Histoires de sexe Histoires de sexe gratuites

VU SUR LE NET:Domination i****tueuse (3)

VU SUR LE NET:Domination i****tueuse (3)



Je me lève à 9h, Chloé et assise sur le canapé du salon. Je vais à la cuisine et m’installe à table. Elle arrive dans la cuisine en lingerie sexy comme prévu, elle est vraiment belle et excitante. Ses fesses sont toujours marquées de la longue punition de la veille.
“-Bonjour maître Romain.
-Salut Chloé, ma salope. Pas trop mal aux fesses cette nuit?
-Non maître ça va, merci maître.”
Elle me sert mon petit déjeuner, comme hier: la vue de ma grande sœur en lingerie sexy et hauts talons me fait bander dès le matin.
“-Suce moi pendant que je mange. Et je veux une gorge profonde, fait ça bien, je ne voudrais pas te punir dès le matin.
-Bien maître, je vais faire de mon mieux.”
Elle se met à genoux et baisse mon caleçon. Elle commence à me branler et à me caresser les boules. Ses mains sont douces, je bande comme un taureau. Elle titille mon gland avec sa langue, lèche mon sexe sur toute la longueur et avale ma bite. Sa langue tourne autour de ma tige, elle met entièrement ma bite dans sa bouche. J’ai du mal à manger tellement elle me pompe fort. Chloé a du mal à respirer mais continue de m’avaler le sexe et de me caresser les bourses.
“-Hmmm Chloé, salope tu va me faire juter dès le matin, continue!! Hmmmmmm!! OUIIIII!! Tiens bois mon sperme!! Avale ma semence !!… Merci ma chienne! Ta bien fait ton travail, va prendre ta douche tu l’a méritée.
“-Merci maître je suis heureuse de vous donner du plaisir.”
Elle part prendre sa douche et je termine de manger. Puis je pense à notre mère, Léa. Si elle savait ce que l’on fait Chloé et moi, elle serait choquée…. ou peut être excitée. Je m’imagine en train de dominer ma mère en plus de ma sœur, deux esclaves sexuelles pour moi, se serait le pied.
Je suis sur le canapé quand Chloé sort de sa douche et je suis décidé à la convaincre de joindre maman à nos ébats.
“-Viens là ma soumise! Que penses tu si je faisais de maman ma deuxième soumise?”
Ma question la surprend et lui fait peur.
“-T’es complètement fou!! Moi j’aime être ta pute mais tu ne peux pas parler de ça à maman, et encore moins le lui proposer!!”
Elle est sortit de son rôle de soumise le temps de me répondre et j’en profite pour la sanctionner d’une claque.
<> “-AAHHH”
“-Tu me tutoies, tu me traites de fou et tu me contredis. Je me fous de ton avis, se soir quand maman rentre tu garderas tes habits de pute et je la convaincrai de devenir comme toi, une chienne qui dépend de mon sexe! Tu m’a mal parlé, je vais devoir te dresser!
-Pardon maître, je suis désolée, punissez moi mais s’il vous plaît mais ne faite rien à ma mère.
-Mets toi dos au mur et enlève ton soutien gorge!”
Elle s’installe, retire son soutien gorge et laisse apparaître ses 2 mignons petits seins. Ses tétons pointent déjà, elle sait qu’elle va être punie et cela l’excite. Qu’elle chienne! Je vais dans ma chambre cherché de quoi la punir. Je reviens avec des pinces à linge et un martinet. Je commence à tirer sur ses tétons, je les mords, les pinces, elle grimace mais se retiens de crier. Je prends 2 pinces à linge et les places sur ses tétons tendus. Sa réaction est immédiate.
“-AAAAHHHH!!!
-Alors tu change d’avis? Tu veux bien que maman devienne ma soumise?
-Non maître!!”
Elle me répond en me regardant droit dans les yeux comme pour me défier de continuer à torturer ses seins. Je place une pince à linge de plus sur chaque seins.
