Histoires d'inceste Histoires érotiques Premières histoires de sexe

Soirée en boite 1

Soirée en boite 1



Nous voilà parti avec Christophe, Alain, Agathe et moi dans un club spécial. C’est soirée champagne et le moins qu’on puisse dire c’est qu’il coule à flot. L’ambiance est chaude et devient érotique quand une femme fait un strip-tease et se renverse sur une table en se caressant devant un groupe d’hommes.
 
Alain me voyant les yeux écarquillé par ce spectacle, me murmure :
« T’aimes ma petite salope ? »
« Oui bien sûr mon chèri ! J’adore.  J’avais un peu peur d’accepter de venir ici, mais je ne le regrette pas et regarde Agathe comme elle semble excité. »
Christophe embrasse Agathe à pleine bouche et la pelote ostensiblement.

Déjà les hommes s’enhardissent et la déshabillent totalement. Agathe se retrouve rapidement nue et offerte. A côté de nous, unn superbe gang bang commence avec la fille qui se masturbait. Je commence sérieusement à mouiller confortablement installée devant le spectacle d’Agathe qui se fait peloter par des clients de la boite et cette fille prise par tout les bouts. Cette belle salope est au milieu d’une forêt de queues.

Alain me glisse alors à l’oreille :
« Je sais que tu l’envies ! »
Tout en me disant çà, et, sans attendre ma réponse, il s’en assure en relevant ma robe et glissant plusieurs doigts dans ma chatte ouverte et trempée. Je pousse un feulement de plaisir à se contacte. Je vois aussi Agathe qui se fait tripoter par plusieurs mains d’incconus.

Alain ressort se doigt gluant de cyprine en me disant :
« Hummm !!! Je constate que t’adores ma petite salope ! » 
« Oui c’est trop bon, çà me fait mouiller. »
Sans réfléchir, mettant ma pudeur au placard et très excitée, je lui lance :
« J’ai envie de te sucer comme elle, Alain ! »

« Alors qu’es-ce que t’attend ? Fait-toi plaisir chérie ! Suces-moi ! »
Il me claque le cul en disant cela. Je me penche, sors sa queue et me la met brutalement au fond de la gorge.

Je le suce avec gourmandise. Mais, du coin de l’œil, je perds pas une goutte du spectacle qu’offre ma copine et l’autre salope qui se fait fourrer par ces grosses queues. Me voyant chaude comme la braise, Alain m’arrache quasiment ma robe et je me retrouve moi aussi entièrement nue, livrée aux regards de ces inconnus au même titre qu’Agathe et la salope qui se fait sauter à côté de moi. L’excitation d’Alain augmente avec cette situation et il pousse ma tête sur son membre l’enfonçant profond dans ma gorge. Il m’étouffe et je bave sur ses couilles.

« Maintenant salope fais moi honneur comme ta pute de copine le fait avec Christophe ! Vide les bonnes couilles des clients ! » Me dit-il assez fort pour que tous entendent.
Il n’en faut pas plus pour les mâles aux alentours se précipitent sur moi et se mettent à me baiser sans précaution. Agathe est dans la même situation que moi et nos hommes nous regardent nous faire mettre en se masturbant doucement.

Ils me tripotent sans vergogne, tirant sur mes seins etpinçant mes tétons.
Tous nos orifices sont investis durement. C’est un concert de gémissements. J’essaye parfois d’échapper à des assauts trop brutaux mais en vain. Leurs queues se succèdent. Ils passent d’une fille à l’autre et nous pénètrent sauvagement. Ils nous fourrent encore et encore.

Certain commencent à jouir et me remplissent la bouche de sperme. Alain se fait sucer par Agathe. Christophe sort de mon cul après avoir éjaculé dedans. Il se recule et se régale du spectacle de notre déchéance en prenant des photos.

Christophe lance à Alain :
« Nos femelles sont aux anges ! Elles ont soif de foutre ! »
Un à un, les clients se vident les couilles sur nous. J’en prend tant dans la bouche que je m’en étouffe. Je ne sens plus ma chatte ni mon trou du cul tant je me suis faite défoncée rudement. Mais notre humiliation ne s’arrête pas là et ne fait que commencer quand j’entends Christophe Lancer à la volée :
« Pissons sur ces chiennes pour les nettoyer ! »
Je regarde Alain d’un air apeuré et de supplication. Mais je le vois se mettre à pisser sur Agathe.

Deux mecs veulent encore profiter de moi. Il se mettent à me défoncer le cul ensemble. Je hurle de douleur et essaye de me dégager mais en vain. Alain me regarde avec un sourire qui en disait long sur mon obligation d’obéissance. Alors que ces salops m’explosent le petit trou, les autres commencèrent à me pisser dessus.
L’odeur est infâme. J’ai envie de vomir. Les deux salops qui me défonce le cul se lâchent dedans.

Agathe qui se fait pisser dans la bouche ne peut en supporter plus et se met à vomir. Christophe voyant ça est mécontent de son comportement. Il prend sa ceinture et lui cingle le dos et les fesses. Agathe essaye de se protéger mais les coups pleuvent et atteignent parfois ses seins.

Après ces épreuves, nous sommes épuisées et nous nous endormons en nous blottissant l’une contre l’autre.

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire