Histoires de sexe lesbiennes Histoires de sexe soeur

Karine 2

Karine 2



Après notre première aventure, il se passa quelque semaines sans que Karine et moi puissions nous voir…. Les impératifs professionnel étant ce qu’ils sont, bref il faut bien manger.

Après quelques semaines donc j’avais enfin des jours de repos qui tombaient un week end et c’est brulant de désir que j’appelais ma belle coquine pour lui proposait de venir se reposer et prendre du plaisir chez moi …
Sa réponse fut violente et cinglante “NON” sans explication particulière et en me laissant espérer une visite à venir sans plus de précision.
Frustré et en colère je pensais vraiment que je ne la reverrai plus, donc en ce vendredi je prévoyais une soirée avec des amis histoire de me changer les idées et pourquoi pas ramener une femme chez moi le soir même pour passer ma frustration.

18h00 fin de journée au boulot, j’enfourne ma moto roule à toute vitesse en remontant les files de voitures et un quart d’heure après je suis moi. Il fait très chaud en ce mois d’Avril et dès que je suis moi, je file directement sous la douche.
L’eau coulant sur mon corps je repense à mon week end avec Karine, il avait vraiment été prometteur….
A ce moment là on sonne à mon interphone, je sors tant bien que mal et c’est trempé que je passe la tête par la fenêtre pour voir qui est en bas de chez moi.

Alors que je m’attend à voir un de mes amis, Karine est en bas de mon immeuble, tout sourire, et m’imaginant nue me crie “OUVRES MOI QUE JE TE REJOIGNE SOUS LA DOUCHE !!!!”…

J’ouvre elle monte les deux étages et je la reçois avec comme seul vêtement ma serviette de bain autour de ma taille.
Elle m’embrasse fougueusement et commence à se déshabiller dans l’entrée en me demandant ou es la salle de bain, tout en marchant elle enlève et laisse choire ses habits peu à peu.

Légèrement irrité d’avoir été berné je lui annonce que j’attends du monde.
Comme seule réponse elle me lance, “et ben, baise moi vite alors et si tu veux, partages moi à tes amis”.
Avec un air de défis je lui répond que j’attends une femme et elle me rétorque alors qu’elle serait ravies de nous servir de sextoy.

Je la suit sous la sous la douche et c’est avec un mélange de colère et de passion que je la colle au mur et l’embrasse.

Je sent ses seins lourds sur mon torse et sa jambe et qui s’enroule autours de ma cuisse comme un serpent, je lui mord une épaule et le cou, juste asse fort pour la marquer et ainsi lui montrer que tant qu’elle est ici elle est à moi et j’ai tout loisir d’en faire ce que je veux ….

Je suis saisis les cheveux et tire dessus pour la mettre à genou et je lui enfonce ma bite dans la bouche sans plus de ménagement, aujourd’hui pour la punir de s’être moqué de moi.

Elle commence à me sucer et là pris d’un accès bestial je lui baise la bouche, je sent mon gland taper au fond de sa gorge, elle a du mal a respirer mais elle appui ses mains sur mes fesses pour que j’aille encore plus loin…

Voulant garder le contrôle j’arrête et sors de la douche elle me suit je l’att**** et la pose sur les vasques les jambes bien écartées, et après lui avoir attrapé les poignets je rentre dans sa chatte qui, alors que je ne m’y attendait pas est complètement trempée…
je suis en elle mon bassin tape sur ses cuisse, ce n’est pas de l’amour, juste une partie de baise bestiale …. Karine hurle, elle est en train de prendre son pieds et moi quelque part je suis frustré qu’elle aime ce qui était censé une punition ….

Donc je sors de son corps la retourne et passe main sur sa chatte et lubrifie l’anus, je présente mon gland sur sa rosette et pousse lentement, alors que je suis à peine rentré en elle je pousse violemment pour la pénétrer d’un coup, Karine crie s’agrippe a la vasque se cambre et me demande de la punir…
Je lui saisis alors les hanches et commence à la baiser le plus fort que je peux, je sent le corps de Karine pris de tremblement elle crie son plaisir et jouit sous mes coups de hanche….
Sentant son orgasme, le mien arrive aussi peu à peu …

Je sors mon sexe d’elle et la met à genou devant moi, je place ma bite entre ses seins lourds et commence des vas et vient…
Ma belle coquine ne se laisse pas démonter et crache entre ses seins et sur ma queue pour que ça glisse mieux encore, puis elle sert ses seins pour que j’ai plus de sensation,

Elle est tellement belle belle nue me regardant dans les yeux essoufflée par son orgasme, s’en est trop pour moi, j’att**** ma bite et alors que je commence à jouir me met à me branler devant son visage et ses seins, Karine tire la langue et reçois tout mon sperme sur le visage et les seins.

Elle récolte tout avec ses doigts et goutte ma semence pour au final avaler tout ce qu’elle peut ….

Je vais fumer une cigarette dans le salon pendant que Karine se passe un dernier coup d’eau sous la douche….
Et là surprise et pas des moindre, mes deux potes sont assis sur le balcon entrain de boire une bière et en me voyant arriver me demande si on sort toujours ce soir ou si je reste en bonne compagnie….

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire