Histoires de sexe arabes Histoires de sexe en français

Pauline, lesbienne mais pas que ! chap 2

Pauline, lesbienne mais pas que ! chap 2



Cela fait maintenant une semaine que j’ai été baiser par le père de sandra, ma petite amie, il ne se passe pas un jours sans que je pense et repense a cette baise sauvage que j’ai eue avec lui, le lendemain de cette baise d’ailleurs il m’a donner son numéro de téléphone priver, pour pas que sa femme ne tombe sur nos message, cela fait une semaine, j’ai une boule au ventre, j’attend un message de lui depuis une semaine, pourquoi m’en envoie t’il pas?
sandra n’a pas l’air d’être au courante de ce que j’ai pu faire avec son père et temps mieux je voudrais pas qu’elle le sache.
c’est en début d’après midi que je reçois un sms de lui, mon cœur bat la chamade.
“salut ma p’tite pute 😉 alors ? bien remise de notre petite entrevue?” je ne savais quoi lui répondre.
“bonjour, oui je m’en suis bien remise et vous?” j’attendais sa réponse comme une pucelle amoureuse.
“ahaha je vois. tu fait quoi la?”
“je sort des cours je suis en train de rentrer chez moi”
“prend en photo t’es seins et envoie les moi!” choquer par son message je ne savait quoi répondre.
“quoi? mais je suis dans la rue la” la réponse ne se fit pas attendre.
“je m’en fou dépêche toi! n’oublie pas, t’es ma pute! ma salope! obéis !”

je me suis alors mise dans une ruelle, regardant de droit a gauche pour voir si il n’y avait personne, je dégrafais mon chemisier, libérant ma poitrine, je me pris en photo un peu gêner et les lui envoya.

“biiiien! t’es ma bonne p’tite pute a moi! maintenant prend ton cul et ecarte le bien pour que je vois bien ta chatte de chienne!”

 je m’exécuta au plus vite avant que quelqu’un me vois, je baisse mon jean, et retire mon string, sa n’était pas facile d’écarter d’une main mes grosse fesse et de prendre la photo, une fois fait je lui envoie la photo.

“mmmmmmh! je te veux maintenant! passe a la maison. ma petite chienne aura le droit a une récompense!”

une fois arriver devant la maison, je remarque qu’il y a une voiture que je connaît, c’est l’oncle de sandra, il est gentil mais il a un regard pervers a chaque fois que je le vois, je sonne, le père de sandra m’ouvre.

“aaaaaaah te voila enfin!!! t’a pris ton temps ma salope! t’aime me faire languir hein! aller rentre!” je m’exécuta et je vit bien l’oncle de sandra, assis sur un fauteuil, une bière a la main.

“aaaaaah bonjour sa faisait longtemps qu’on c’est pas vu!” je n’osais rien répondre, son regarde me dévisageais , il me matais, plus que d’habitude.

“aller déshabille toi, t’es une salope oui ou non! obéis moi et tu auras le droit a ta récompense!” un peu gêner au début, je n’osais pas me déshabiller, mais je le fit quand même, je me mis toute nue, l’autre me reluquais comme un ours devant un pot de miel.

“t’avais raison frangin, sans ces vêtement elle est encooor plus bonne!”

“je te l’avait bien dit. et puis sa mouille mmmmmmmh! elle est si sucrer! un pur délice et avec se cul tu y enfonce t’a tête et tu veut même plus en sortir” il me tourne devant son frère m’écartent le cul, sa commençais a m’exciter la façon dont il parlais de moi.

“dit moi, sa te dérangerais que je te l’emprunte? sa fait 2 ans que je n’est rien eue avec une femme, et la vu m’on état je vais par repartir comme sa” il pointe du doigt sa cuisse, son sexe arrivais a mis cuisse, il était aussi gros que celui de son frère, rien cas la vu de la bosse , cela réveillai le feu en moi.

“tu rigole! j’ai même pas pu lui apprendre les bonne manière a cette p’tite pute! elle ne sait même pas sucer! et puis elle est a moi! ces mon vide couille personnel!!”

“apprend lui a sucer alors , sa me dérange pas de regarder et d’attendre mon tour tu sait.”
le père de sandra me fixa les yeux, je compris se qu’il allait faire de moi.

“bonne idée frangin! t’a entendu ma p’tite chienne! aujourd’hui je vais m’occuper personnellement de ta bouche! après tout une bonne petite chienne comme toi ne refuserais pas de me faire une petite pipe!” il n’avait pas fini sa phrase qu’il enleva deja son pantalon, il n’avait qu’une demi molle.
“aller descend au réez de chausser c’est la que sa se passe!” il me mis les main sur les épaule et me fit descendre a genoux tout doucement, arriver devant sa verge, qui se dressais a moitié, je la pris en main et pris l’initiative de la prendre en bouche, je décalottais son gland, puis je posais le gland délicatement sur ma langue avant de refermer mes lèvre dessus, je senti qu’un frisson parcouru son membre, puis je commença des va et vient timide et maladroit, c’était ma première fellation, de plus son frère nous matais, cela n’arrangeais pas les chose, mais je sentais l’excitation qui montais en moi, je sentais ma chatte qui commençais a devenir bouillante.

“aller gobe la bien profond petite pute! fait moi une gorge profonde!!!!!!” il empoigna mes cheveux et m’enfonça sa bite jusqu’à la garde! il avait beau avoir une demi molle, son sexe entrais dans ma gorge et il commença a grossir dans ma gorge, sa bite palpitais et était chaude, ma gorge se resserrais dessue.

“aaaaaah voila ! sa c’est de la gorge profonde! et habitue toi car j’adore sa! aller ma chienne en chaleur montre moi comment faut faire!” il me relâcha les cheveux, je commençais alors de long va et vient , en insistant bien sur la gorge profonde, j’ai remarquer très vite, qu’il adorais quand je la gardais pendant quelque seconde bien au fond de ma gorge, je fit un dernier va et vient et sortit son engin de ma bouche dans un bruit de succion, il était enfin dur, rien cas voir sa bite bien dur devant moi, rallume la braise, ma chatte est en feu! ma mouille perle sur mes cuisse.

“hey mais y a que toi qui en profite, j’en est marre de regarder!!!” son frère s’énerve.

“ca va ca va! bon écoute maintenant je veux que tu le suce d’accord ma p’tite pute!” je lui fait signe que j’ai compris se qu’il me demande, je marche donc a 4 patte sensuellement vers son frère.

“ha ba enfin pas trop tôt! aller viens la p’tite chienne, tonton a faim!” toujours assis dans son canapé je me met entre ses cuisse, un déboutonna son pantalon et me fit découvrir un très belle queue, mais a l’inverse de son frère la sienne est courber vers l’arrière.

“mmmmh sa va être compliquer attend ” il se lève et s’allonge sur le sol
“je vais t’apprendre le 69 met toi dans l’autre sens ta chatte vers moi et ta bouche sur ma bite!” je m’exécuta, mais au moins il ne m’apprend rien sur le 69 je le pratique souvent avec sandra.

“aller suce bordel, suce t’es une pute alors quand une bite se dresse devant toi tu suce” je me fit pas attendre, j’avalât droit dans ma gorge son chibre, qui par ailleurs était parfait pour les gorge profonde en 69 elle glissais directement au fond de ma gorge.

“aaaaah enfiiiin oooooouh doucement ma salope, sa fait 2 ans que j’ai rien fait!” j’avalais rapidement sa bite faisant de rapide va et vient directement dans ma gorge, je savait qu’il allait bientôt craquer.

“mmmmmmmmmmh sa vient prend tout dans la bouche!!!!!!!” il se lâcha directement dans ma gorge, ses saccade tellement puissent m’obligère a garder son sexe au fond de ma gorge.

“aaaaaaaaaaaaaaaah sa fait tellement du biiiiien, et puis directe dans le fond de ta gorge comme sa mmmmmmmh t’es douée petite pute!” sur se compliment je me fit surprendre par la queue du père sandra dresser devant moi.

“bah alors ma p’tite vide couille ! on oublie pas sa bite préférer!” j’ai eue un petit sourire au coin de mes lèvre, je lui goba le gland et je fit tourner ma langue autour, avant de l’engloutir au fond de ma gorge.

“mmmmh oui bonne petite chienne, t’arrête pas!!!! je vient!!! garde tout dans la bouche cette fois!!” je gardais son gland en bouche je sentis alors son sperme m’inonder la bouche, son sperme était épais, et son gout était fort, une fois qu’il a fini je penche ma tête en arrière et lui montre ma bouche pleine a craquer de son foutre.

“pfiiiioooou et bah dit donc! et dire que la dernière fois tu m’avais bien vider! mais ne t’en fait pas en une semaine j’ai bien fait le stock, tu va pouvoir me vider les couille ma p’tite pute! aller avale mon sperme” je m’exécuta et avala en plusieurs fois son sperme tout chaud droit dans mon estomac . 

“il est temps de passer au chose sérieuse tu crois pas?” il me lança un regard qui veux tout dire je me releva et m’allonge en levrette sur la table, écartant bien mon cul, ma chatte est en feu elle dégouline de mouille.

“aller après la bouche tu la prend par la chatte, regarde comment elle mouille cette salope, une vrai videuse de couille en manque de bite”

“c’est vrai que tu a fait le bon choix! d’accord je passe en premier! je vait te défoncer la chatte petite chienne !!” l’oncle de sandra posa son gland sur ma vulve brulante d’envie de se faire pénétrer par de la chaire.

“oooooouh elle est hyper serrer sa chatte! mais quelle salope!!! va falloir y aller doucement!!” tu m’étonne que j’était serrer, ma chatte réclamais du foutre en elle. il passa son gland avec difficulté, mais le reste suivis, il alla jusqu’au fond , je poussais des petit gémissement, il donna des grand coup de butoir, il voulait me voir crier, se que je fit bien sur, il tapait bien au fond, il n’y allait pas de main morte!

“mmmmmmmh mais qu’elle  pute!! mmmmmnnnngh sa chatte me presse la bite comme jamais! tu le veut mon foutre hein salope! et bien ne t’en fait pas sa arrive!!” il accéléra la cadence, il me pris par les hanche, alternant a des coup rapide avec des bon gros coup bien profond.

“nnnnnghhhh!!!!! je jouis!!!! vide moi les couilles salope avide de sperme!!!!!!!!” il explosa en moi! il déversa une grosse quantité de foutre en moi, ma chatte le suçais pour tout garder en elle, je hurlait de plaisir a chaque tressaut de sa bite en moi, son sperme me réchauffais le ventre.

“aller pousse toi mon frère moi aussi je veux la déglinguer! “

“oui vas y fait comme chez toi mon frère après tout c’est ta pute!” j’avais qu’une envie c’était de sentirai la bite du père de sandra, je ne voulait que lui, je dandinais du cul pour lui montrer que c’est lui que j’attendais.

“regarde la mon frère! elle me veux! mmmmh ma p’tite pute, ne t’inquiète pas papa va te donner du lait tout frais!” il Prenat pas le temps de poser son gland devant ma chatte, il la fit rentrer d’un coup bien au fond, j’en est eue un orgasme.

“mmmmmmh oooooui ma bonne petite pute! je vais encore te faire jouir et n’oublie pas, jouis avec moi!” il me bourrine la chatte, ma chatte le suçais tellement fort qu’elle faisait des bruit de succion, j’avais qu’une hâte c’est qu’il jouisse en moi.

“aaaaaaaah putain mon frère vient de te passer dessus et t’est encore serrer! mais t’es une vrai chienne en chaleur!! prend toute ma bite en toi! ” il s’enfonça au plus profond de moi, j’adore quand il fait sa, il me la pousse tellement fort que la table avance avec les coup de butoir répéter. je m’abandonnais au plaisir, je perdais la tête.

“aaaaaaaaah sa vient ! tien toi prête a jouir ma pute, je vais jouir bien au fond comme tu aime!!!! prend tout mon foutre salope!!!!!” je le sentie enfin!! ses saccade puissante au fond de ma chatte , ce sperme épais et brulant au fond de moi! j’ai jouis a chaque saccade, a chaque petit mouvement, et j’ai jouis quand il me poussait sa bite bien au fond de moi.

“aaaaaaaaaaaaaaah oooouai t’es la meilleur ma p’tit chienne en chaleur!!!! mmmmmmmh papa va te donner plus souvent u lait bien frais crois moi!!!!” après c’être retirer, il écarta mon gros cul et montra a son frère a quelle point ma chatte veut du foutre, bien que j’ai pris deux charge dans ma petite chatte aucune goutte n’en sortais. je leur est nettoyer leur bites avec ma bouche , ils etaient au ange, je suis aller prendre une douche, je me suis rhabiller et le père de sandra me ramena chez moi. maintenant je ne peut plus me passer de bite…..jamais!

fin ^^ suite prevue 😉

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire