Histoires de sexe à l'école Histoires de sexe en français

Rendez-vous professionnel qui tourne au plan cul p

Rendez-vous professionnel qui tourne au plan cul p



J’arrive sur mon lieu de rendez-vous ce matin, un couple de jeunes homos m’ouvrent la porte, plutôt mignons cela dit, je suis un peu surpris car lors de la prise de contact je n’avais pas déceler cela.
Bref, ils me font rentrer, l’un deux avait un sourire plutôt joueur et les yeux pétillaient mais je n’y ai pas prêté cas. Ils m’offrent un jus de fruit que j’accepte volontiers, je pose mes questions, je fais mon job quoi. Plus d’une heure se passe, l’entretien est fini, je m’apprête à leur dire au revoir quand l’un des deux me tend sa tablette et met mon profil Hamster!
Je rougi, bien évidemment, à la fois gêné et méga excité. Il me prend par la main, m’amène dans leur chambre, me tend une combinaison en cuir et me demande l’enfiler. L’autre, me demande si j’ai mes cuissardes dans la voiture!
Comment pouvait il savoir que j’avais mes affaires tout le temps avec moi, au cas où? Je lui réponds que oui, il prend les clés de ma voiture et part me les chercher. Pendant ce temps, je me change, j’enfile leur combinaison de cuir, mets la cagoule et mon coeur bat à 200 kms et ma queue est déjà fort prête, brulant de désir. J’enfile mes cuissardes et à peine le temps de finir, je me retrouve debout, entre les deux, l’un devant l’autre derrière, leur langue, un me fouillant la bouche, l’autre me léchant le coup, leurs mains me caressent la queue pour l’un, pour l’autre me passait son doigt sur ma raie.
La température montait, je saisi leurs queues et commence à les branler. Ils m’allongent, ouvre la fermeture éclaire qui va de mon arrière train jusqu’à mon nombril, l’un commence à me sucer, lécher ma rondelle, l’autre m’enfourne la bouche de son engin! Je suis en feu! Je gémi de plaisir, je calme le blondinet qui s’acharne sur ma tige car sa virulence n’est pas loin de me faire déjà jouir tellement l’excitation est prenante. Il me retourne, saisit un flacon d’huile essentiel, me dilate le cul comme pas permis et s’enfonce tout en douceur en moi. Ces vas et viens me remplissent de plaisir, bien évidemment, ma pipe va avec mon excitation et je m’acharne sur sa bite, sa jute monte, je la sensé du coup je décide de le faire jouir! J’accède ma succion, serre mes lèvres, ma main le branlant en même temps, ses mains me plaquant la tête, je le sens venir de plaisir. Pendant se temps je jouis du cul comme pas permis.
Le petit brun soudain s’exclame, tu vas me faire jouir, je m’arrête lui demande de passer derrière et de me jouir sur ma rondelle et s’enfourner en moi.
Je me saisie de la queue de mon blondinet et commence à le sucer avec délectation. jJe le branle de plus en plus fort, sa jute m’envahit la bouche, je sens son foutre monter. Il s’enlève d’un coup sec, passe sous moi, en sans avoir le temps de réaliser, il éjacule sur mon cul déjà rempli par son ami et je me retrouve avec deux bites dans le cul! Tellement que j’aime ça, mon cul se dilate, leur laissant le soin de remplir et me limer comme j’aime. Ils me disent que je les fait jouir, qu’ils veulent me jouir dedans, au point où j’en suis, je ne peux y résister.
Je sens la chaleur de jus m’envahir, leurs queues me limer bien profond, j’ai envie de jouir à mon tour, l’un d’eux se retire, prend ma queue dans ses mains et commence à me pomper comme un malade. Le blondinet accélère sa cadence et me défonce comme la grosse salope que je suis. ça donne la cadence pour le brun qui me suce, j’explose de plaisir dans sa bouche, ils insistent et accélèrent de plus bel, mon cul est trempé de plaisir et de leur jus, on jouit à nouveau les trois ensemble. Sa bouche pleine de mon sperme, il remonte et m’embrasse goulument. Le petit blond se retire de moi et nous tend sa tige et la glisse entre nos lèvre son jus ne tarde pas à sortir et nous voilà entrain de s’embrasser tous les trois et de se branler mutuellement.
Voilà, ce fut un rendez-vous hors norme dont j’aimerai en avoir ainsi plus souvent!
Quel pied!