“-AAHH putain!!
-Alors salope?
-Non!”
Je rajoute une pince sur chaque.
“-AAAHHHHHH!!!
-Et maintenant?
-Non maître!”
Je continue de rajouter des pinces et elle continue de me répondre non en serrant de plus en plus les dents à cause de la douleur. Elle a maintenant cinq pinces sur chaque sein. Je sais qu’elle est de mon avis mais elle fait durer car cela l’excite terriblement et moi aussi. Son string est trempé de sa mouille et elle se retient de se masturber. Je décide de passer à l’étape suivante et d’enlever les pinces de ses seins à coup de martinet. Dès le premier coup elle me surprend en jouissant alors que 3 pinces tombe de sont sein droit.
<> “-AAHHH PUTAIN OUIIIIII!!
-T’aime les coups de martinet salope!! Et tu veux toujours pas les partager avec ta mère?!”
Je frappe une deuxième fois, les deux dernières pinces de son sein droit tombent.
<> “-AAAHHH CA FAIT MAL!!
-Tu change d’avis?
-Oui maître, d’accord faite de notre mère une traînée soumise à vos désirs.
-Hmmmm c’est bien ma cochonne.”
Je retire délicatement les pinces de son sein gauche. Je vois que sa main s’approche de son string mais elle se retient de se caresser.
“-Ta envie de te branler salope? T’en a jamais assez!!
-Oui maître j’ai envie de jouir, je suis une cochonne nymphomane.
-Tu veux que je remplisse ta chatte avec ma bite?
-Oui maître prenez moi!!
-J’ai pas compris Chloé!
-Défoncez moi la fente s’il vous plaît maître!!!
-Va te mettre sur le canapé, sur le dos, les jambes en l’air et bien écartées.”
Elle se positionne, enlève son string souillé, je retire mon caleçon, présente mon sexe à l’entrée de son minou trempé de mouille et je pousse un coup sec.
“-OOOHHH! OUI!!”
Je fais des vas et viens rapides et puissants, je tape au fond de sa grotte, je joue avec son clito entre mes doigts. Je pelote ses seins, je lui roule une pelle. Elle crie son plaisir.
“-Ouii maitre! C’est bon! Oui oui AAAHH oui!!
-T’aime ça traînée!! T’aime que ma queue te démonte la chatte!”
Je la baise de longue minutes jusqu’à ce qu’elle ai un nouvel orgasme, ce qui me fait moi aussi juter au fond de sa chatte.
“-Merci maître! Votre bite est délicieuse!
-C’est pas fini mon esclave! Branle moi, pour que je rebande! Je vais t’enculer ma cochonne!”
Elle me branle si bien que je rebande presque instantanément. Puis elle écarte ses fesses avec ses mains et me montre son trou du cul.
Je la pénètre en quelques coups.
“-OOHH! AAHH! Hmmm oui! Allez y maître, détruisez moi mon petit trou.
-Je te préviens ma salope tu va boiter tellement je vais te déglinguer!”
Je la sodomise ardemment, ce n’est que sa troisième sodomie et son trou me serre le sexe. Je fais malgré tout de violents vas et viens dans son petit trou. Mes couilles frappes contre ses fesses, je la pénètre le plus profond possible.
“-AAHH c’est bon! OUI OUI OUI!! Plus fort!! AAAAHHH!”
Je la sodomise très fortement pendant de longues minutes. Puis après qu’elle ai eu son troisième orgasmes de la matinée, je me retire de ses fesses et me branle au dessus de ses seins. Je lâche plusieurs jets de sperme sur ses miches blanches.
“-Va te relaver! Il est à peine midi et t’es déjà pleine de sperme et de mouille!!
-Oui maître, comme vous voudrez maître.
-Ensuite tu me ferras à manger!
-Bien maître.”
Elle retourne prendre sa douche puis me fait à manger. Pendant le repas je lui explique comment je compte faire de maman ma pute numéro 2.
“-Se soir tu garderas tes habits de traînée soumise jusqu’à ce que maman rentre. Je veux qu’elle nous surprenne en train de niquer. Puis je lui expliquerai que tu voulais être mon jouet sexuelle et je suis sur qu’elle ne pourra pas résister à l’excitation. J’aurais deux chiennes nymphomane pour moi tout seul, je vous dresserais toutes les deux, puis je vous baiserais. Toi toute la journée et maman le soir quand elle rentrera. Vous vous lécherez devant moi comme deux salopes.”
Je vois que mon récit excite ma sœur, sa main est descendu sur son string, elle se caresse. Elle n’a pas le droit de se donner du plaisir mais elle ne peut pas résister. Je la claque sèchement sur chaque joue.
<> “-AAAHHH!!!!
-Tu n’a pas le droit de te toucher sale chienne. Attend qu’on finisse de manger, je vais te dresser.”
Le repas se termine, et je dis à ma sœur d’enlever son string et son soutien gorge et de se coucher sur la table du salon. Je titille son clito avec ma langue, je le sort de sa capuche, je le mordille, je tire dessus avec mes dents. Ma sœur sert les dents mais mouille abondamment. Je mets deux doigts dans sa chatte et commence à la branler.
“-AAHH OUI PUTAIN!! OUI MAITRE!!”
Je mets un troisième doigt et branle plus fort.
“-OOHH c’est bon! OUI j’aime ça!!”
Je force un peu pour mettre un quatrième doigt, sa chatte commence à être tendue.
“-Tu voulais te branler, et bien je vais te branler comme jamais! Je vais te fister ma chienne!
-NON! S’il vous plaît pas toute la main ça ne rentrera jamais!
-Je forcerais un peu si ça ne rentre pas.”
Sa chatte est inondée et je force franchement pour introduire mon pouce et toute ma main dans son minou.
“-AAAAAHHHHHH!!!”
Je suis rentré jusqu’au poignet et je commence des vas et viens rapides. Son regard est dans le vide, elle est à peine consciente tant elle jouit, sa bouche est ouverte mais aucun son ne sort. Quand elle a joui, je retire lentement ma main et sans lui laisser le temps de récupérer, je retire mon caleçon et fourre mon sexe dans son trou béant. Je commence à la limer violemment, je joue avec ses seins, je l’embrasse, elle me rend mon baiser. Je la secoue comme une poupée gonflable. Je lui mets un doigt dans son anus en même temps.
“-OOOHHH OUI!!! OUIIII!!”
Au bout de quelques minutes elle jouit de nouveau, mais je continue de la baiser jusqu’à se que je remplisse sa chatte de ma semence. Nous sommes épuisés. On s’endort tout les deux sur le canapé.

A 17h je me réveille, Chloé dort à coté de moi, du sperme et de la mouille se sont écoulés de sa chatte pendant son sommeil. Cette vision me fait bander et je pénètre sa rondelle, ce qui évidemment la réveille.
“-J’ai encore envie de ton cul! Maman rentre dans 30 minutes, je vais te baiser jusqu’à se qu’elle arrive pour qu’elle voie comme tu es! Une salope nymphomane, qui adore se faire fourrer par tout les trous!!
-OUI maître baisez moi le cul s’il vous plaît!! Fourrez votre chienne soumise!!”
Elle jouie encore plusieurs fois. Moi je me retire avant de jouir et je me calme pour ne pas juter. Puis je la repénètre en alternant entre sa chatte et son cul. Je la baise ainsi durant 30 minutes, quand tout à coup la porte s’ouvre, alors que je démonte le minou de Chloé qui crie son plaisir.
“-AAHHH PUTAIN OUIII!! OUIII OUIII!!!!”
Notre mère, Léa, rentre…..
A suivre…

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire