Histoires de sexe mobiles Histoires de tromper Histoires érotiques couples amateurs

Je dévergonde ma salope de voisine

Je dévergonde ma salope de voisine



Je m’appelle Frédéric, mes voisins se prénomment Alain et Sandra, très sympa nous nous invitons mutuellement à prendre l’apéro. Un dimanche matin ma femme me dit d’aller voir s’ils ont du sucre car nous sommes en rupture.
J’arrive chez eux et c’est elle qui m’ouvre les cheveux en batailles et juste un peignoir sur le dos, essoufflée on aurait pu croire qu’elle venait de faire l’amour !! Elle me fait entrer et me dit je descends au sous-sol pour te trouver ça…
En remontant, elle m’offre un café, je suis surpris elle doit être seule ..On discute, elle me dit que son mari est encore parti pour son boulot une urgence !!
Elle se retrouve souvent seule, et me dit qu’elle aime bien naviguer sur le web !
Je lui dis que moi aussi et on échange nos adresse et les sites pour se retrouver en cas de solitude .. Puis je lui fais la bise et je rentre, quand même intrigué par son allure ..La semaine passe et c’est elle qui prend contact la première ..Elle me raconte l’ennuies, les disputes, elle me laisse entendre que quelque fois elle va même sur des sites coquins !! Je l’écoute beaucoup, lui donne quelques conseils pour les sites et de faire attention, je vais aussi souvent que je peux dans son sens lorsqu’elle est triste … elle se confie de plus en plus et je commence à la connaitre un peu. Cela fait un mois que nous communiquons lorsqu’un matin je pars en ville et elle m’interpelle par sa fenêtre en me demandant si je veux prendre un café .. je lui dis oui vite fais !! Elle est joliment habillée d’une robe fluide qui met en évidence sa poitrine ferme mais pas grosse et son postérieur rebondi.
Je la complimente sur sa tenue au moment de lui faire la bise et elle me dit : « merci Fred très flatteur.. c’est gentil » Nous sommes assis au bar de leur cuisine et nous discutons de tout, ma femme , le boulot, la maison et lorsque je dirige la discussion sur son mari elle s’effondre en larmes. Je me lève et je vais prendre un mouchoir en revenant dans son dos je lui fais un léger baiser dans le coup ; surprise , elle tourne la tête « que fais tu Fred ,, ?? » « rien j’avais envie »
Et je recommence en lui caressant la joue, elle se penche la tête en arrière
« non arrêtes il ne faut pas tu est fou .. » Je maintiens sa tête avec ma main et dépose pleins de petits baisers partout sur son visage sans aller vers sa bouche ..
Elle se laisse faire, s’abandonne , je sais qu’il faut faire doucement pour qu’elle se livre entièrement. Je prends sa main : « viens allons dans le salon » « non dans ma chambre, j’ai envie de faire l’amour, mon mari ne rentre que ce soir, prends moi !! » Nous nous dirigeons à l’étage, sa chambre est grande et déjà le soleil glisse sur les formes de son corps à travers la fenêtre … et je lui dis : « tu es sur de ce que tu veux faire ? » « oui je veux être à toi, que tu prennes mon corps , fais moi jouir longtemps … » Elle retire sa robe et s’allonge sur le lit juste en sous vêtements, je m’allonge en boxer auprès d’elle et je parcours son corps de caresses très douces et petits souffles de mes lèvres… Elle se laisse entièrement aller, elle devient légère son corps frémit, je libère délicatement ses seins, ils sont doux et fermes, tendu par l’excitation j’en prends un en bouche et je joue doucement avec ma langue …Tous cela fait monter mon érection et mon boxer commence à se tendre ..Je me couche sur son corps et descends lentement vers son ventre que j’embrasse pour trouver ses zones de plaisir !!! Elle prend ma tête dans ses mains, je la laisse faire elle me pousse vers son trésor ..je pose un baiser sur son sexe qui me semble trempé « juste avec ta langue joue avec mon bouton sil te plait encore fais moi planer … » je prends sa culotte et lui retire. Mon souffle sur son pubis la fait trembler, elle écarte les jambes en grand pour m’inviter..
Je pose ma langue sur ses petites lèvres je mouille beaucoup son sexe j’aspire son clitoris, je plante ma langue dans son puits , elle s agite et me dit « viens je veux ton sexe en moi !!! »
Je remonte et me place à l’entrée de son vagin, je joue avec mon gland comme pour me frayer un passage puis doucement je l’ouvre en deux, mon sexe entre très lentement …je me couche sur elle en me poussant au fond de son sexe
« ahhh grr que s’est bon, prends moi bien, fais moi jouir longtemps encore .. » « voilà je suis en toi je vais te faire vibrer, laisses toi faire, sens mon sexe te remplir, profond »
Je commence mes vas et viens de plus en plus loin, avec force, elle se laisse faire et m’encourage « ohhh oui comme ça , plus fort vas plus loin , j’en veux plus, baise moi »
« ah tu aimes ça petite cochonne, tu veux que je te lime bien profond, longtemps … tu vas voir comment je vais m’occuper de toi !!! » je commence à la prendre en puissance à chaque pénétration, je me plante à fond je fais faire des cercles avec mon sexe dans sa grotte pour qu’il soit partout ..
Je caresse ses seins en même temps puis sans baisser la vigueur de ma baise je descends prendre possession de son clito avec mes doigts je m’active la fait vibrer, elle jouit entre mon sexe et les pressions sur sa chatte.. son vagin se contracte sur ma bite, elle se crispe de partout serre ses jambes autour de ma taille ,je suis très profond en elle , elle me griffe et me déchire le dos .. je pense qu’elle jouit fort. « ahhhhhh c’est trop bon , arrête un peu s’il te plait j’ai jouis si fort ..hmmmm » mais moi je veux la pousser à bout .. « mais non petite cochonne, moi j’en veux encore aller à 4 pattes on a pas finit ..je vais te prendre comme une chienne petite salope !!! » Elle est fébrile de sa jouissance passée mais docilement, elle se met en position preuve de sa soumission, je la pénètre doucement, elle est encore sensible dans la vagin tellement je l’ai limé, je lui caresse le dos, les fesses, elle devient féline « hummm c’est bon ton sexe en moi vas-y fais doucement, ohh oui glisse en moi voilà touche le fond caresses moi hummmmmm oui accélère oui oui je suis à toi »
Je la prends par les hanches pour donner un rythme et je l’encourage à se livrer je ralenti parfois pour retenir ma jouissance …. « aller ma chérie c’est bien ouvre ton corps , donnes toi je vais te prendre encore .. »et je commence à la percuter un peu plus fort, je donne des coup dans son ventre , elle s’excite : « encore de la baise plus fort j’en veux encore aller aller tu vas jouir en moi viens prends moi fort.. » j’y vais comme un malade jusqu’au bout de plus en plus fort ..
« ohhh oui ohhh oui prends moi comme une salope qui trompe son mari , plus fort défonce moi bien ahhhhh je jouis encore encore ;; » elle se met à trembler de tout son corps et elle est submergée par un orgasme tellement c’est fort .
Puis elle s’efondre sur le lit en tremblant de tout on corps …
Je caresse son dos , mes doigts sont électrique sur sa peau ..
« alors , tu en veux encore petite chienne lubrique …je me retiens depuis tout à l’heure, je n’ai toujours pas jouis !!!! » je la nargue un peu, énervée elle me pousse sur le lit, je suis sur le dos elle att**** ma bite… « tu vas voir mon salaud tu ne vas pas résister longtemps je vais te faire gicler moi … » et elle m’engloutit juste le gland dans la bouche, fais mine de le mordre le suce comme une sucette plein de salive , puis d’un coup elle aspire toute la longueur de mon sexe , c’est incroyable de perversité , elle pompe et serre mon chibre comme un affamée … enfin elle le lache: « tu vas voir je vais te branler à mort tu vas cracher ton jus aller tiens tiens encore bande fort tu vas jouir … » elle me branle à une vitesse folle en tirant très fort pour tendre mon gland..
« ahhhh non non c’est trop fort tu vas m’arracher le frein du gland arrête non pas si fort » « tais toi tu es à moi maintenant tu vas voir , aller bois mon jus d’abord » Et elle m’enjambe pour poser sa vulve sur ma bouche en se frottant sur moi , je sens toute sa jouissance couler dans ma bouche « hhhhh tu m’touffes arrêtes non non ahhh » elle s’en fou et elle continue quand même à me branler comme une dingue, je sens la pression monté pas moyen de me retenir je suis à sa merci elle crache sur ma bite, la suce, la branle , la suce , la branle …je deviens fou , ne peux plus me retenir je gicle une quantité incroyable et elle branle encore et encore , elle a gagné , je suis vidé et j’ai la bouche pleine de cyprine ..
Je reste anéantis allongé sur le lit couvert de foutre et elle s’allonge contre moi.
Vingt minute plus tard nous nous levons pour nettoyer et remettre tout en ordre Il faut que je rentre, on se quitte comme des voisins, je lui fais la bise en lui glissant à l’oreille « la prochaine fois , je t’encule .. » « hummm oui espèce de pervers , je suis vierge de là !!! »