Histoires d'inceste Histoires de sexe Histoires érotiques au travail

Recrutée par le Human Milking Factory III

Recrutée par le Human Milking Factory III



Lorsque le repas est terminé, un employé vient me chercher, mets une laisse à mon collier et me souffle à l’oreille:

Viens, il est temps de te faire visiter le domaine.

Il m’entraîne hors de la salle de restaurant.

Nous entrons dans les cuisines , quelques chefs donnent des ordres à une dizaine de commis , toutes des femmes de ma condition.

Elles ne portent qu’un tablier noué dans le dos qui les laissent nues par derrière.

L’une d’entre elle est en train de faire la vaisselle penchée devant un bac, pendant qu’un Chef est en train de la besogner avec ardeur dans son orifice le plus étroit…

Mon gardien m’explique que je serait affectée une fois par semaine aux cuisines comme toutes les filles ici.

En me montrant la fille qui est en train de se faire sodomiser , il ajoute:

Comme tu l’aura compris , je suppose, tous les hommes travaillant pour la HMF ont le droit de vous prendre à leur guise … tout refus, manque d’entrain, mauvaise fellation, mauvaise exécution d’un ordre est consigné par informatique et donne lieu à un système de points négatifs.

Par contre en cas d’obéissance parfaite vous êtes gratifiée de points positifs … Une fois par semaine on fait le total …

Celles qui ont des points négatifs sont punies avec une sévérité qui va croissant en fonction du résultat.

Punies ? ..c’est à dire ?

Tu le verra assez tôt … la Direction ne manque pas d’imagination …mais sache déjà que tu sera fouettée au tarif de 10 coups par point négatif …

Je peux déjà te conseiller de t’appliquer pour les fellations car une fellation mal exécutée donne lieu à 5 points négatifs …

Oups …

Tout en me parlant mon gardien a mis les mains aux fesses d’une petite jeune en train d”éplucher des pommes de terre et lui met deux doigts dans la chatte …

Puis il m’entraîne hors de la cuisine. Nous arrivons alors dans un grand salon.

Des hommes sont assis dans de confortables fauteuils club , fument le cigares, en sirotant un whisky.

Tous ont à leur pied une fille qui s’active à les sucer avec application, les mains attachées dans le dos . Toutes sont intégralement nues.

Au centre de la pièce, six filles sont en position de levrette attendant manifestement qu’on les utilisent.

Voici le grand salon, m’explique mon gardien. Il est réservé aux cadres de l’entreprise.

Tu y sera régulièrement affectée.

Le soir ont y donne aussi régulièrement des réceptions sous forme de soirées BDSM ..

Mon gardien me montre alors des chaînes pendant du plafond, des chevalets , des piloris , des croix qui ornent les murs et autres instruments dont je devine sans peine la destination …

Nous poursuivons alors notre visite. Nous arrivons dans une cour.

Au centre de celle-ci se dresse un grand podium sur lequel se dressent des piloris et cinq poteaux.

Deux filles y sont enchaînées.

En passant devant je vois que les deux filles ont pleurés et que leur corps est zébré de marques de fouet …

Des punies me dit-il.

Nous montons sur l’estrade. Mon gardien m’ordonne de me mettre à genoux et ouvrant sa braguette en sors un membre en demi érection.

Suce moi ! les mains dans le dos ..

Je m’applique , son membre durci , il doit bien faire une vingtaine de centimètres ..

Va bien à fond …

Mieux que cela sinon je serai obligé de te signaler …

J’essaye d’avaler son membre, mais peu habituée je n’y arrive pas .. en tout cas pas tout à fait …

Mon gardien sort alors un smartphone de sa poche et y tape mon numéro en me disant …

Je t’avais prévenue … tu viens de récolter moins cinq points …

Puis il se place derrière une des punies qui docilement tend sa croupe …

Il place alors son membre sur sa rondelle et l’encule sans ménagement .. la fille ne bronche pas ravalant un cri de douleur.

Je frémis en pensant que je pourrais être à sa place …

A suivre ….

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire