Histoires de sexe travesti Histoires érotiques Histoires érotiques au travail

premiere rencontre

premiere rencontre



suite à nos conversations sur le net nous et nos cam coquines, tu m’as invité chez toi pour faire des jeux plus torrides. Ton exigence veut que j arrive chez toi en femme des pieds à la tête. Je dois partir de chez moi prête a nos ébats. Donc je met une guêpière noire dentelée, des bas assorties, un tanga bleu nuit ajouré, des escarpins noirs à hauts talons. Par dessus une mini jupe en sky noire. Je me maquille comme je peux car tu ne m as pas encore apprise. Je met du far bleu, du rimel, j ai fait épilé mes sourcils en institut. Un beau rouge à lèvres carmin rehausse ma bouche. J ai même mis du vernis sur mes ongles. Des boucles d’oreille, un collier et quelques bracelet et bagues. J enfile un manteau sorte de gabardine a martingale avec double rangée de boutons qui descend à peine à mi cuisse. je me regarde dans la glace, je fais une belle petite cochonne …
Je quitte mon appartement. Je frôle les murs, pétrifié. Je prend la route, la nuit est tombée. J arrive chez toi. Tu es sur ton balcon. Tu m attends, une coupe à la main. Je me gare et ne te quitte pas du regard. Je suis hypnotisé par tes bas et ta tenue, ta posture langoureuse, ton sourire coquin. Tu me fais signe d ouvrir mon manteau et de marcher doucement. Je t obéis et j écarte même les 2 pans.
En arrivant a ton étage, tu es au bout du couloir. Tu me dis de retirer le manteau et d avancer vers toi. Une fois de plus je m’exécute. J arrive à ta hauteur, je suis tremblante tellement je suis excitée. Tu me fais un cours baiser, me tapote les fesses et me dis de rentrer. Je pose mon manteau et je vais chercher mon verre qui est posé sur la terrasse. Ton regard sur moi me fais rougir. J attend que tu me demandes de revenir. Tu finis ta coupe, me fais signe et des que je suis prêt de toi nos corps se collent l’un a l autre et nos bouches fusionnent. Mon baiser est fougueux, plein de désirs et d’envie.j ‘enserre tes fesses de mes 2 mains par dessus ta jupe car je ne veux pas brûler les étapes. Je suis debout comme enflammée par ces pulsions qui me vrillent le ventre. j’ai envie de tout tellement je suis fasciné par ton corps. Mon sexe est déjà dur depuis un moment. Je sent le tien aussi, il se frotte au mien a travers les tissus. Il est tout dur … je te dis que je veux l’embrasser car il m’a manqué. Je me met a tes genoux, dégraffe ta jupe, enlève ta culotte et pose ma tête entre tes 2 bas dim up. Je gobe ce trésor viril. Tu tiens ma tête pour mieux t’enfoncer. Je tiens tes 2 globes fessiers, les écarte et caresse ta raie. Finalement tu baise ma bouche en même temps que je glisse un doigt dans ton fondement. Tu tressaille mais écarte tout de même pour qu il rentre mieux. J’en glisse 2 car je sais que dans la soirée je vais honorer ce petit orifice. Ma bouche est devenu un vagin que tu limites frénétiquement. Je sens tes mains se crisper sur mes cheveux. Tu frémis, râle et lâche un long jet visqueux et gras. Je garde ton sexe dans ma bouche car je veux les dernières gouttes. Avant d avaler, j ouvre ma bouche pour te montrer ma bouche rempli de ton sperme bien faiteur. Je n arrive pas à reculer et à me détacher de toi. Je retire mes doigts de ton petit anus chéri qui ne perd rien pour attendre. Je me lève et t’embrasse. je les sents pour connaitre ton odeur anale. Tu recules jusqu’au canapé et t assoies jambes écartées. Je comprend ton regard et ta posture. J’enleve mon tanga et m’approche de toi. Je te bascule en arrière, approche mon sexe tendu vers ta fente qui est trempée. Je me glisse lentement dans ton ventre chaud et humide. Je coulisse lentement en fixant ton regard. Ta bouche bouge au rythme de mes va et vient. Je regarde ton sexe qui a joui en moi bouger en même temps que mes saccades lubriques. Et à mon tour je laisse en toi cette semence bénéfique. Un petit coup de langue termine sur ta raie pour la rendre un peu plus propre.
Nous finissons chacun lové dans les bras de l autre. Repues mais pas rassasiées … prétes pour attaquer un nouvelle assaut amoureux.