Histoires de sexe Histoires de sexe en groupe Histoires de tromper

Second jour, la découverte de mes devoirs.

Second jour, la découverte de mes devoirs.



Ce second réveil est bien moins dur que le précédent et sans les démangeaisons que me procure cette couverture et l’inconfort de mon pénis à l’étroit dans sa cage pour mon érection matinale, j’aurai pu croire qu’hier n’était q’un mauvais rêve. Cependant la lumière qui ne tarde pas à s’allumer sans mon aide et le bruit du monte charge qui descend me ramènent à la réalité. J’ouvre les yeux et redécouvre cette pièce triste qui me parait encore plus lugubre que la veille. La voie de mon geôlier ne tarde pas à résonner dans mes oreilles.
“Bonjour, lève toi et va ouvrir le monte charge”
Je m’exécute et découvre à l’intérieur ma collation du matin, un shaker d’une mixture brunâtre, un verre de jus d’orange et quelques biscuits. Elle est accompagnée d’une bassine d’eau chaude posée sur une serviette, d’une bombe de mousse à raser et d’un rasoir, d’une pince à épiler et d’une poire à lavement. La voie reprend.
“Aujourd’hui tu va découvrir ton nouveau rituel quotidien. Tes journées commenceront par un petit déjeuné protéiné afin de prendre des forces. Ensuite tu exécutera ta toilette féminine en te débarrassant de tous tes poils à l’exception de tes cheveux et de tes sourcils. Ton corps doit être aussi lisse que celui d’une adolescente près pubère. Ensuite tu épilera ces sourcils afin de féminiser au mieux ton visage. Je t’ai évidement laissé la clef de ta cage afin de libérer ton clitoris le temps de cette toilette. Pour finir tu nettoiera ta petite chatte à l’aide de la poire à lavement. Elle est remplie d’une solution qui t’aidera à vider ton ampoule rectale de tout résidus.
Une fois ta toilette terminé, tu rangera ton sexe dans sa cage et tu remettra tout le nécessaire dans la bassine que tu reposera dans ce monte charge”
Un long silence suivi, me laissant tétanisé devant la t****. Puis je saisis mon shaker et mes gâteaux et m’installer sur mon lit et déjeuner.
“A oui j’allais oublier. ta matinée se terminera par une séance de sport. Il te faudra pour cela relever ton matelas contre le mur et récupérer le tapis de gym caché dessous. Une vidéo sera alors projeté sur le mur gauche de ta chambre afin de te guider. Sache que de la bonne tenue de cette séance de sport et de tes efforts physiques dépendront la qualité de ta douche et de ton repas alors ne te ménage pas ! “
Les gâteau sont un peu sec mais le shaker s’avère plutôt gouteux malgré son aspect repoussant et en trempant l’un dans l’autre j’arrive à un résultat plutôt plaisant. Une fois fini je me lève et prend le nécessaire de rasage avant de me diriger vers la douche. Les murs de celle-ci sont astucieusement recouverts d’une surface miroir qui me permet de me voir sous tous les angles. Je commence par libérer mon pénis de son carcan puis recouvre tout mon corps de mousse à raser. J’aurais pu trouver mon reflet cocasse si la situation était autre. Je commence alors à me raser le visage comme tous les matins avant de passer la lame sur mon torse et mes tétons avec douceur pour ne pas les entailler puis mes aisselles et mes avant bras. Par chance je ne suis pas excessivement poilu mais l’idée de réitérer cette corvée tous les matins ne me réjouit pas. Je m’attaque ensuite à mes jambes qui est de loin la partie la plus poilue de mon corps, en m’arrêtant juste à l’aine et sous mes fesses. Je prend une grande respiration comme pour me donner du courage et commence à raser mon sexe. Mes testicules, ma verge puis mon bas ventre avant de revenir sur ce qui s’avérera être la plus inaccessible partie de mon anatomie, cette zone sans nom entre les bourses et l’anus. Je me met à quatre pattes dos au miroir, les jambes légèrement écartés et la croupe cambré afin d’y accéder plus facilement, finissant dans la même position pour raser mes fesses et mon anus. Le spectacle de mon petit trou rose débarrassé de ses poils et ainsi exposé par la cambrure de ma croupe me déclenche une nouvelle érection et je me surprend à caresser ma rondelle de la main droite. Après quelques instants d’absence, je reprend mes esprits et nettoie mon corps des restes de mousse avec l’eau de la bassine souillée de mes poils. Je me tourne comme pour défiler devant ces miroires et ce que j’y vois me plait. J’ai un corps de pucelle imberbe et filiforme. J’épile rapidement mes sourcils pour les affiner et me contemple à nouveau. Je vide la bassine dans la douche et il range tout le matériel ainsi que la clef. Il est temps de repasser ma cage, ce que je fait avec satisfaction en voyant le résultat de mon sexe parfaitement rasé. Je repose la bassine dans le monte charge, boit mon jus d’orange et me saisis de la poire. Je m’approche des toilettes et insert l’embout de celle-ci dans mon anus tout lisse. Je la presse et sans avoir le temps de la vider entièrement, une envie incontrôlable de chier me viens. Je m’assoie sur les toilettes et me vide comme si j’était malade. Une fois fini, je réitère l’opération jusqu’a avoir vidé la poire. Je m’essuie et repose cette dernière dans la bassine. Une douce sensation de propreté et de travail accompli m’envahie mais je n’ai pas le temps d’en profiter car la lumière se tamise et je comprend qu’il est l’heure de ma séance de sport. Je relève mon matelas, att**** le tapis dessous et commence à suivre les instructions de la vidéo. Elle se compose d’exercices simples de fitness, que je répète plusieurs fois entrecoupé de courte poses. Ils ciblent particulièrement les abdominaux et les fessiers mais aussi les cuisses et le buste.
Après quinze minutes environs d’intenses exercices, je range le tapis sous le matelas que je replace avant de m’écrouler dessus. Je me sens vide mais fière car j’ai rempli ma mission sans faillir, j’espère que mon repas sera en conséquence. La douche se déclenche l’eau à l’air à bonne température, je me glisse dessous et prend le temps de me prélasser. Cette longue douche chaude me rassure sur le sentiment de mon geôlier qui a semble-t-il apprécié mes efforts. La douche s’arrête et le monte charge redescend, je me sèche rapidement et m’empresse d’aller ouvrir curieuse de savoir ce qu’il contient.

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire