Histoires de sexe de voisins Histoires de sexe mobiles Histoires gays

Signature du contrat d’exploitation

Signature du contrat d’exploitation



l’histoire se déroule quelques jours après l’épisode: https://fr.xhamster.com/stories/rien-de-mieux-quune-cousine-pour-noyer-son-c-770529

Depuis que je me suis vidé sur son visage, je ne la vois plus de la même façon. Ma rupture celle que j’aimais semble déjà bien loin. A chaque fois que je croise le regard de mon nouveau jouet, ma queue durcie. Par moment à table, je lui lance des regards lubriques. Je vois dans ces yeux l’envie de recommencer. Comme si mon seule regard la faisait mouiller. Quand je me retrouve seul avec elle, même pour quelques secondes, je lui claque le cul, je lui presse les seins et je me frotte à elle. Il faudrait qu’on passe aux choses sérieuses. Le seul moyen de l’oublier et de pratiquer tout mes fantasmes sur elle. Quand on est seuls plus longtemps, on parle. Exclusivement de sexe. Rien que de sexe. De nos expériences, de nos fantasmes, de nos premières fois et des choses qu’on n’osait pas dire. Je lui ai montré ma playlist porno, je sens qu’elle a beaucoup d’idées

Pour structurer un peu toute cette tension, j’ai eu l’idée d’un contrat. Pour la convaincre, j’ai préparé une ébauche et je lui en ai parlé un soir. L’idée et qu’elle m’appartient entièrement un jour et je suis à elle le lendemain. Nous sommes le soir le 11 août. Je lui laisse les jours pairs et je la possède les jours impairs. A présent il faut mettre noir sur blanc les règles. Je vais la voir avec des propositions de contrat. Je la retrouve dans sa chambre en petite tenue. Je ne devrait pas tarder, on risque de nous surprendre. D’une voix douce, je dis:
– Désolé de te déranger, je veux te présenter une proposition de contrat dont on a parlé.
– Je suis impatiente!

Bitch land, 11 août 2015

Article 1: Le présent contact définie la propriété de “Chubby bitch” à “Gun Love” les jours impairs et la propriété de “Gun Love” à “Chubby bitch” les jours pairs

Article 2: La divulgation du présent contrat y met un terme. Il est interdit de refuser d’appliquer ce contrat sous peine d’annulation du contrat. La prononciation de la phrase “j’arrête de jouer maintenant” y met fin.

– Autrement dit, je n’ai pas le droit de refuser ce que tu me demande de faire un jour pair, comme tu n’as pas le droit de refuser mes fantasmes les jours impairs. A n’importe quel moment, la personne qui veut arrêter doit simplement dire: “j’arrête de jouer maintenant” et je jeu prend fin immédiatement. A présent, il faut définir ce qu’on accepte de faire ou de ne pas faire

Article 3: Les joueurs acceptent de pratiquer les activités suivantes: Fellations, gorge profonde, bukkake, pénétration vaginale, pénétration annale,…

Elle prend un stylo et rature cette dernière proposition. Il est hors de question que je perde un tel potentiel. Je lui explique et je le rajoute au stylo.

pénétration annale,BDSM, domination en tout genre, soumission, punition et torture.
Elle reprend le stylo et ajoute “les pénétrations annales et vaginales doivent être pratiquées avec un préservatif”. Elle me connait déjà trop bien

Article 4: Ce présent contrat est ouvert à tout ajout ou correction durant toute la période du jeux

Nous datons et signons.

à cette second même, je suis fait remarquer que nous sommes un jour impair. Je lui demande donc de mon montrer sa chatte que je me mets à lécher. Elle gémit, je ne m’arrête pas. Elle est à moi. Ce soir je vais dormir en ayant accompli un grand projet. Elle met sa main devant sa bouche pour ne pas qu’on l’entende. ça m’excite. J’ai juste envie de la pénétrer mais aucun préservatif à vu. Je lui demande donc un 69. Elle est déja épuisée mais elle ne va tout de même pas laisser tomber dés le premier jours! Je lui mets un doigt, puis 2. Elle prend beaucoup de plaisir. C’est une bonne chose car bientôt je vais passer à des choses plus sérieuses mais pour un premier jours c’est bien. 5 minutes plus tard, je me vide complètement. Elle avale sans hésiter. Elle est belle comme ça avant ma bite sur son visage. Je veux pas prendre en photo mais il est déjà tard et je suis fatigué. J’aurais l’occasion plus tard

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire