Histoires de sexe hétéro Histoires de sexe lesbiennes Histoires de tromper

Mon amie Sophie (histoire vraie aussi!)

Mon amie Sophie (histoire vraie aussi!)



En vacances dans la ville de mon enfance, j’ai pas tardé à faire de mon séjour , un séjour culinaire :o)
Un soir, je demandais à mon amie de longue date Sophie ,si elle connaissait une bonne adresse ou je pouvais acheter de la bonne bouffe. Elle m’indiquât quelques endroits, et dit que je pouvais passer la prendre chez elle pour qu’on y aille ensemble.
Sophie fait partie de mon cercle d’amis intimes. C est une belle femme avec des formes généreuses. On a déjà flirté une fois, mais sans plus, étions resté amis.
Je me présentais donc chez elle et elle vint monter dans la voiture. Toute sexy comme d’habitude , je ne manquais pas de lui faire des compliments …et elle me remercia en souriant.
Sa jupe laissait apparaitre ses belles jambes bien galbées.
Tout en conduisant, j’y jetais un coup d’œil de temps en temps, ce qu’elle remarqua. ” Concentre toi” me lançait elle, je le disais que c’était de sa faute, sa jupe hantait :o)
Arrivés sur place, nous eûmes du mal à trouver une place et dûmes nous garer un peu au loin, sous un arbre. Après avoir passé commande, nous devions attendre une bonne trentaine de minutes car ils étaient débordés, nous décidions donc de retourner nous poser dans la voiture.
Bien installés, je lui proposait de baisser son siège comme moi, pour être plus à l’aise.
Dans cette position, elle était encore plus séduisante! Je lorgnais ses jambes, sa jupe, essayant de deviner ce qu’il y avait en dessous, mais aussi sa bouche qui me donnait envie. Elle fermait les yeux.. Après quelques hésitations, je posais ma main sur sa tête, caressant ses cheveux, elle ne disait rien. Puis je me suis rapproché un peu et nos lèvres se sont trouvés, comme si elle n’attendait que ça.. s’embrassant tendrement.
On ne risquait pas d’être vu car garés sous un arbre, vitre teintées, je me donnait à cœur joie de lui caresser les jambes tout en l’embrassant . Je bandais déjà :o)
Ma mais essayait de se frayer un chemin entre ses cuisses , elle la bloquait, mais au fur et à mesure, ma bouche vint se poser sur son cou, puis je tentais de gober un téton en plongeant dans son décolté.
Je parvint à libérer un sein, bien ferme, que je commençait à léchouiller , puis l’autre qu’elle libéra elle même; et me voici allant dans un échange, léchouillant les tétons un à un.
Je décidais d’insister encore, avec ma mais, direction son entre jambes, mais elle la bloquait encore et me dit que je ne pouvais pas car elle avait ses règles qui n’étaient pas totalement finies. Ce qui commençait à me calmer jusqu’au moment ou elle posa sa main sur mais sur la bosse de mon pantalon, me caressant la queue à travers mon jean. Je commençais à défaire la braguette pour libérer mon sexe qui semblait étouffer. Elle me branlait et continuait de m’embrasser.
Puis elle s’arrêta, me lance un sourire, se baisse et voilà que ses lèvres se posent sur mon gland, gonflé à bloc et commence à me sucer. C’était tellement bon que j’ai cru que j’allais exploser sur le coup.
Elle me massait les couilles en même temps, sa bouche montait et descendait de plus belle. Je n’avais qu’une seule envie, qu’elle monte sur moi et que ma queue glisse au fond de sa chatte que j’imagine humide à cet instant..
Je la prévenais que j’allais jouir, mais elle me pompait de plus belle, emprisonnant mon gland entre ses lèvres pulpeuse tout en me branlant avec ses mains.
Je jouissait fort dans sa bouche, longuement …
Elle ne laissa tomber aucune goutte, puis ouvrit la portière et recrachait ma semence sur le bitume..
Je me sentait vide, mais heureux. Que c’était bon!!!! Le tout a duré une quinzaine de minutes, mais c’était intense!!!
Je remis vite mon pantalon pendant qu’elle se rinçait la bouche avec une bouteille d’eau, puis nous sortîmes cherchez la bouffe qui nous attendait.
Nous passâmes une partie de la soirée ensemble, en toute complicité, et on s’est revu une fois avant mon départ, se lançant des regards, mais sans revenir sur ce qui c’était passé entre nous…
Ce qui est sur c’est que je garde de très bons souvenirs de ça.
N’hésitez pas à me contacter ou m’ajouter si mon histoire vous plait.bises