Histoires de sexe Histoires de sexe arabes Histoires érotiques couples amateurs

SUITE DE “MA 1ére FOIS EN BEURETTE”

SUITE DE “MA 1ére FOIS EN BEURETTE”



Coucou a tous me revoila, dsl du retard mais très peu de temps pour écrire. Déjà un grand merci a tous ceux et celles qui ont lu mon récit et qui l’ont appréciés, cela me fait vraiment plaisir.

Ma relation avec mon beau Sahin dura un bon moment et nous étions quasiment installés dans une relation de couple. Encore une fois je ne pense pas qu’il m’ait aimé un jour, mais je me contentai de faire semblant, j’avais quand même eu droit aux clés de son appart ce qui était déjà beaucoup pour moi. Alors certes c’était surtout pour que je m’occupe de son intérieur en bonne petite femme dévouée a son mari mais j’y trouvai malgré tout ma place. Je devais m’occuper du ménage, de la cuisine, la lessive, etc…et en contrepartie j’avais droit a ma petite fellation quotidienne et bien évidemment il me baisait comme il se doit en étant toujours très attentionné a mon égard. Je jouais le jeu a fond et faisais en sorte d’être de plus en plus féminine, j’achetais régulièrement de la lingerie sexy, des robes, des jupes et même une perruque mi longue couleur chataîns.
De temps en temps nous faisions des petits jeux pour pimenter nos ébats. J’avais pris l’habitude a chaque fois en rentrant chez lui d’aller directement a la salle de bain pour me préparer et me faire belle pour lui, et un soir j’eus a peine le temps de sortir de la salle de bain que je le trouvais la devant moi, sa queue a la main déjà bien raide :
sahin- allez suce moi salope
moi- humm merci mon coeur
et je me mis bien sur a le pomper comme une folle, j’aspirais sa queue je léchais ses bourses avec gourmandise, il ne mis pas longtemps a venir et me cracha 5 puissants jets sur la figure, un vrai délice.
La fois d’après je m’organisais pour arriver a son appart avant lui, j’avais acheter une combinaison en résille, un body qui finissait en bas en porte jarretelles avec une ouverture au niveau du popotin. Je me suis installée juste a l’entrée, à 4 pattes bien cambrée en remuant des fesses. J’entendis les clefs dans la porte, et quand elle s’ouvrit :
sahin- putain t vraiment une grosse cochonne toi…
et la ni une ni deux, il eut juste le temps de baisser son pantalon et il m’enfonce sa bite bien profondément, et malgré que je m’étais habituée a encaisser ses coups de matraque je ne peux me retenir de crier et de gémir comme une folle.
Mais la séance de baise avec Sahin qui restera a jamais gravé dans ma mémoire est sans doute le jeu de rôles que nous avions réalisés. On décida de jouer a la femme mariée beurette qui trompe son mari, et lui jouait le rôle du marchand de tapis.
sahin- Bjr madame, je viens pour vendre des tapis…
moi- Non merci mr, mon mari n’est pas la…
s- c’est pas grave madame si votre mari n’est pas la, je vous montre c’est tout
et il me pousse a l’intérieur en forçant le passage.
s-bon la dans le salon je vois que vous en avez déjà un, vous voulez voir pour votre chambre?
m- oui pourquoi pas
s- regardez madame, je vous montre ce modèle sur mon téléphone, il serait magnifique pour votre chambre
m- oui c’est vrai il est pas mal mais je dois demander d’abord a mon mari
s- madame je vous fais un très bon prix si vous le prenez maintenant
m- je sais pas il faut que je demande d’abord…
et la il me colle contre le mur et me roule une pelle d’enfer, je le repousse gentiment
m- monsieur svp je suis mariée je ne peux pas faire ça
s- tu peux pas mais t’en as envie en vrai hein??
je réponds timidement
m- non…
s- allez laisse toi faire t pas obligée de lui dire a ton mari
et la il me jette sur le lit a 4 pattes, relève ma djellaba et inspecte ma petite chatte qui mouille déjà abondamment
s- humm tu dis ta pas envie pourtant ton cul de salope mouille a mort, et pourquoi tu mets un string si ton mari est pas la, hein??
m- humm svp je peux pas
et la il baisse mon string et se met a me lécher ma petite chatte…comment dire : waouhhh!!!
c’était la première fois qu’il me faisait ça et ça me rendait folle
m- han han han
s- alors tu vois que tu aimes, c’est bon maintenant tu es a moi, je vais te baiser chez toi, dans ton lit conjugal grosse salope
m- oh oui vas y baise moi stp tu me fais trop du bien
il commence une longue baise en levrette, je sentais le plaisir s’accroitre a chaque coup de bite, c’était vraiment intense
s- alors t ma salope ou pas?
m- oui jsuis ta salope…
s- ta vu comment jte baise? ton mari te fais pas crier comme ça je parie hein ptite pute?
m- non il m’a jamais baiser comme tu le fais c’est trop bon
et la il me retourne et me baise en missionnaire pendant encore de longues minutes avant de cracher toute sa purée au fond de ma petite chatte
s- voila salope avec tout ce que jtai mis tu vas tomber enceinte c’est sur, dorénavant tu es a moi et quand je viens tu dois etre prete a te faire baiser en bonne daronne beurette que tu es
m- hummm oui merci mr

Abientot pour d’autres récits.

Bisous a tous.

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire