Histoires de sexe hétéro Histoires de sexe travesti Histoires érotiques

Ma webcam (part 1)

Ma webcam (part 1)



Cela fait des années que j’adore me masturber en regardant toutes sortes de vidéo et de photos sur Internet. Je ne sais pas combien de millier d’heure j’ai pu passer a en regarder. Mais depuis 2 ans j’ai exploré une facette vraiment excitante de ma sexualité soit l’exhibitionnisme sur le web.

Je me rappel que je cherchais un site où la diffusion amateurs était facile d’accès et où l’enregistrement ne nécessitait des milliers de preuve d’identité. Je trouvais que les filles et les garçons qui diffusait leur webcam semblait prendre un malin plaisir à se faire mâter durant leur session de masturbation.

Je me souviens d’avoir placé ma webcam sur moi question de ne pas voir mon visage et le simple de penser à cliquer sur le bouton “diffuser” faisait battre mon cœur frénétiquement. Dans quelques secondes n’importe qui me verra nu.

Click

Bien entendu les visiteurs ne se sont pas lancer dans ma “room” mais la seule possibilité que les gens puisse venir me voir m’excitait et je devins bandé. Ma verge bien droit et mon sac tout rond rendait mon spectacle aussi agréable à voir pour moi que mes potentiels visiteur(e)s.

Regardant d’autres diffuseurs je me suis mis à me masturber. C’est quelques instants plus tard que je vis le compteurs de visiteur monter. Un… deux… trois… quatre visiteurs… moi qui pensait que mon cœur ne pouvait pas battre plus fort… je me trompais. Je ne pouvais pas y croire j’étais flambant nue et quatre personne me regardait c’était incroyablement excitant. J’oublia complètement les autres diffuseurs en fermant leur fenêtres et me concentra sur mes nouveaux ami(e)s qui me regardaient.

Je me sentais trembler d’excitation chaque fois que descendait ma mains lors de cette masturbation. Cinq… six… sept… visiteurs oh mon dieux… j’ai un gang bang de yeux qui me regarde me masturber. L’un d’eux m’écrit :”Belle queue, j’aimerais l’avoir dans ma bouche”.

Je me leva et approcha ma queue de la caméra tout en m’imaginant que celle-ci soit à l’intérieur de sa bouche salivant de goûter ma semence. Le même visiteurs sembla aimer et d’autres aussi car plusieurs d’entre eux/elles écrivit “Hummmm”. J’était tellement excité et nerveux que je savais plus quoi faire. J’étais devant plusieurs hommes et femmes et je les imaginais tous en train de se caresser en me regardant.

Huit…. neuf…. treize… quinze… visiteurs… “As tu déjà sucé une queue ?” Je réponds “déjà fais dans un trip a trois au collège” Cela me rendit compte qu’il y a quinze personne qui me mate principalement des hommes. Ma masturbation deviens frénétique, j’imagine qu’ils sont sont dans la pièce et que je les suces vigoureusement aspergeant ma queue de leur sperme. Je crache sur ma queue pour avoir le même glissement qu’une bite recouvert de semence. “Montre nous ton cul” sans dire un mot je me levé et je suis penché pour bien montrer mon anus. Sans que mes voyeur(e)s me le disent j’ai commencé à mettre mon majeure dans mon cul tout continuant de me masturber.

Seize… Dix-huit… vingt… vingt-quatre… visiteurs ma queue est prête à exploser partout, des frissons de jouissance me remonte dans la nuque et se dissipe dans mes cheveux. J’arrête brusquement ma masturbation pour m’empêcher d’avoir un orgasme complet mais ma queue envoie tout de même une giclé que je retiens avec ma mains. J’étend cette chaude semence sur mon pénis toujours droit. La masturbation deviens sonore avec les bruits de jus et mes gémissements j’étais à la merci de n’importe quel demande.

Une des visiteurs me dit: “Je suis une filles peux tu me montrer tes aisselles” j’exécute tout en continuant de me masturber. “Liches-les!” Je n’avais jamais fais ça mes le fais de m’avoir donné l’ordre de me licher me mis dans un extase indescriptible. Ma queue couverte de sperme je giclais une seconde fois mais en restant bien bandé. Je lichai mon sperme dans ma mains étendis le reste sur mes couilles et ma verge.

Vingt-cinq… vingt-six… vingt sept visiteurs je sens que ça ne sera pas long… je vais jouir bientôt. Mes spectateurs commence à écrire ” I will cum !!!”, “I’m cumming” j’imagine leurs spermes couler sur mon corps pendant que je lèche la chatte de l’une d’elle.

J’EXPLOSE… mais je continue à me masturber je gémis. J’ai tellement frotté mon sperme sur ma queue que c’est devenue comme une crème blanchâtre opaque. Ma queue commence tranquillement à ramollir. Les différents spectateurs me remercie d’avoir partager ce moment. Vingt-quatre… vingt-deux… dix-neuf… quinze visiteurs je ne peux pas croire que je viens de m’exhiber devant plusieurs incconue et qu’ils sont surement masturbé en me regardant.

Onze… neuf… huit… sept visiteurs… L’un d’eux m’écrit dans la “room” “j’espère que tu reviendras je te suis”. Wow mon premier “follower” Ils en veulent encore… cinq… quatre… trois… deux… un…

CLICK