Histoires de sexe en groupe Histoires de sexe soeur

L’amant virtuelle

L’amant virtuelle



MRX : :toc toc bonsoir, juste la pour lire et écrire rien de plus, ne demanderais ni skype ou autre

Lotusvert : :Alors bienvenue

MRX : voila qui est parfait ! du genre à écrire juste quelque mots comme réponse ? ou bien de plus longues phrases ?

Lotusvert : : cela dépend de la questions posée mais comme j’adore le questions réponse , souvent plutôt longue

MRX : une réponse que je trouve bien plus agréable encore alors, je présume donc que toutes les questions sont possibles te concernant

Lotusvert : : oui exactement , j’ai n’ai pas de tabou et je suis là pour m’amuser , donc je serais franche

MRX : bien alors dans ce cas là je suppose qu’une description physique la plus complète possible serait une excellente entrée en matière qu’en penses-tu ?

Lotusvert : : Ok … je fait 1m80 85 kg , cheveux châtain clair mi long coupe carrée descendent , de longue jambe plutôt cambrée , un fessier rebondit , de sein pas si gros a mon grand désarrois , je suis épilée partout
.
MRX : a vrai dire je préfère de très loin lire une telle description qu’une simple photo si peu parlante… c’est bien plus agréable pour quelqu’un qui aime lire comme moi

Lotusvert : :Pas de problème heureuse que cela te plaisent

MRX : visiblement un grand regret pour toi d’avoir une poitrine pas aussi généreuse que tu l’aurais voulu n’est ce pas ? si tu m’en disais plus tien

Lotusvert : Une femme de ma corpulence a généralement un poitrine généreuse , qui est un atout et mais en valeur sa féminité , pour ma part se manque crée de gros problème de confiance en soi

MRX : dans ce cas là puis je savoir, dans l’hypothèse où tu pourrais avoir tout ce que tu veux dans la second rien qu’un claquant des doigts, ce que tu aurais aimé pour remédier a ce tel manque de confiance en toi

Lotusvert : 100 C

MRX : euh hors de question d’avoir une réponse aussi basic…

Lotusvert : J’aimerais une poitrine généreuse et abondante si possible siliconée je les préfère au sein naturelle de t’aille 100c

MRX : j’avoue également avoir une préférence pour le coté siliconé dans ce genre de cas… en particulier quand on aime les mettre en valeur, ou encore sans servir comme de véritable arguments de provocation.. je me demande pourquoi tu les aimerais d’une telle taille tien

Lotusvert : Justement pour le cotée provocation et car après mur réflexion c’est se qui conviendrais a mon corps et ne jurerais pas avec le reste

MRX : ha ! dans ce cas si c’est surtout une question d’harmonie avec le reste, je me demande jusqu’où tu serais aller si ton fessier était plus large encore !

Lotusvert : Plus loin forcement , pour être aguicheuse il faut avoir un corps harmonieux , mais se n’est que mon avis

MRX : et jusqu’où plus précisément serais-tu aller pour ta poitrine, celons si ton fessier aurait eu, 2 ou même 3 tailles de plus ? sachant qu’une harmonie totale et effectivement mon avis même si elle crée une certaine des mesure

Lotusvert : Je pense que j’aurais pus aller jusque 100 E , mais pas plus déjà 100c je trouve sa asse gros , mais comme j’aime l’harmonie 100e serait logique

MRX : a vrai dire.. au risque d’aller a l’encontre de ton principe, je trouverais presque qu’une 100d serait très bien même avec ton fessier actuel, ce décalage donnerait une harmonie différente certaine mais toujours très plaisante, pour moi du moins, a regarder sans s’en lasser

Lotusvert : Je ne vois pas trop quoi répondre a cette affirmation …

MRX : peut-être le fait que tu sois d’accord ou non avec moi… ou même encore si mon avis te plaît ou te déplaît..

Lotusvert : Cela me plaît de savoir que tu me regarderais , c’est sur , et non vraiment C me suffit amplement

MRX : a vrai dire pour que je te regarde, il ne suffirait pas d’une silhouette comme la tienne avec une fessier généreux, une cambrure très marquée, et une fausse poitrine ferme, et si généreuse.. tout dépend de la manière dont mettrais le tout en valeur pour moi

Lotusvert : Quel est la manière que tu apprécie pour les mettre en valeur , je suis personnellement plus corset en cuir , en latex , et leggins

MRX : pour ma part, j’avoue avoir un certain faible pour le vinyle et le latex, le crissement de la matière et le reflet qu’elle peut avoir aussi… le leggings, j’apprécie aussi a condition qu’il soit vraiment ultra moulant, même si j’apprécie aussi les jupe fendu ou très courte, le tout bien sur avec obligation de talons hauts !

Lotusvert : Le leggins n’est pas imaginable autrement qu’ultra moulants sinon il en perdais tout intérêt , je ne mais dalleur que rarement quelque choses en dessous

MRX : il est évident que tu ne porterais rien dessous avec un leggins ! je ne supporterais pas une telle chose de toute façon

Lotusvert : C’est une de mes tenue préféré , de cette manière j’ai la certitude d’avoir de forte chance d’être a coter en rue pour un plan cul

MRX : et si tu savais que tu allais tomber sûrement un soir où tu te trouves dans la rue.. quelle genre de tenue choisirais tu de porter ? tu te doute bien sur que j’attends du détails sur la tenue comme sur le rendu sur tes formes…

Lotusvert : Leggins noir , remonter pour dessiner mes forme vaginal , haut talon noir type danseuse étoile , corset en latex avec tiret à l’avant et push up dessous , tiret entre ouverte quand vois mes seins

MRX : c’est assez alléchant, pour informations, les talons dont tu parles se nomment des Ballet Boots… bien que je m’attendais a d’avantage de précision sur le rendu d’une telle tenue sur tes formes, moi qui te pensais plus provocante dans ta manière d’écrire…

Lotusvert : j’ai plus souvent l’habitude d’agir plutôt que d’écrire et il est rare de tomber sur ses mec aussi délocalisant , excuse moi je me ratt****rais si il est encore possible

MRX : a vrai dire je ne vais pas attendre des jours pour que tu daignes tenter de te ratt****r, j’attende plutôt que tu ne le fasse dès maintenant
t
Lotusvert : Le leggings dessinerais les trait de mes lèvres , le jambe cambrée par les ballet bots , les leggins rentrants parfaitement dans le scions de mes fesses . Le corset remontant mes seins et le push les exemplifiant , les tétons raidis par l’excitation de la situation

MRX : aah voila qui est déjà mieux, bien mieux a vrai dire.. surtout qu’une telle tenue portée sur une totale inconnue que je croiserais juste au coin d’un immeuble ne me laisserais pas indifférent je ne me générais pas vraiment pour le lui dire d’ailleurs

Lotusvert : J’apprécierais les compliment de cette inconnu moi aussi , le scruterais de haut en bas et si il me plais lui proposerais un moment de plaisir dans mon lieux de prédilection , … ma cave aménager

MRX : et si après avoir entendu l’idée de cette cave, cette inconnu qui t’inspire tant te proposais d’aller chez toi alors qu’il se frotterais l’entre jambes de manière très directe et particulièrement obscène a ton égard

Lotusvert : Je troquerais alors mes ballets boots contre mes botes de cuir lui donnerais un casque et le ferais monter sur ma Kawasaki

, l’emmènerais a vive allure dans cette maison au fond d’un chemin , de campagne , descendrais de ma moto , ouvrirais le garage et marchand de manière a se que mon fessier bouge bien le guiderais vers ma cave

MRX : je lâcherais le casque en descendant de voiture, me moquant totalement de si je l’abîme ou non, persuadé que tu ne serais qu’une coup d’un soir, juste bon a me vider la tête et le reste, te suivant dans ta cave alors que je te materais sans modération aucune

Lotusvert : Tu arrive dans une cave voûtée , des banc matelassée de velours rouge contre un mur , deux alcôve , dans la premier une croix de saint André , et plusieurs accessoire de type fouet et cravache , ceinture , bâillon et liens divers dans la deuxième , un néon qui pend une table en fer de taille humaine , plusieurs table en bois avec divers accessoire médicaux , toys divers, electro simulation et tuyau, entonnoir …

Lotusvert : Enfin un coin a cotée de la porte avec une selle suspendu , le toux dans des lumière rougeâtre faite par plusieurs sport

Lotusvert : Tu ma suivis , te voilà dans mon antre des plaisir voici les réglés : Tu a le droit de profiter de mon corps selon tes vices les plus fou et d’utiliser tout les accessoire qui sont ici , néanmoins tu doit passée par toutes les alcôves pour t’occuper de moi , Je te demande aussi , de te lâcher et d’apprécié la chance qui tes offerte de faire de moi se que bon te semble , quand tu en aura fini ne demande pas ton du il te suffira de prendre le chemin dans le sens inverse et de rentrer cher toi

Lotusvert : Si ses réglé ne te conviennent pas tu connais la sortie !

MRX : sans même demander d’autre explication je me décide alors a te prendre par les cheveux si fort que tu en trébuche par terre… me mettant a marcher en direction de la selle suspendue.. te faisant alors limite traîne par terre, te voyant tenter de te rétablir, de te redresser sans réellement le pouvoir, tandis que les lumière rouge commencent a faire briller ton leggings et le reste de ta tenue

Lotusvert : J’accepte sans rechigner , et tente de me maintenir debout les ballets boots ne facilitant rien

MRX : “une femme comme toi ne courre pas vraiment les rues… ne crois pas que je vais te ménager, que je vais faire comme tout ces petits jeunes qui vont lâcher leur foutre après seulement quelque coups de leur misérables petites queues… je compte bien m’occuper de toi comme d un objet sans aucun ménagement”

Lotusvert : enfin un homme décider sa fait bien longtemps que je n’ai plus eu se plaise , mais de belle parole j’en ai entendue , d’antan de voir tes actes

MRX : je me retourne alors lâchant tes cheveux, te voyant assise par terre sans pouvoir te relever, te giflant d’un coup la joue d’un revers de la main comme pour te faire comprendre tout de suite a qui tu aurais a faire tout le temps que j’allais m’occuper de toi

MRX : “crois tu qu’il est dans ton intérêt de douter de mes capacités a m’occuper d’une vulgaire objet comme toi….?!” dis je très nettement sans même me soucier d’un quelconque plaisir de ta part

Lotusvert : *rigole* C’est donc tout se dont tu est capable de grand discours et une petite baffe , je suis pas une gamine qui joue a deux jeux de grand croie moi , si j’ai investit dans cette cave c’est je je l’utilise , tu n’est pas le premier a y rentré et surement pas le dernier , *me relève* enlève mon corset et me tourne dos a toi

Lotusvert : Laissant apparaître un tatouage qui fait tout le dos avec une fée menottée , deux fouet les soulignant

MRX : prenant alors dans ton dos un fouet a lanière de cuir et nœud au bout, le laissant pendre le temps de bien lire et m’imprégner de ton tatouage, jusqu’à ce que ma main s’abattre violemment sur ton dos, faisant résonner le fouet dans les alcôves, lourdement sourdement, et douloureusement

Lotusvert : *Une esquisse de sourie* * Un petit soufflement* j’essarte les jambes en position “repos militaire” les mains dans le dos

MRX : faisant alors tournoyer le fouet derrière toi comme une fronde, je m’avance suffisamment pour prendre un élan, faisant alors résonner le fouet juste sur ton entre jambes, a peine protéger par un leggings si fin que j’en vois tes lèvres se contracter

Lotusvert : *Crissement des dent* Ah , merci monsieur , se remet en position

MRX : je recommence ce même mouvement de fouet, te faisant sentir l’air dans ton dos tellement il tourne vite, ainsi que son sifflement dans l’air, avant de recommence bien plus haut, la base du fouet entre tes cuisses, les lanière s’abattant plus violemment encore sur tes tétons et tes seins bien fermes

MRX : “j’espère bien que tu dis merci… n’espère pas ne rien dire…. j’aime les chienne qui n’hésite pas a dire ce qu’elle ressente et qui en redemande quand c’est le cas…. et bizarrement.. quelque chose me dis que c’est ton cas !”

MRX : recommençant ce coup de fouet brutal et douloureux sur tes obus a peine ma phrase fini

Lotusvert : Merci monsieur , vos coup me vont droit au cœur , j’apprécie la ferveur avec la quel vous me montrée ma conditions

layer_C#> prenant alors dans ton dos un fouet a lanière de cuir et nœud au bout, le laissant pendre le temps de bien lire et m’imprégner de ton tatouage, jusqu’à ce que ma main s’abattre violemment sur ton dos, faisant résonner le fouet dans les alcôves, lourdement sourdement, et douloureusement

Lotusvert : *Une esquisse de sourit* * Un petit soufflement* j’essarte les jambes en position “repos militaire” les mains dans le dos

MRX : faisant alors tournoyer le fouet derrière toi comme une fronde, je m’avance suffisamment pour prendre un élan, faisant alors résonner le fouet juste sur ton entre jambes, a peine protéger par un leggings si fin que j’en vois tes lèvres se contracter

Lotusvert : *Crissement des dent* Ah , merci monsieur , se remet en position

MRX : je recommence ce même mouvement de fouet, te faisant sentir l’air dans ton dos tellement il tourne vite, ainsi que son sifflement dans l’air, avant de recommence bien plus haut, la base du fouet entre tes cuisses, les lanière s’abattant plus violemment encore sur tes tétons et tes seins bien fermes

MRX : “j’espère bien que tu dis merci… n’espère pas ne rien dire…. j’aime les chienne qui n’hésite pas a dire ce qu’elle ressente et qui en redemande quand c’est le cas…. et bizarrement.. quelque chose me dis que c’est ton cas !”

MRX : recommençant ce coup de fouet brutal et douloureux sur tes obus a peine ma phrase fini

Lotusvert : Merci monsieur , vos coup me vont droit au cœur , j’apprécie la ferveur avec la quel vous me montrée ma conditions

MRX : “ta condition…. haha ! amusant… je ne savais pas qu’un objet pouvait être pourvue ce que tu appelles, une “condition”….” alors que je prend tes cheveux en faisant une queue de cheval que j’accroche a une corde la faisant passer dan un anneau au dessus de la selle, issant très fort

Lotusvert : *gémissement* Sa tire merci monsieur , * je sens mes pied doucement quittée le sol

MRX : (tu peux aussi les écrire tes gémissements) “ça tire….? oooh j’en suis vraiment désolé….. sincèrement !” te voyant suspendu alors que je pousse pour arriver sur la selle avant d’y placer un plug assez large dessus, me servant du manche du fouet pour te pousser en appuyant sur tes flancs

Lotusvert : Je vois le plug et apprécie sa taille , hummm je sens que sa va me plaire , désolé j’en doute monsieur

MRX : jusqu’à ce que je te positionne juste au dessus du plug… plus précisément au niveau de tes fesses, a moins d’un cm de ton trou, toujours suspendu par ta queue de cheval haute sur la corde… “tu doute de moi….? je mon desaroie a te voir ainsi….? pourtant je ne suis on ne peut plus sincère !” faisant a nouveau retentir le fouet sur tes seins a deux reprises les faisant encore plus rougir que la lumière des spots sur ton leggings tendue

Lotusvert : aiiie merci monsieur , oui je doute de votre sincérités car si celle si s’avère réel , alors vous tes bien étrange de continue si vous étés tans désolé

MRX : “oooh pourtant crois moi je suis tout simplement navré qu’un objet tel que toi se retrouve dans une telle posture…. vraiment…” jusqu’au moment ou je fini par lâcher d’un coup la corde qui te maintenant suspendue juste au dessus de ce plug anal.. te laissant tréfondre sur la selle, sains pouvoir te ratt****r, tomber alors dessus de tout ton poids

Lotusvert : Crie de douleur je sens le plug et le leggins enfoncer en moi de fosse , essayant de me maintenir – avec les mains au parois pour reprendre mon souffle , mer….mer…ci monsieur

MRX : voyant le leggings d’autant plus tendu, cela me fait esquisser un sourire a la fois satisfait et terriblement obscène, si bien que je ne répond rien, tire a nouveau sur la corde comme pour te soulager du mieux que je peux d cette pénétration aussi forcée que brutale, avant d lâcher a nouveau la corde, a peine le plug a moitié ressortie, forçant encore plus sur le leggings qui s’enfonce avec le plug presque entier…

Lotusvert : Le souffle a peine repris , huummm la douleur a laisser la place au plaisir de celle ci , merci pff fff *essoufflé*

MRX : (continue… tu écrivais d’avantage et de manière plus détaillée, je pense que tu peux faire de même sur la situation là, ton ressentie, ta posture, etc….)

MRX : (évidement je poursuivrais après ta réponse….)

Lotusvert : Je plug conique enfoncer presque entièrement et le leggins sens sentant de plus en plus je sens ma fente pénétrer par le tissus , les mais posée sur le mur devant moi , le souffle coupée un peu de bave sortant de la bouche tant la chute fut rude , je regarde derrière moi regarda ans l’alcôve médical et l’écarteur anal qui si trouve

MRX : je vois ta fente totalement moulé par le leggings, et le plug qui ne peux visiblement pas s’enfoncer d’avantage, le latex trop résistant, il ne peux pas s’étirer plus… pourtant je prend grand soin de tirer encore la corde pour te relever sans pour autant que ce soit assez haut puis qu’il en ressorte… attachant la corde a un anneau au mur, je suis ton regard.. je trouve alors ce que tu observais derrière toi, m’en empart et revient avec toi

Lotusvert : Je fixe cette objet , avec le désir profond qu’il soit utiliser , je sens me leggins se mouiller , bougeant les fesses du mieux que je peut sur le plug , cambrant mes fesses vers l’arrière

MRX : je passe alors a coté de toi, puis devant toi sans même te regarder, sans faire attention a toi, te rendant aussi invisible qu’un objet aussi demandeuse sois-tu de cette objet que je tiens en main.. d’un mouvement de bras je fais lâcher la corde de son anneau te faisant retomber lourdement sur le gode a nouveau… alors que je joue a faire s’écarter l’objet en question toujours sans même voir ton expression sur ton visage

Lotusvert : Le plug enfonçant au maximum de sa possibilités je sens le leggins me limer les lèvres , summum mer mer ciii mon isuer le mascara coulant peu à peu de mes yeux , je regard fixement l’objet de mes désirs s’ecartand dans tes mains , faisant des mouvement de fesses pour tenter d’enfoncer en de force le reste du plug

MRX : je te vois tout de même faire du coin de l’œil, ne te laissant a aucun moment hors de mon contrôle, je saisi le fouet et vient le faire claquer violemment sur tes seins d’un mouvement de bras long puissant, sans aucune raison apparente mais après tout, en ai je vraiment besoin… je m’amuse a avec l’écarteur dans ma main souriant de plus en plus au fur et a mesure que je l’ouvre par léger accoues comme si je pouvais sentir la manière dont tes yeux dévorent cet objet avec le quel que je entrain de jouer avidement… voyant bien a quel point tu le désire mais voulant encore te faire languir, je saisi a nouveau le fouet pour claquer l’un après l’autre tes faux seins si violemment que tu en fermes les yeux, me laissant un court un instant pour passer derrière toi a ton insu sans même te laisser m’entendre…

Lotusvert : reprenant mon souffle , merci monsieur , monsieur ? un léger coup deuil dans mon dos et je comprend se qu’il viens de se passée , je reste silencieuse , reprenant mon souffle sentant le chaleur de ma poitrine chauffer par le coup de martinet

MRX : je tire a nouveau sur la corde te relevant…. profitant de ton cul offert et du leggings encore a moitié tendu par ce plug qui déforme encore partiellement ta chatte si ouverte… je me sers du bout de l’écarteur pour appuyer fortement au niveau de ton petit trou encore serré et ainsi percer le latex de ton leggings.. et relâcher la corde… d’un coup… sans prévenir

Lotusvert : Je sens le métal froid s’enfoncer enfin dans mon anus , je ressent , et comprend se qu’il peut faire se qu’il va m’offrir je sens mon cul s”écarter de force , la jouissance qui me monte dans le corps cette chaleur inouïe qui m’envie , les tétons qui se durcissent et la chatte qui se trempe , je souffre mais j’apprécie , merci monsieur annnh

MRX : (combien j’aimerais continuer cela au téléphone..) je souris légèrement, repartant a la table sans un bruit de te laissant ainsi assise éprise de cette douleur si jouissive.. pour revenir toujours sans un bruit tel un loup dans ton dos, passant mes mains sur les cotés de ton corps sans te toucher ni te laisser les voir et placer deux pinces en métal sur tétons pointant et durcis au possible

MRX déconnectée