Histoires d'inceste Histoires érotiques au travail

Un ménage fait à fond

Un ménage fait à fond



Il est tard ce soir et je ne suis pas près de rentrer chez moi tellement j’ai de boulot à rendre demain.
C’est pénible parce que je n’ai vraiment pas la tête à ça. J’ai trop envie de baiser depuis ces derniers jours et cela nuit vraiment à ma concentration. Je suis seul à présent dans les bureaux et je m’octroie donc une petite pause et vais lire quelques histoires bien chaudes sur lieuxdedrague.fr à force de lire et de bander comme un âne je me retrouve avec une gaule terrible et une envie de pisse peu commune.
Je vais donc tout naturellement aux toilettes pour me soulager ce qui n’est vraiment pas facile vu que ma queue est raide comme la justice. Après quelques minutes un peu acrobatiques je sors des WC, la queue toujours dressée. Heureusement que je suis seul sinon mes collègues pourraient se demander ce qui me met dans cet état. Je retourne à mon poste et à mes lectures.
Partant du principe que je suis seul je sors ma queue et entreprend de me branler doucement en lisant. J’ai donc la queue en main quand l’homme de ménage arrive à mon bureau. Je ne l’avais pas entendu entré (je devais être aux toilettes à ce moment). Sur mon deuxième écran une vidéo montre un type en train de pomper une très grosse queue avec gourmandise. Je suis tellement surpris que je ne bouge pas, tout juste ma main glisse-t-elle de ma bite la dévoilant complètement au regard de l’intrus. Sans mot dire il s’approche de moi et défait son pantalon. Sa queue n’est pas encore dure et déjà elle est plus grosse que la mienne. Il la saisit et la secoue devant mon visage. Je me laisse glisser de ma chaise et tombe à genoux devant ce chibre impressionnant. J’att**** ses grosses couilles d’une main pour les caresser pendant que je léche sa tige de la base au gland et retour du plat de la langue. A chaque passage sa queue durcit et quand elle est bien dure fièrement dressée, elle doit faire environ 25cm et est bien épaisse. Je commence à la sucer du mieux que je peux. Impossible de tout prendre, je n’ai pas l’habitude de ce genre de morceaux. Au bout de cinq minutes il enserre ma tête de ses deux mains et entreprend de me baiser la bouche comme s’il s’agissait d’une chatte. Je bave comme une salope et au bout de quelques minutes de ce traitement je sens qu’il va jouir, j’essaie de me dégager mais rien n’y fait il se vide à longs traits dans ma bouche, j’en ai partout sur le menton. Quand il a finit de jouir en grognant de façon incohérente il se retire, se rhabille et quitte mon bureau. Pendant que je reprends mes esprits je l’entends qui passe l’aspirateur dans une pièce voisine. Sur l’écran la grosse queue jouit aussi et quand je touche la mienne pour la rentrer dans mon pantalon je me mets à jouir très fort sur mon bureau. Je ne contrôle absolument rien. Je me rhabille comme je peux et éteins mon PC. quand j’arrive à la porte de sortie, il est là avec un petit sourire et me dit la prochaine fois je t’encule, bonne soirée ! Je suis parti en me demandant si c’était une bonne nouvelle ou pas. De fait je pense que j’ai pas mal d’heures sup à faire pour ce projet….

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire