Histoires de baise Histoires de sexe à l'école Histoires érotiques couples amateurs

Au cinéma porno

Au cinéma porno



Première au cinéma porno

Je suis hétéro, marié. 35 ans.
Mais à force de regarder du porno sur internet, je suis forcément tombé sur du porno gay. A ma grande surprise, je n’y fus pas insensible, et j’y reviens régulièrement.
Au fil du temps, ça s’est transformé en fantasme, toucher une queue, faire la pute pour un mec.
Au gré de mes recherches sur internet, je tombais sur un des derniers cinémas porno de la ville. A en croire les commentaires et avis, c’était devenu le rendez-vous de mecs exhibitionnistes, mateurs, baiseurs, etc.

Bien sûr, ne voulant pas mourir idiot, je décidais d’y aller un jour.

J’arrive à l’ouverture : je vois une fil d’attente de mecs, surtout vieux, qui s’étire jusque dans la rue, une petite rue de quartier. Je décide d’attendre un peu, je ne vais quand même pas risquer de me montrer ici !

20 mn plus tard, la fil s’est résorbée, je peux enfin rentrer.

A l’accueil, de vieilles photos de films de boules des années 70. Un vieux monsieur tient la caisse.
10 euros me demande-t-il. La porte est juste derrière vous.

J’ouvre la porte, qui se referme derrière moi. Noir complet. Je pénetre dans le cinéma en poussant une 2e porte.
La salle n’est pas très grande, très sombre, juste éclairée par l’immense écran au fonc, qui projette un film porno, le mec encule une salope en très gros plan.
Mes yeux ont du mal à s’habituer à la faible lumière de la salle. Il me semble qu’il y a des gens assis, d’autres debout dans l’allée.

Mes yeux s’habituent peu à peu, et je commence à distinguer plusieurs scènes :
juste devant moi, un mec se tient derrière un autre. Il lui a baissé le pantalon et semble le branler en passant ses bras autour de lui. Il me regarde en souriant.
à ma gauche, assis sur les fauteuils, plusieurs hommes, très murs cote à cote. La plupart ont sorti leur queue, se branlent en regardant le porno. Un des mecs est penché sur un autre, et semble lui faire une pipe. Celui qui se fait sucer regarde le porno, il a l’air prêt à jouir
Malgré moi, ces scènes de dépravation m’excitent. Je bande dans mon pantalon. Mais je suis un peu gêné, je ne sais pas pourquoi je suis là.

Je décide quand même de m’assoir.
J’avance un peu dans les rangées pour trouver de la place. Je m’assoie au bout d’une rangée, occupée au mieu par 2 mecs, entre 60 et 70 ans je dirais. Je commence à mater le porno, ma queue est raide dans mon pantalon. Envie de me branler, mais je n’ose pas avec le monde.

Je sens une présence juste derrière ma nuque. Je me tourne, et je me retrouve face à face avec un mec très bizarre, il semble petit, maigre. Il a un sourire de fou. Il me regarde. Je tourne la tête, et un des vieux de la rangée s’est rapproché de moi, il est maintenant assis juste à coté.

A ce moment-là, j’aurais du partir, mais une force m’en a empeché. Je voulais vivre cette expérience.
J’ai sorti ma queue, raide, j’ai commencé à me branler. Le mec bizarre derrière s’est rapproché, sa tête sur mon épaule, il me regardait en soufflant fort, il devait se branler aussi.
Le vieux a coté me regardait aussi, en souriant doucement. Il a posé sa main sur ma queue.
Un mec me touchait !
Il a commencé à me branler doucement, puis plus fort.
Mon excitation est montée rapidement, le mec derrière me traitait de pute dans l’oreille, je regardait la fille se faire enculer en gros plan à l’écran … J’ai joui, mon sperme a giclé brusquement sur la main du vieux, sur mes vetements.

Une fois l’excitation retombée, un peu honteux, je me suis rhabillé et suis sorti rapidement du cinéma.
Une sensation un peu irréelle, comme si ce qui venait de se passer était un rêve.
Les tâches de sperme sur mon pantalon me disait que c’était la réalité, je venais de me faire branler par un mec, un vieux, et j’avais aimé ça.