chaque endroit se masturbant sous mon collant déchiré. Il me libéra enfin les jambes et me releva, tout en gardant les menottes et le reste des accessoires, je fus basculée sur le lit en levrette face contre l’oreiller et fesses en l’air. Je sentis son sexe à nouveau fièrement dressé pénétrer en moi. Il se maintenait à moi en tenant ma ceinture et mes collants déchirés et me baisa avec force. Je sentais son sexe cogner en moi, tandis que ses mains me fessaient de grandes gifles appliquées sur ma croupe. Il me pilonna comme cela longtemps, jusqu’à me retourner sur le dos relevant et écartant mes jambes et s’enfila en moi à nouveau. Je jouissais comme une folle je n’en pouvais plus de sentir son sexe me forcer comme ca. Je gémissais de plaisir sous mon bâillon le laissant accélérer ses assauts. Il sorti enfin son sexe m’enleva mes baillons et vint jouir sur mon visage. Il ne put atteindre son but à temps et son sperme se répandit sur ma jupe et mon pull avant d’atteindre ma figure. J’étais recouverte, il enfonça son sexe dans ma bouche afin que je le nettoie.

Je recommande ce restaurant Parisien à tous les amoureux qui veulent vivre des histoires coquines.