Histoires de sexe hétéro Histoires de tromper Histoires porno

Réunion sextoy

Réunion sextoy



J’ai 50 ans, et je me masturbe assez souvent. J’ai plusieurs copines et principalement Marina, avec laquelle nos contacts fréquents font que nous sommes très proche, si vous voyez ce que je veux dire. Nous allons l’une chez l’autre souvent. Un jour elle me dit qu’une autre amie l’a invitée à venir chez elle un soir pour voir des objets féminins au cours d’une réunion. Les hommes sont interdits. Nous nous demandons de quels objets il peut bien s’agir.
Bref le soir dit nous allons chez cette amie. Nous sommes peut-être une dizaine de femmes entre 25 et moi la plus vieille, 48 ans. Une jeune femme, style BCBG, nous reçoit. L’hôtesse nous propose du champagne que nous acceptons et enfin la réunion commence.

Curieuses nous sommes toutes dans l’attente de la suite. Elle ouvre sa mallette et en sort divers objets. Quelle surprise quand je découvre que se sont des sextoys. Elle les détaille en expliquant les meilleures façons de les utiliser. Je commence à avoir des papillons ans le bas ventre et je rougie de gène et de honte croyant que toutes peuvent voir mon désarroi. Je le glisse à l’oreille de Marina qui avoue qu’elle aussi commence à avoir sa culotte mouillée. Il ne s’agit encore que du début car elle nous a montré de simple godemichés mais nous montre à présent des godes doubles qui permettent de se donner du plaisir à deux. Marina et moi nous regardons en pensant ce que nous pourrions en faire toutes les deux.

Elle expose des plugs et différentes sortes d’objets qui permettent de se masturber. Elle finit par des boules de geisha différentes, soit pour le vagin soit pour l’anus ainsi que des chapelets qui font jouir encore plus quand on les sort.

Si j’avais été seule avec Marina, je me serais déjà masturbée. Marina se penche vers moi et me dit :

« Vivement qu’on rentre chez moi pour qu’on se donne du plaisir en essayant ce qu’on va acheter. »

Je suis curieuse de voir ce qu’elle va prendre. Pour ma part j’ai déjà choisi. Un gode double pour clitoris et point G et un autre tout simple pour uniquement le vagin, ainsi que des boules de geisha, celles qui parait-il font des merveilles.

Marina, pour sa part, achète des menottes, une laisse, un collier et un rosebud tail parce-qu’elle aime comme moi être soumise et qu’elle adore jouir par le cul. Finalement j’en achète un aussi. Il y a tellement de temps que je n’ai rien eu dans le cul que je veux jouir à nouveau par cet endroit.

Nos achats effectués nous rentrons. Nous parlons en route de nos achats et de ce que nous allons en faire. Nous sommes de plus en plus excitées. Sous le coup de l’excitation, Marina, à qui je fait part de mon désir de ne pas être seule, me raccompagne chez moi et me propose d’essayer ensemble nos acquisitions. J’en suis par avance toute excitée.
Chez moi, nous nous déshabillons rapidement et allons nous mettre sur le divan du salon. Nous sortons nos jouets et choisissons celui que nous allons tester. Pour moi je sors le godemiché simple. Je mouille tellement que je n’ai rien à faire d’autre qu’à écarter les jambes pour me le mettre.

Pour Marina, c’est pareil. Elle me dit :

« Je mouille tellement que j’ai besoin d’un gros gode dans ma chatte ! »

Nous sommes l’une à coté de l’autre et nous nous regardons nous branler.

Nous sommes si excitées que nous jouissons rapidement ensemble. J’ai envie d’essayer le double gode et je me le met de telle façon qu’il me caresse le clitoris et le point G. De son côté, Marina se rentre le chapelet dans le cul et recommence à se masturber avec le gode. Au moment de jouir elle me demande de tirer lentement sur la cordelette et de lui sortir une à une les billes. Très lentement, je tire les billes.

Elle joui dans un feulement de bête et pour me remercier, elle prend ma tête entre ses mains et m’embrasse à pleine bouche. Nos langues se caressent et nous n’avons pas encore conscience que nous nous faisons l’amour.

Elle prend le double dong et me demande d’écarter mes jambes pour me le mettre. Ensuite, elle se sert contre moi, face à face, rentre l’autre parti dans sa chatte et assure les va-et-vient. Nos seins se frotent. Nos tétons dardés d’excitations se touchent. Elle m’embrasse toujours. Je la serre dans mes bras et la présence en moi de ce “sexe” me donne un immense plaisir. Je jouis en même temps que mon amie.

Nous sommes un peu lasses mais rien ne semble devoir nous arrêter. J’ai brusquement envie de son sexe sur ma bouche.

« J »ai envie de te bouffer la chatte ma chérie ! »

« Ho oui viens Michèle on va se faire un 69 ! »

Je prends son petit bouton entre mes lèvres, l’aspire un peu et surtout je le lèche jusqu’à ce que je sente les crispations de jouissance sur son sexe.

« Tu aimes Marina ? »

« Ouiii !!! Continue comme ça!!!C’est trop booon !!!! »

Pendant que je lui léche la chatte, elle me gode furieusement.

Nous jouissons comme des folles et retombons épuisées.

Pour demain après midi, nous devons nous revoir et baiser en attendant nous devront nous mettre les boules de geisha et les plugs. Si mon mari le sait, ce ne sera pas grave, nous l’inviterons à partager nos plaisirs et moi avoir une bite bien vivante dans mon con. Baiser à trois, se serait trop bien.

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire