Histoires de sexe hétéro Histoires de sexe lesbiennes

Suite avec ma voisine

Suite avec ma voisine



Une fois arrivé dans la salle de bain, elle fit couler un bain assez moussant.
La baignoire assez remplie, nous y sommes rentrés ensemble.
Nous avons entamé une conversation assez banale, mais j’étais surtout entrain de la regarder se passer la mousse du bain sur son corps.
Elle l’étalait sur ses bras, son cou et ses seins. Tout en me parlant tranquillement.
Cette vision me fit me remettre à bander.
Je sentais ma queue se remettre à grandir et durcir doucement sous l’eau.
Elle voyait que tout en discutant, je matais ses seins. Et commença à insister dessus avec la mousse du bain.
Elle se caressait les seins avec, jouant avec ses tétons en même temps, tout en me souriant.
Elle passa une main sous l’eau et me caressa la jambe, cherchant ma queue sous l’eau.
Une fois en main, elle dit :
—- Mmmmmmm je vois qu’elle est de nouveau prête à recommencer —-
—- “Oh oui, et depuis un moment en plus, mais tu ne la voyais pas” —-
—- Lève toi, montre moi ça —-
Je me levais, la queue dressée et couverte de mousse du bain.
Elle se mit à genoux dans la baignoire, me branla délicatement tout en m’enlevant la mousse de ma queue et me prit en bouche.
J’adorais sa façon de sucer. Je voyais qu’elle y prenait du plaisir. Elle aimait sucer et donner du plaisir à son partenaire comme ça.
Elle savait s’appliquer.
Elle finit par me sucer énergiquement, puis lâcha ma queue et me dit
—- J’ai envie que tu me prennes par derrière —-
Elle se leva du bain, se retourna et se pencha.
M’offrant ainsi une magnifique vision de son cul.
Elle avait un cul bien rond et un peu large.
L’eau et la mousse ruisselait dessus.
Et mis une jambe sur un coté de la baignoire pour bien écarter et une main sur le mur.
Je m’approcha la queue à la main, cherchant à la rentrer dans sa chatte.
Elle prit ma queue avec son autre main et me montra le chemin.
Ma queue est rentrée direct sur tout sa longueur.
Elle poussa un gémissement de plaisir.
Je commençais mes va et vient en douceur. Tout en posant mes mains sur con cul.
Je lui caressais le cul, tout en faisant des va et vient avec ma queue dans sa chatte.
Elle gémissait doucement.
Puis me demanda d’aller plus vite.
J’accélérais donc ma cadence, en agrippant son cul.
Je la pénétrais de plus en plus vite et de plus en plus fort.
J’enlevais mes mains de son cul pour le voir onduler sous mes coups de queue.
Elle avait les 2 mains contre le mur et se retenait à chaque coup de queue.
—- Mmmmmm  oui comme ça …. Mmmmmm  plus fort encore…..  Vas y plus fort —-
A ces mots, je mis mes mains sur ses hanches.
L’agrippa comme il faut, et commença à lui mettre de grands coups de queue dans la chatte.
L’eau éclaboussait en dehors de la baignoire sous mes coups de queue.
Elle gémissait de plus en plus fort et mis une main sur sa chatte pour se branler en même temps.
Elle se caressait en même temps de plus en plus fort et plus vite pendant que je lui mettais de grands coups de queue. 
—- Mmmmmm  oui comme ça……. C’est bon …….  Je vais jouir vas y —-
Je continuais du mieux que je pouvais à lui limer la chatte, quand soudain elle jouit dans un grand cri.
—- OUIIIIIIIIIII    MMMMMMMM  OUIIIIIIII —-
Elle enleva la main de sa chatte et la remis sur le mur pour se tenir.
Je lui mettais de grand coup de queue.
La ressortant presque de sa chatte pour la rentrer d’un coup sec.
Elle gémissait fort à chacun de mes coups.
—- MMMMMMM
     MMMMMMM
     MMMMMMM —-
Je sentais le sperme monter, j’allais jouir aussi.
—- “Mmmmmm  je vais jouir aussi, ça vient”—-
—- Mmmmm  oui, vas y. Joui aussi. Dis moi comment tu veux jouir —-
—- “Ne bouges pas. Reste comme ça. Je vais jouir sur ton cul”—-
—- Mmmmm  oui vas y. Gicle sur mon cul —–
Je sortis ma queue de sa chatte, la pris en main, et après 2/3 mouvements, mon sperme gicla sur son cul.
Une bonne petite giclée, que j’étalais en frottant ma queue sur son cul.
Elle se retourna, me pris dans ses bras en m’embrassant.
Je fis de même.
Et elle me dit
—- J ai adoré, mais il faut vraiment se laver maintenant —-
—- “Oui et aussi éponger l’eau par terre qui a giclé de la baignoire”—-
Elle rit et me répondit en souriant
—- Pas grave, ça en valait la peine —-

J’ai eu encore des aventures avec ma voisine.
Que je vous raconterais bien sur.

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire