Histoires de sexe gratuites Histoires érotiques couples amateurs

les pieds de ma mere et ceux de ma tante

les pieds de ma mere et ceux de ma tante



Ma passion des pieds est apparu gamin, avec ma mère (le vilain diront certains) je devait avoir dans les 8 ans .
comme tout gamin qui se respecte le salon est notre aire de jeu, mais c’était plus la place rêvé pour mater les allés et venue de ma mère souvent en collant monté sur des mules en semelle bois pour trainer à la maison.
Une fois le ménage fini elle aimait regarder ses émissions de télé, le moment que j’attendait pour me rapprocher de ses pieds et lui embrasser.

comment c’est arriver la première fois ?, je pense qu’en fait je passait souvent beaucoup de temps sous les tables, à faire mes trucs de môme mais une vue imprenable sur les talons nylons de ses dames qui venaient chez moi .
Plus je les voyaient plus je les trouvaient attirant , j’inventai des prétexte pour toucher les pieds de ma mère, une bille a récupérer une petite voiture ….
Et puis les jours passaient je prit de l assurance voyant qu’ elle ne disait rien, un bisou par ci une léchouille par là, sans m’en rendre compte je m’attarda sur le dessus de son pieds nyloné, à pleine bouche, ma langue passant dessus comme pour déguster le meilleur des gâteaux.
Je fut sortit de mon délire quand elle me demanda ce que je faisait , heu la ne sachant pas quoi répondre ,elle me demanda si j’aimai jouer avec ses pieds .
Le grand dilemme de la loterie , tu dit la vérité , ou tu te fait marave ou ca passe , bon je tente le coup tamp pis griller pour griller …..
Lui avouant que oui, elle ne dit rien de plus, il y eu un blanc et ne pouvant résister je retenta un approche.

– je ne t’ai pas dit que tu pouvait jouer avec mes pieds ! me fit elle .
-ho vas y s’il te plait …..

C’est sorti tout seul, elle eu un étonnement, remarquez moi aussi
elle me fit un petit ” bon ok”

Nul besoin de me le dire deux fois je retourna déguster ma nouvelle acquisition mais je m’en tenait au bisous et coup de langue, j’était complètement exciter par ses pieds, bien entretenus, ils ne sentait qu’un léger parfum de naturel du collant couleur chair, qui laisse voir le vernis rouge …..
Elle portait souvent les mêmes couleurs, ce qi ne me dérangeait aucunement bien au contraire, j’ai même remarquer qu’elle se refaisait les ongles tous les vendredi coïncidence ? après j’était en week end et on était que tous les deux Wink
je lui faisait souvent de long massages de pieds les après midi , elle s’endormait sur le canapé et moi j’en profitait ..
Un jour, j’apprit qu’on allait chez ma tante (elle aussi avait de jolies pieds ).ce jour la je devait avoir dans les 14 ans

Une fois arrivés la bas, le bonjour comment ca vas ect ect , moi je reluquait tata en collant chair également, un joli vernis fuchsia sur ses ongles de pied je m’en souvient comme si c’était hier.
Elle s’installa pour prendre leur café ,elles aimaient jouer au carte tout en racontant leurs vie, moi j’avais mes occupations , tranquille jusqu’à que mon regard se tourne en direction des deux paires de pieds qui se tenaient l’une face a l’autre, quel spectacle !
la nappe laissait voir ce tableau a qui se tenait a mis hauteur et hop un bille glisse dans cette direction il faut que je la récupère.
En place dans mon abri un coup de langue parti sur les pieds de maman qui eu un léger mouvement de surprise mais discrète son pied repli sa place et je profita de la situation en regardant de prêt ceux de ma tante …..

Celle ci alla en cuisine chercher je ne sait trop quoi et vu que la cuisine donne sur le salon quand elle revint elle me grilla le pied de ma mère pleine bouche, et l’air de rien se remit a sa place et reprit sa partie de carte . Mon cœur battait a 1000 à l’heure, je me demandait que faire, m’as t’elle vue? en parle t’elle à l’instant ? complètement exciter j’entreprit de lui toucher doucement le pied, le même petit mouvement de surprise mais elle me laissa lui toucher…..
Certain que ma mère ne se doutait de rien, je continua je le garder ses pieds en bouches et massa ceux de ma tante, et la quelque chose me faisait mal dans le pantalon, je bandait ….
Obliger de sortir mon engin pour lui faire de la place, et bien sur a en bouffer un ,toucher l’autre et m’astiquer fallait que j’essaye de poser ma queue sur un pieds mais lequel….
Ma mère je lui ai déjà fait en douce quand elle dormait mai là …….
du coup je remplaça timide mon pouce poster sous la plante de pied de ma tante par ma queue .
Je pensait qu’elle n’avait as apprécier en retirant son pied et en fait elle se replace mieux pour me donner les deux , j’étais comme un dingue mais fallait rester discret ……….
je fit quelques léger frottement comme intimider par la situation je n’osa faire plus et sortie de mon repaire me mettre un coup d’eau sur la figure ……

Quelques jours plus tard je devait passer les vacances chez elle. Et la quelle surprise elle ouvre la porte et j’aperçoit ses pieds en collant chair et vernis rouge qui dépassent de sa robe, je pensa direct à l’autre jours ou je les avaient attaqués ils avaient ce type de collant ….

La fin de journée arrivant elle semi allongée sur le canapé. moi assit à cote d’elle fit mine de poser une main dessus , elle ne dit rien puis elle glissa ses pieds sur mes jambes forcement je lui saisit les pieds et lui massa sans demander son avis .
Surprise sur le coup mais elle trouvait cela très agréable, moi enchainant sur le fait qu’en plus elle porte du nylon sa facilite le glissement des doigts sur ses pieds et sa vas lui rendre très doux .

-Et tu les trouvent comment mes pieds ? me demanda t’elle soudain
-franchement Tata je les trouvent sublimes, on en mangerait !
-mangerai comme tu fait a ceux de ta mère ?
la heuuuuu blocage …..
-oui sans hésité lui répondit je au culot .
Et la sans un mot elle me tend un pied a hauteur de mon visage, je lui saisi , l’embrassa je lécha , et d’un œil furtif je la regardait, elle fixait mon appétit lui dévorant le pied, elle le tournait légèrement de gauche a droite en fonction des mouvements de mon poigné , elle semblait aimer cela …
me mettant plus a l’aise je fit le même traitement a l’autre .

-c’est super agréable ce que tu me fait mais je commence a fatigué je te propose de venir me masser les pieds au lit, ca vas surement m’aider a m’endormir .
Je croyait rêver , ma tante avec ses pieds de rêve me propose de venir m’occuper de ses pieds …
une fois au lit elle avait garder ses collants , je lui fit remarquer qu’ils étaient filé.
-tu veut que je les enlèvent ? demanda elle , j’ai cru comprendre que tu préférais mes pieds avec ?
-oui oui je préfère avec, c’est que sa donne l’idée de les filé un peu plus …..
-fait en ce que tu veux demain je les jettes alors …

je me plaça dans le sens de la largeur du lit a ses pieds , je repris ma dégustation , mais m’amusa a saisir le nylon du bout des dents pour le déchiré, ainsi passé ma langue dans les ouvertures créés , arrive un moment je pu les découvrir entièrement et les lécha avidement du talon au orteils que je suçait avidement , ses pieds suivant ma langue dans ses mouvements, j’entendit même de léger grognement de satisfaction venant de ma tante .
Elle allonge sur le dos, ses pieds a ma Mercie , j’attrapa celui a ma gauche pour le lécher très fort, tout en dirigeant le droit vers ma bosse.
Son pied s’affairai a me tâter ma queue que j’avais sortie, puis me vint l’idée de lui placer entre le gros et second orteil .
c’était tellement charger en salive que ca glissa tout seul , quel douce sensation , j’ai toujours rêver de faire ce genre de chose depuis la dernière fois que je l’ai vue, et voila qu’elle replace légèrement sont pieds pour faire bascule avec son talon et me branler entre ses orteils .
je me laissait faire tout en lui léchant l’autre et je voulu me faire les deux comme sous la table .
A genoux face a elle je lui pris les chevilles et plaqua ses deux pieds autour de mon sexe, entamant un vas et Vien assister par ma tante je ne tarda pas a balancer la sauce qui atterrissais au niveau des tibias encore gainés de nylon , l’effet fut fantastique quel jouissance, et de voir tous mon amour qui c’est déverser sur ses pieds et jambes ….
ensuite elle était sur le point de dormir et m a demander de la laisser je pourrait continuer demain m’as t’elle ajouter

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire