Histoires de sexe de voisins Histoires de sexe gratuites

la mère de ma copine (1)

la mère de ma copine (1)



Salut à tous,

Alors voila, situation, je suis en location dans ma maison avec ma copine depuis 2 ans, j’ai un travail… la routine quoi, sauf que depuis 1 mois environ des choses ont changé…

Ma copine est très lié avec sa mère, du coup ma ‘belle mère’ est souvent chez nous ou inversement, on s’entend très bien, on mange parfois ensemble tous les deux car elle bosse pas loin de mon taf.

Bref, ma belle mère n’est pas hyper excitante, mais quand même, y’a un truc. Je dois être un peu pervers sur les bords mais j’ai toujours eu une petite pensée coquine envers elle, bien que je suis d’accord, je ne devrais pas.

Avec le temps, elle a pris l’habitude de me voir en caleçon le matin. Elle de son coté est pudique et ne m’a jamais fait penser que je la plaisait.

Avec ma copine, pour info, ça se passe pas super sur le plan cul, c’est seulement quand madame à envie et j’ai un manque, je sais ça n’explique pas ce que je vais raconter ensuite.

Comme je disais, on mange souvent ensemble à midi avec ma belle mère. On prend un sandwich et on part manger sur une base de loisir, tout comme beaucoup de monde le midi en semaine.
Parfois, on reste même dans la voiture sur le parking de la base pour la vue, à discuter de tout et de rien pendant 1h.

Voila qu’il y a 1 mois, on voit un couple à quelques rangé de nous dans leur voiture, passer de bisous langoureux à une fellation, la femme fait des va et vient mais on voit rien de plus. Sur le moment, on rigole de tout ça en disant qu’il y en a qui ne se gène pas.

Le lendemain, même programme pour nous, mais parking quasi vide, les gens ont du partir en vacance.
On reparle de ce qu’on a vu la veille en se disant que si ce couple était venu aujourd’hui ils auraient été plus tranquille…

Ma belle mère n’a pas de mec depuis longtemps, mais je sais qu’elle était avec un mec marié pendant quelques semaine il y a quelques temps puis que ça c’est finit rapidement.
Elle me dit: “avec Thierry on était déjà venu ici” en rigolant.
Dans la foulée, je lui dit “c’est la planque des coquins ici on dirait” sans savoir si elle voulait en venir à la même chose que moi.
Elle me répond alors que ça a été une expérience assez folle pour elle mais que ça n’a pas manqué de piquant.
On part alors dans un dialogue ou je lui parle de moi et sa fille, avec qui le piquant n’est plus la depuis bien longtemps… on plonge dans une conversation ou elle me laisse entendre que les jeunes ça la dérange pas et moi idem à l’inverse… bref, un premier pas entre nous deux mais on ose rien d’autre.

Quelques jours plus tard, il y a 2 ou 3 semaines maintenant, elle dort à la maison, comme bien des fois, ça l’arrange aussi parfois pour aller au boulot car c’est plus près de chez elle, bref.

22h, ma copine file au lit et je regarde la télé dans le salon avec ma belle mère en long t-shirt avec un bas de pyjama.

On finit par s’endormir à moitié, et malgré une petite distance on est allongé dans le même sens dans le canapé, un coussin sépare sa tête de mes cuisses.

Après quelques minutes, je crois qu’on pensait à la même chose, sa main s’approche discrètement des boutons de mon jean, mais j’émets un doute sur sa volonté. En effet, 2mn plus tard sa main n’a pas bougé mais je n’ose pas lui retirer la main. Oups, je commence à bander, elle le remarque, elle fait genre de dormir et de remettre sa tête sur l’oreiller et se retrouve avec sa bouche assez proche de mon entre jambe.

Je ne résiste pas, je pose ma main gauche sur sa tête et je n’ai qu’une envie c’est de lui rapprocher la tête…
Elle comprend rapidement, caresse avec sa main mes cuisses et moi qui n’en peut plus. Elle enlève mes boutons, sort mon bazard et la met dans sa bouche.

La, plus de doute, je prend bien l’arrière de sa tête avec la main et je guide la cadence.
Elle fait ça hyper bien et je commence à respirer fort. Elle me dit ‘shutt’, puis je la retire et me remet debout.

Elle s’assoit, elle me regarde, je résiste pas, elle me suce dans cette position.

Je lui lève ensuite les jambes alors qu’elle est assise, je lui retire une partie de son pyjama, les jambes au dessus de mes épaule elle tient ses fesses et j’entre comme dans du beurre en elle.

Ca n’a pas durée hyper longtemps et je n’ai pas jouit, va savoir pourquoi ! Ca ne venait pas.

Ca s’arrêtera la pour ce soir, je lui dit que je vais me coucher et le lendemain on en parle pas bien sur, et on a pas mangé ensemble.

Mais le surlendemain, sandwich à la base de loisir, on se ballade un peu en se disant que c’était bon, et que bizarrement je ne regrettait pas, mais qu’il fallait peut être en rester la.

On rentre dans la voiture, elle me dit “en tout cas je t’aurai bien finit l’autre soir”
… aie aie aie… pourquoi elle a dit ça.

Je lui dit de me finir dans la voiture et elle se met à me sucer. Au bout de 2mn, à peine, je jouit dans sa bouche sans que cela ne la gène, c’est vraiment un truc que je voulais essayer depuis longtemps en plus.

Depuis, plus rien, elle ne me fait aucun signe d’envie, elle a du prendre note que je voulais en finir avec cette histoire, mais je commence à re avoir des envies… c’est un cercle sans fin, et je ne sais pas comment ça va évoluer.

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire