Histoire de sexe fétiche Histoires de sexe arabes Histoires porno

Il m’a mis le feu

Il m’a mis le feu



Mon histoire se passe au mois d’avril 2011. A cette époque j’etais célibataire après avoir mis fin a une relation très longue et je n’avais qu’une envie ratt****r le temps perdu e m’envoyer en l’air a tout va.
Je trainais souvent sur un site de rencontre,c’est là que j’ai rencontré Éric ,un pompier de 34 ans avec qui j’ai accroché de suite,il faut dire que physiquement il m’attirait Terriblement . Nous avons parlé peu de temps sur le site avant de discuter en cam. Les photos qu’ils m’avaient envoyé de lui était très accrocheuse et mon envie de le voir était déjà forte ,mais de le voir en face sur l’écran me confortait dans mon choix,il était trop beaux et sexy.
Au début nous discutions tranquillement parlant de nos vies. Lui aussi venais de se séparer et ne recherchais rien de très sérieux, ce qui m’accordais parfaitement. Puis nos conversations devinrent de plus en plus chaude et l’envie d’aller plus loin s’est faite de plus en plus présente,hélas nos emplois du temps ne nous permettaient pas de nous rencontrer. Nous parlions des que nous en avions la possibilité évoquant nos fantasmes , nos envies ..
Éric me proposait souvent du sexe virtuel, mais je n”avais jamais essayé et je dois avouer que ça me genais un peu. Un jour alors que nous commencions à nous chauffer avec de simples mots j’ai remarqué qu’il se carressait discrètement le sexe. J’étais tellement excitée que j’ai commencé a deboutonner ma chemise dévoilant mes seins ,et lui en profita pour ouvrir sa fermeture laissant apparaître un sexe énorme, qu’il commença a masturber vigoureusement. Je le suivi dans son délire ,enleva mon string et commença a me caresser tout en regardant l’ecran avec desir. Je jouis très vite et il me suiivi rapidement.mais étant une adepte du sexe réel je me sentais un peu frustrée,j’avais besoin de ce qu’apporte le sexe, le vrai ..le toucher ,les sensations et avec le virtuel je ne l’avais pas.une seule solution il fallait que l’on arrive a se voir.
Nous réussimes a fixer un rendez vous 3 jours après sur le parking de sa caserne a 0h00. Le jour tant attendu arriva , j’arrivai en avance mais il était déjà là. Je descendis de ma voiture l’endroit etait désert et avant que je puisse dire un mot il m’embrassa fougeusement, je sentais ses mains passant sous mon pull me caresser les seins ,le désirs montait en moi et quant sa main descendit sur ma chatte la mienne alla sur sa queue tendue par une grosse érection. J’ouvris la fermeture de son pantalon dégagea son sexe qui était à l’étroit ,je pris sa queue longue et lourde dans ma main et commença à le branler,ses doigts a lui passant sur mon clito. Je me pencha et pris son énorme sexe dans la bouche et me mit à le sucer voracement ..il jouit très vite ,un peu gêné d’avoir éjaculé trop vite et s’excusa prétextant que je sucais trop bien .
Il me demanda de le suivre dans la caserne ,disant qu’il allait se ratt****r. Nous montâmes doscretement dans les dortoirs de la caserne pour nous retrouver dans sa chambre ,une petite pièce avec un lit simple. A peine la porte fermée il me plaqua contre le mur et tout en m’embrassant ses doigts pénétrèrent dans ma chatte ,je mouillais comme une dingue. Je me remis a le sucer goulûment puis il me retourna face contre le mur et m’enfonca violemment sa queue m’extirpant un cri de plaisir “chut il ne faut pas faire de bruit,mes collègues dorment a côté” me dit il. Rien que de savoir qu’on nous écoutais m’excita encore plus et je ne pu retenir un autre gémissement. Il plaqua alors sa main sur ma bouche et me baisa brutalement m’arrachant de nombreux orgasmes.je sortis de la caserne comblée, Éric avait tenu sa promesse ,en effet il s’était bien rattrapé.

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire