Histoires de sexe en groupe Histoires érotiques couples amateurs

lecture sous haute surveillance

lecture sous haute surveillance



Mon histoire commence par l’envie de mon mari de me faire réaliser son fantasme. Je dois pour une fois lui être soumise sans rien dire et de me laisser faire, tout un programme quoi ! je suis une femme assez réservé sur le plan sexuelle et j’ai beaucoup de mal à satisfaire tout ces désir tellement il déborde d’imagination, mais ce soir, j’ai vraiment envie de lui faire ce plaisir et d’être à la hauteur de ces désir, J’ai les cheveux de couleur châtain, je mesure 1,60m, les yeux marron avec une belle paire de seins 95C et un cul bien rebondi. Ce jour là, je portais une tunique noir avec un beau décolleter et assez courte pour laisser apparaître mes belle jambe en collants couleur chaire.
Il à bien préparer son jeux, il me fit entrer dans son bureau ou il y avait un oreillers étalés parterre, devant il y avait un ordinateur allumé, je ne savais pas ce qu’il attendait de moi mais j’étais intrigué de ce qu’il voulait me faire. Il me fit m’agenouiller sur l’oreiller devant l’ordinateur les bras croisés derrière la tête, je remarque une petite lumière allumée ce qui m’intrigue es-ce la web Cam qui est allumée ! J’étais tressé, pourquoi était elle allumée es ce qu’il y avait quelqu’un qu’il nous matais chez lui de l’autre coté de l’écran, j’étais angoissée et me posait mille question.
Il clique sur la souris pour faire apparaître un texte à l’écran, il me demande de le lire sans m’arrêter jusqu’à la fin, rien de trop compliquer jusque là, je m’exécute sur le champ et je lis le texte qui défile lentement « c’est l’histoire d’une jeune fille de 18 ans qui va au lycée, soudain dans le bus elle sent une main lui toucher les fesses. Elle n’ose rien faire et espère de tout cœur que c’est juste un geste malencontreux. Elle sent alors quelqu’un, visiblement un homme vu la carrure se coller à elle, elle n’ose pas broncher ». Je me dit quel salaud ce mec, enfin bon je continu « La main du pervers lui agrippe alors fermement un sein» et la je sens moi aussi une main sur mon seins et une autre qui dégrafe mon soutif sous ma robe, mon mari décide de l’enlever par dessous ma robe ne laissant pas apparaître mes seins.
Je continu ma lecture « La main du pervers lui agrippe alors fermement un sein et commence à le malaxer » je sens les mains de mon homme me malaxer aussi les seins. Je commence à comprendre ce qui ce passe. J’allais vivre la mésaventure de cette pauvre fille, je sens déjà mes seins pointer sous ces doigts en action, j’essaye de me concentrer sur la lecture « c’était le CPE derrière elle, elle est figée sur place, il descend maintenant ses mains et remonte son tee-shirt laissant ses seins à la vu de tout les élève du bus » j’ai honte pour ce qui arrive à cette fille, soudain à peine eu le temps de finir la phrase qu’une main tire d’un coup sec mon petit haut vers le bas, ce qui à pour conséquence de déloger mes seins de leur cachette, les voilà bondissant, les téton dressés de plaisir à la vu des internaute. J’étais gêné de montrer ma volumineuse poitrine à des inconnus, troublé, le rouge monte à mes joues, cet évènement me fait perd ma ligne, je décide de reprendre pour satisfaire mon homme de cette lecture érotique.
« Il descend maintenant ses mains et remonte sa jupe, il passe sa main droite sur sa petite culotte et lui caresse la chatte. Julie est gênée et voudrait que ça s’arrête mais elle n’ose rien dire. Elle est dans état second » je ressens la même chose, ma tunique n’est plus qu’une ceinture autour de la taille et la main de mon mec me caresse à travers mon collants et ma petit culotte, je suis gêné d’être peut être devant des personne inconnu qui me regarde et me désir, peut être des hommes seul avec leurs sexes à la main entrain de s’astiquer le manche devant leurs écran ou devant des femmes qui se caresse le minou en me voyant être exhibé de la sorte, tout se bouscule dans ma tête.
Je sens ma petite chatte s’humidifier de plus en plus au fur à mesure de l’histoire et de ses doigts agile. Dans mon dos je sens sa queue en pleine érection je voie que ma petite lecture a l’aire de lui plaire, alors je continu « elle reprend ses esprits, le CPE est en train de se frotter contre sa petite culotte » mon homme se déshabille et se frotte aussi à moi, il me colle son sexe tout mouiller d’excitation, quelle idée a-t-il en tête ? Il me fait lire et dire à haute voix pour la première fois des mots vulgaire, j’ai l’air d’une bonne petite salope. A genou à coté de lui il me tend sa bite comme micro, je sens son gland turgescent contre mon visage.
Soudain un passage m’angoisse, je sens qu’il va m’arriver la même chose, je n’ose pas arrêter de lire par curiosité et envie de le satisfaire « le CPE lui dit, je te conseille vivement de finir ce que tu as commencé ma petite salope si tu ne veux pas mourir étouffée par ma queue! » Au moins il ne peux pas me la mettre dans la bouche pendant ma lecture ;-p « Le CPE lit la panique dans son regard, il sourit et retire sa bite. Je voie le même sourire au coin des lèvres de mon mari, 
”Au fait Julie, tu as déjà goûté du sperme?” Elle fait non de la tête avec horreur.
”Ça te tenterait de goûter le mien? » Je fait non moi aussi de la tête. Elle refait le même geste avec encore plus d’effroi.
”Tu as raison, visiblement, tu es une fille sage et tu ne veux pas avaler au premier rendez-vous » ouf moi aussi j’ai échappé belle d’avoir de la liqueur dans la bouche, les mains de mon chère et tendre glisse le long de mon corps et me débarrasse de mon collant qui me donne chaud. J’espère qu’il va en rester là car je ne souhait pas montrer mon intimité ruisselant de plaisir au pervers du net, il glisse sa mains dans ma culotte et caresse ma chatte tout tremper par cette lecture. Son doigt s’introduit sans effort dans mon vagin en feu, j’ai du mal à lire. J’ai le souffle coupé et la bouche sèche, maintenant il frotte son doigt sur mon clito, je sens que je vais exploser devant la Cam, je bafouille. Avec sa langue il me lèche la pointe des seins, j’ai du mal à comprendre ma lecture. Il arrête de jouer avec mon clito avant que j’explose dans ma culotte et il me laisse me redresser et me concentrer sur l’histoire avant de baisser d’un coup ma culotte, ne me laissant pas le temps d’enlever mes mains de dessus la tête, offrant ma chatte à je ne sais qui ! Je ne sais plus comment me mettre. Il me demande de me redresser et de remettre les mains comme elles étaient et d’écarté les jambes, j’en pouvait plus de ne pas savoir et lui dit « tu veux quoi à la fin, montrer ma chatte toute dégoulinante a des inconnus » il me répond d’un ère sarcastique pourquoi inconnu ! Et là dans ma tête je me dit bien sur la fille est devant ses amis, je reste choqué et immobile en pensant devant lequel de nos amis il voudrait me montrer a genou, nu et soumisse. Pendant ce temps il glisse sa tête et me lèche la fente ruisselant de mouille, j’ai honte de mouiller autant dans sa bouche. Je n’ose plus regarder la cam en face, il me dit de continuer de lire m’obligeant à regarder l’écran.
J’ai les jambes tremblantes, sa langue est d’une redoutable efficacité, je me tiens pour ne pas m’effondrer sur son visage. L’histoire est sans fin mon homme se retire avant que je jouisse et se colle derrière moi la queue en feu. Je la sens infiltrer dans ma raie et glisser entre mes lèvres, les long va et vient de son membre me rend folle. J’ai qu’une envie c’est de jouir et qu’il me la met bien profond dans la chatte toute fondante, ces mains agrippe mes seins et les montres à la Cam. Je le sens tout exciter de me montrer. Il m’enfourne son sexe bien raide dans la fente, tout en lisant je gémir de plaisir, un truc de dingue, la gêne s’envole laissant place à l’excitation, j’ai le minou tellement ouvert que son sexe entre et sorte sans résistance et viens frapper contre mon cul, je me sens prête a me faire enculer et puis il n’aura aucun mal à me pénétrer tellement nous mouillons, il va adorer me faire crier ce pervers d’amour. Je me sens prête à tout lui offrir ce soir. Mais il se lève et approche sa bite tout mouiller au niveau de mon visage et s’essuye dessus ce salaud, il veut vraiment me faire passer pour la pire des salopes ou quoi (ou la meilleure), l’odeur de nos deux mouille me monte au nez , je l’entends gémir et je m’en prend plein le visage comme rarement je m’en suis prit, excitation lui fait avoir des giclées qui me recouvre le visage de sperme. Mais je reste concentré à ma lecture à haute voix le passage ou Julie est sous le bureau du CPE en train de le sucer et de lui avaler son sperme. Le sperme chaud coule le long de mon sein jusqu’à mon mamelon. Des gouttes de semence tombe parterre, odeur du sperme sur moi ne me dérange pas et je continu a lire pendant qu’il me prend en photo couvert de sa semence blanchâtre.
J’espère qu’il ne va pas me laisser comme çà, je ne suis toujours pas refroidi par cette douche de sperme, il s’approche de moi et se mettre a genou et glisse sa mains entre mes cuisse et me branle a nouveau j’ai l’entre jambes en feu et le sperme se met a sécher sur mon corps pendant le passage ou Julie apprend a la classe a bien sucer. Mon homme s’active sur mon clito brûlants je ne tient plu je me tien au bureau pour ne pas basculer. Mes jambes lâchent et je jouir en m’effondrant devant la Cam. Je sourie satisfaite de plaisir et fini ma lecture dans la bonne humeur et toute mouillée de la tête au pied. En espérant ne pas être une salope à vos yeux.
Fin….
Pour info ; la cam était bien allumée mais pas connectée avec quelqu’un… photo a voir et commenter svp