Histoires de baise Histoires de sexe à l'école Histoires de sexe travesti

Suite d’une aventure.

Suite d’une aventure.



L’aventure de Marc et Jean continua par internet et xhamster avec des hauts et des bas.Selon l’humeur de l’un ou l’envie de l’autre ils s’envoyaient encore des mails sporadiquement mais de vrais contacts devenaient de plus en plus rares.Cependant Marc continua à regarder régulièrement le bloc de Jean et ne restait pas indifférent à la vue des photo’s de Jean mais il croyait qu’il n’intéressait plus Jean.A part quelques banalités comme “Bonjour”,”Comment vas-tu?”,”Salut”,etc..ils n’avaient plus vraiment contact mais continuaient tous les deux de leurs côtés de faire des contacts et de chatter.Un jour Marc vit dans ses nouvelles personnelles quelques réactions de Jean et après quelques hésitations il répondit aux messages et un nouveau contact s’installa.Marc regarda tous les jours s’il n’y avait pas de nouveaux messages de Jean et répondait aussitôt.Marc s’installa denouveau tout nu devant son ordi et regardait les photos et les vidéos de Jean en se caressant la bite.Un jour qu’il était denouveau nu devant son ordi, il reçu un message de Jean”Suis tout nu devant mon ordi et regarde tes photos et ça m’excite,et toi,tout nu?”.Oui,répondit Marc,tout nu et envie de te voir.Pas de problèmes ,répondit Jean,et bientôt ils se revoyaient tous les deux tout nus façe à la camera comme avant.Marc jouit de voir la bite et les belles couilles de Jean et comme il était un peu exhibitioniste il montra aussi son sexe en close up devant la camera.Jean fît de même et Marc voyait maintenant une première goûte qui apparaîssait dans la petite fente du gland de Jean.Ca l’excitait tellement qu’il sentait que son gland sortait aussi de sa chemisette et commençait à suinter.Ca ne durait pas longtemps qu’ils étaient tellement excités qu’ils se voyaient tous les deux éjaculer devant la camera.Après deux minutes de silence et de récupération,Marc écrivit,c’était formidable.Oui,répondit Jean,j’ai aussi bien aimé.Il y avait vraiment longtemps,Jean,j’adore voir tes belles couilles.Oui,dit Jean,tu n’aimerais pas les sentir?Oh oui,répondit Marc,je les caresserais et tâterais longuement.Tu ne viendrais pas une fois jusque chez moi,demanda Jean,je te recevrais en tenue d’Adam!Oui,dit Marc,volontiers car j’aimerais te voir et te sentir tout nu.Après de longues préparations pour trouver une date qui convenait aux deux,Marc se présenta un jour à la porte de Jean et sonna.Jean ouvrait la porte et Marc vît qu’il n’avait qu’une robe de chambre sur lui.Bientôt ils se retrouvaient dans le living et pendant que Jean servait deux bières il disait à Marc”mets toi à l’aise,surtout”.Oui,disait Marc,il fait bien chaud chez toi,et il commençait à enlever ses habits.Quand Jean rentra denouveau dans le living avec les deux bières Marc était déjà en slip.Jean déposa les deux bières sur la table basse et Marc voyait entre les deux pans de la robe de chambre que Jean était tout nu en dessous.Pendant que Jean s’asseyait dans le divan avec les pans largement ouvert et offrait ainsi la vue sur ses bijoux de famille,Marc glissait lentement son slip vers le bas et se retrouvait tout nu devant Jean.Ils jouirent tous les deux de la vue avant que Marc alla s’installer à côté de Jean dans le divan.J’aspirais à ce moment depuis longtemps dit Marc pendant qu’il glissa sa main sur la poitrine de Jean.Oui,moi ausi répondit Jean qui glissa sa main sur le ventre de Marc.Je veux te sentir partout dit Marc qui glissait sa main vers le bas et caressait la bite de Jean,qui ouvrait ses cuisses pour laisser le passage à la main de Marc qui tâtait maintenant doucement les deux couilles de Jean dans sa bourse.Marc voyait que Jean appréciait ses caresses et écartait encore plus ses cuisses quand il glissait sa main vers le bas et glissa son doigt entre les fesses de Jean à la recherche de sa rosette.Jean glissa un peu vers le bas en pliant ses jambes et murmura”Oh oui”quand il sentait le doigt de Marc qui allait et venait sur son petit trou.Marc humidifia son doigt dans sa bouche et après quelques va et viens pénétra le petit trou de Jean qui après un léger raidissement se décontracta.Marc glissa son doigt dans le cul de Jean qui visiblement jouissait du traitement car il voyait la bitte de Jean se raidir et le gland se décalotter.Jean se tourna dans le divan avec la tête au bout du sofa et une jambe de chaque coté de Marc qui penchait maintenant la tête.Avec son autre main Marc caressait maintenant l’intérieur des cuisses de Jean et remontait jusqu’à la bourse et pendant qu’il pressait doucement les boules il massait avec son doigt la prostate de son ami.Marc voyait que son nouvel ami appréciait car il murmurait des”oh oui,oh que c’est bon,continue” et il voyait apparaître une première goutte dans la petite fente.Marc lècha la goutte avec le bout de sa langue et adora le goût de ce nectar.Tu aimes demanda Jean mais comme toute réponse Marc lècha à nouveau la goutte qui se présenta.Marc massa toujours la prostate doucement car visiblement Jean appréciait et il prit le gland de Jean en bouche et suça lentement le beau fruit et il sentait la bite durcir et frémir.Oh Marc,disait Jean,que c’est bon mais je crois que je ne vais plus longtemps savoir me retenir car c’est trop bon.Marc hésitait un moment car il n’avait encore jamais goûter et avaler le sperme d’un autre homme mais il décida de continuer.Bientôt il sentit la verge de Jean se raidir pendant que Jean s’écriait”attention,je vais éjaculer”mais il garda le gland en bouche et sentit le sperme gicler dans sa bouche en plusieurs phases.Il goûta le liquide un peu visqueux mais pas du tout désagréable et avala le tout.Marc profita que son ami récupéra pour lècher le gland encore parsemé de sperme et de goûter le liquide légèrement amer.Il y avait lontemps que j’avais encore joui comme ça disait Jean qui lentement se remettait de son traitement et se relevait et s’asseyait dans le divan,mais j’aimerais maintenant aussi te faire plaisir et j’espère, jouir.Tu ne veux pas te coucher sur ton ventre après qu’on a vidé notre verre.Ils vidèrent à leurs aises leur verre de bière et après Marc se coucha sur son ventre.J’adore tes fesses disait Jean,dès que je les avais vues,mais maintenant je voudrais les sentir,masser et triturer et il commença directement à les masser avec ses deux mains.Marc aimait bien sentir les deux mains qui glissaient sur ses fesses en les serrant doucement et les caressant avec amour.Elles sont vraiment belles disait Jean tout en les malaxant et en écartant les deux joues.Ton petit trou est admirable disait Jean qui avait maintenant écarté les deux lunes et admirait la rosette.Marc sentait quand Jean glissait un doigt sur son anus et bientôt il sentait une langue qui glissait entre ses fesses et lèchait son petit trou en essayant d’y pénétrer.Marc adorait et crispait le muscle sphincter à chaque fois qu’il sentait la langue de Jean approcher.Quand il se relaxait il sentait le bout de la langue qui essayait de pénétrer dans son anus.Marc adorait de mettre des choses dans son trou,aussi quand il sentait que Jean introduisait son doigt il grommelait de joie ce qui incitait Jean à continuer jusqu’à tout son doigt avait disparu dans l’ouverture.Marc sentait maintenant le doigt de Jean qui massait sa prostate et il adorait ça.J’ai envie de goûter à ta bite disait Jean à l’oreille de Marc,tu aimerais ça?Oh oui disait Marc,elle est tout à toi,tu fais ce que tu veux mais je te préviens,elle jute assez rapidement,vas-y mollo,mollo.D’accord,mais si tu veux bien te retourner sur ton dos avec les cuisses bien écartées car j’aime voir d’abord avant de goûter.Marc se retourna sur son dos et écartas largement et plias un peu les jambes pour bien dévoiler son intimité à son nouvel ami.
Oh que j’aime disait Jean qui glissait lentement ses deux mains le long de l’intérieur des cuises de Marc jusqu’à ce qu’elle touche la bourse.Marc voyait entre ses jambes écartées et sentait comment son copain regardait et admirait son sexe et tatait l’une après l’autre ses couilles ovales et pinçait dans sa bite qui se gonflait lentement.Jean avait approcher sa tête entre les cuisses de Marc pendant qu’il serrait lentement la bite avec une main et décalotait le gland.Marc adorait ce traitement et voyait que la première goutte de précum apparaissait déjà mais Jean l’avait aussi vu et lèchait tout de suite avec sa langue.Délicieux disait Jean,je veux tout goûter,et Marc vit comment il prit son gland en bouche et suça avidement.Oh,Jean,disait Marc en écartant encore plus ses cuisses pour offrir encore plus son sexe à la bouche goulue de son ami,à cet allure là je ne tiendrai pas longtemps.Ce n’est pas le but disait Jean qui avait lâché une minute le gland et en profitait pour lècher et mordiller les couilles de Marc,je veux goûter ton jus.Marc se détendait une minute pendant qu’il sentait une couille après l’autre dans la bouche de Jean mais quand il voyait denouveau la bouche de Jean se diriger vers son gland et disparaître dans la bouche de celui-çi,il sentait que ça commençait à bouillir à l’intérieur.Jean avait compris par les tiraillements et les petits cris de son ami que ça n’allait plus durer longtemps.Il avala la bite jusque presque dans sa gorge et après quelques mouvements de va et vient il suça de plus belle le gland de Marc qui se raidit et avec un cri de oh,ah,oui il sentit le sperme de Marc gicler dans sa bouche.Il garda le précieux liquide en bouche pour le goûter avec sa langue et après approcha de la bouche de Marc.Il montra le liquide à Marc et bientôt les deux bouches se rejoignirent et ils goûtaient ensemble le précieux nectar.J’ai adoré disait Marc,c’était formidable.Moi aussi j’ai adoré disait Jean,c’est à refaire mais pas aujourd’hui.Non disais Marc,je suis vidé!Ils se quittèrent assez rapidement car ils étaient tous les deux pressés mais pas sans s’être promis de se revoir.

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire