Histoires de sexe mobiles Histoires de tromper Histoires tabous

Ma 1ere expérience en Glory Hole

Ma 1ere expérience en Glory Hole



Je vais vous raconter ma première expérience en Glory Hole, et surement pas la dernière…
Avant de m’inscrire sur ce site, je ne connaissais pas cette pratique, et lorsque je l’ai découverte ici en vidéo, je dois avouer que j’ai trouvé le principe complétement débile… Attendre d’un coté du mur, qu’un homme passe son sexe dans un trou, pour pouvoir s’en occuper, sans même voir cet homme de l’autre coté du mur.
J’adore m’occuper d’un pénis, uniquement avec ma bouche, mais pour moi le jeux de regards entre le mec et moi est très important, et très excitant.
Mais plus je regardais des vidéos de Glory Hole, plus mon avis changeait…
Pouvoir sucer le sexe d’un homme sans qu’il me voit, sans qu’il sache qui je suis, sachant que cet homme pourrait être un parfait inconnu, mon voisin, mon collègue, un ami, quelqu’un de ma famille…

Je savais qu’il y avait des cabines de projection dans le sexe shop de ma ville, ces cabines sont munies de ces fameux Glory Hole qui m’excitaient tant.
Je ne comptais pas y aller, mais un jour, en sortant du travail, j’avais “besoin” de quelques accessoires.
J’ai fini mon travail a 17h, comme d’habitude, je pris ma voiture direction le sexe shop.
Arrivait la bas, j’essayai de trouver une place assez loin, quitte a marcher un peu, pour ne pas me faire “repérer”
En effet je n’avais jamais mis les pieds dans un sexe shop, et j’avais un peu peur, peur de croiser quelqu’un que je connaissais

En entrant dans le sexe shop, j’étais directement dans le rayon DVD, et l’excitation monta déja d’un cran…
J’entendis des voix, sans voir les personnes, j’avanca dans le sexe shop, je vis un couple qui parlait a l’homme derriere la caisse, la j’arrivais plutôt dans la partie sextoys
Le couple partit et j’étais seul dans le sexe shop, je regardais avec curiosité les sextoys.
Je sais que pour certains ce n’est pas grand chose, mais j’étais deja assez excité, et appeuré en meme temps
Après quelques minutes, je pris un plug anal (trés petit) et du lubrifiant
Je n’ai pas trouvé de masque a mon gout (pour réaliser quelques fantasmes)
L’homme derrière la caisse me mis a l’aise, et cette fameuse question qui me brulait les levres fini par sortir…

“Il parait que vous avez des Glory Hole?” dis-je d’une voix tremblante

La il m’expliqua que certaines cabines de projections étaient munies de Glory Hole, qu’il fallait choisir un DVD et payer 10€
Je suis donc retourné dans le rayon DVD, je choisis vite un film dans la catégorie “Fellation” puis je revint le voir
Il rigola un peu en me disant qu’il avait juste besoin du numéro a 4 chiffres en haut a gauche, et pas de la boite
Bref, il rajouta les 10€ a mes petites courses, et me dit de descendre, que la cabine 8 était prete pour moi
Il se proposa de garder mes achats pendant ce temps

Je descendis donc les escaliers pour arriver au sous sol
La j’avais vraiment peur, je ne savais pas ce que j’allais voir de l’autre coté du rideau
Je me suis donc retrouvé au sous sol, j’entendais plusieurs films X en meme temps, je suis un peu resté sur place, il faisait assez sombre.
Je me suis rappelé du numéro de cabine en voyant un 3 sur une porte fermé
Je me suis donc mis a la recherche de ma cabine, je suis passé devant pas mal de cabine, les portes étaient généralement ouvertes, avec un homme a l’intérieur, en train de regarder son film, et la queue a la main, je n’osai meme pas tenir leur regard, j’étais comme géné…
J’avoue avoir mis un peu de temps a trouver ma cabine, mais quand je l’ai enfin trouvé, je me suis empressé de m’y enfermer, en poussant un ouf de soulagement
C’était trop d’excitation d’un coup, ma premiere visite dans un sex shop, demander a un homme ou étais les Glory Hole (il a bien du comprendre pourquoi) et voir tout ces hommes la queue a la main en train de regarder du porno, ne m’avait pas laisser insensible
Je regardais la cabine, c’était propre, il y avait une télé, et une banquette, la lumiere était éteinte.
C’est la lumiere de la télé qui éclairait la piece
J’allumais donc la lumiere pour poser mon sac, et ma veste, car j’avais incroyablement chaud…
Grace a la télécommande, je lancais mon film, puis je vis dans un renfoncement ce fameux Glory Hole qui m’excitait tant

J’éteins la lumiere, et regardais a travers ce trou, je n’y voyais rien, mais j’essayai de capter un bruit, un son, quelque chose
Quelqu’un essaya de rentrer dans ma cabine, ma poignée de porte se baissa, heureusement que j’avais eu le reflexe de fermer le verrou
Mon coeur battait a 100 a l’heure, et si cet homme était rentré dans ma cabine???
J’entendis des voix sourde d’un peu partout, puis un bruit que je reconnais bien…
Le bruit d’une ceinture, juste de l’autre coté du Glory Hole
Quelques secondes plus tard, un sexe passait par ce trou…

J’étais appeuré, excité, j’avais trés chaud
Je mis un peu de temps avant de commencer mes caresses a cet homme qui n’attendait que ca..
Je commenca d’abord par le caresser avec ma main droite, tout doucement
En fait je regardais ce sexe a travers le trou, en me disant ca y est, j’y suis!
Je le décalotta, pour faire apparaitre son gland, que j’embrassa doucement du bout des levres
Cet odeur m’excitera toujours je crois
Puis je le pris en bouche, pour le faire bander
Aprés quelques vas et vient avec ma bouche et ma main, son sexe commenca a prendre du volume, a se gorger de sang, a gonfler…
Parfois je pouvais entendre sa respiration, ou sa ceinture claqué de l’autre coté du mur
J’étais terriblement excité et je m’appliquais a faire ma premiere fellation dans cette situation
La fellation me parut un peu longue, c’est moins facile de sucer un sexe dans un Glory Hole, en effet je ne pouvais pas m’occuper de ses testicules, ni profiter de toute la longueur de son sexe, a cause de l’épaisseur de la parois
Qu’importe, j’entendis des petits gémissements, et je sentis surtout son gland gonflé encore un peu plus dans ma bouche, j’accelera encore un peu mon mouvement de vas et vient avec ma bouche de suceuse, pour le faire jouir pleinement!
J’avais lu sur certains forums que le mec devait taper deux ou trois fois sur la parois, pour me prévenir de son éjaculation, lui ne l’as pas fait, je ne sais pas si c’était intentionnel ou non de sa part
Je sentis son sperme chaud, son nectar coulait sur ma langue, c’était comme différent des autres fois
Je sucais toujours son sexe, il continué ses petits gémissements d’une voix rauque
Une fois son gland bien nettoyé, et qu’il n’avait plus rien a m’offrir, je lachais son sexe, et avala ma récompense
Son sperme était assez liquide, et amer
Je dois avouer qu’il n’avait pas éjaculé beaucoup, mais c’est toujours trés excitant!

Il rapprocha sa bouche du trou, et me posa une question:
“T’as avalé?”
Je n’avais pas envie de rentrer dans une discussion, je n’étais pas la pour ca, mais aprés un moment d’hésitation je lui répondis
“Oui”
“T’as aimé ma queue et mon sperme?”
La je décida de ne plus répondre,aprés un petit moment de blanc il me dit
“Merci a bientot”
Il avait compris que je n’avais pas envie de parler…

Je me leva, je regardai un peu mon film, en repensant a ce que je venais de faire, sucer un inconnu, mais sans le voir
Je me doutais que lui avait vu mon visage lorsque je suis passé devant toutes les cabines, c’est la ou je me suis dit que le masque aurait été appréciable
J’avais incroyablement chaud, j’enleva donc mon pull, j’avais juste un débardeur
J’entendis des portes s’ouvrir et se fermer pas loin de moi
Je me mis a genou face au Glory Hole, et passa un doigt dans le trou, pour montrer ma présence et mon intention
La je senti une main me caresser, j’étais un peu surprise mais je me laissa faire
Puis il posa ma main sur son entrejambe, il avait encore son jean
Au bout d’un moment, je retira ma main, pour passer aux choses sérieuses…
Il passa son sexe dans le trou, il bandait deja bien dur, mais avait un petit sexe, et trés poilu…
Au moment de me rapprochais, et quand j’allais commencer ma fellation, je senti une forte odeur de cigarette
Je déteste cette odeur, mais bon, c’est comme ca, je ne savais pas si j’avais le droit de refuser quelqu’un dans cette pratique
J’essayai de m’appliquer, de faire de mon mieux, en essayant de faire abstraction de cette odeur désagréable

Je voulais le faire jouir le plus vite possible, pour passer a autre chose, par autre chose, je veux dire un sexe plus intéréssant!
Plusieurs fois, il retira son sexe du trou, et rapprochait son visage du Glory Hole pour tenter de me regarder, de voir mon visage
J’étais obligé de me plaqué contre la paroi, pour ne pas qu’il me voit

Je repris ma fellation
Au bout d’un moment, un long moment, il frappa deux fois dans la paroi pour me prévenir qu’il allait éjaculer, pas comme le premier homme
Je senti pour la deuxieme fois de suite, un homme jouir, se vider les couilles dans ma bouche
Ses jets étaient plus puissants que le premier homme, je les sentaient s’écrasaient sur mon palais, et aussi plus compact
J’ai senti 5 ou 6 jets de son jus arrivaient dans ma petite bouche
J’hésitai entre avaler ou recracher, a cause de son odeur de cigarette qui m’avait un peu repoussé
L’hésitation ne dura pas longtemps, l’excitation du moment pris le dessus et j’avalai son sperme crémeux et compact

Il sorti de la cabine sans un bruit, mais en essayant encore une fois de voir mon visage a travers le trou, en vain je l’espere…

Je me releva et posa les yeux sur mon écran
Une jolie rousse sucé une queue de black, et avait l’air de prendre du plaisir, j’esperais qu’une grosse queue passe par ce trou!
A peine 1 minute aprés avoir avalé, j’entendis du bruit de l’autre coté de la paroi.
Sans me poser de question, je m’approcha de nouveau…
A peine avais-je mis un genou par terre, une belle bite, d’une belle taille faisait son apparition, je n’ai meme pas eu le temps de passer mes doigts a travers le trou, il bandait deja presque a fond.
C’est la que je compris que les hommes se parlaient entre eux, j’imaginais leurs conversations et ca m’excitait encore plus
Ma culotte était deja trempé depuis un moment, mais a la vue de ce beau sexe, et en imaginant ces hommes parlaient de moi, c’était plus fort que moi, je posa une main sur mon entrejambe, et meme si j’avais toujours mon jean, rien que d’effleuré mon clito a travers deux couches de tissus, les sensations étaient décuplés grace a la situation, a l’endroit!

Pas la peine de décalotter cet homme, il était circoncis, il avait une belle queue, d’une belle longueur, avec de grosses veines de la base jusqu’au gland.
Le genre de sexe que j’aime regarder, et qui m’excite!
Je commenca ma fellation comme a mon habitude, tout doucement, en m’appliquant, et en appliquant également un peu de salive
Son sexe grandissait encore un peu, il bandait fort et dur maintenant
Au bout d’un moment, il commencait a faire des mouvements de vas et viens avec son bassin, je pensais qu’il allait éjaculer, mais il recommenca plusieurs fois, c’est la que je compris qu’il préférait gérer le rythme, ou que ma fellation ne lui plaisait pas tant que ca…
J’essayai de le sucer correctement, en m’appliquant, comme a mon habitude, mais c’était compliqué vu qu’il bougait constament son sexe d’avant en arriere…
Sans se parler je compris ce qu’il voulait
Je décida donc d’arreter ma fellation, je me contentais juste de serrer mes levres autour de son sexe, et c’est lui qui faisais les mouvements de vas et viens, c’est lui qui gérer le rythme
Son bassin taper dans la paroi a chaque coup de reins, moi j’étais juste la, la bouche a disposition, a encaisser son rythme
J’avais vraiment l’impression d’etre un objet pour le coup, je n’avais jamais fait une fellation comme ca, enfin je n’appel pas vraiment ca une fellation, c’est lui qui faisait tout, il me baisait la bouche plutot…
Il augmenta le rythme au fur et a mesure et son bassin tapait de plus en plus fort dans la paroi
J’étais obligé de me retirait, plusieurs fois, car il enfoncait sa queue trop loin dans ma bouche
Je reprenais ma respiration et remettait ma bouche juste derriere le glory hole, a disposition
Il reprenait a chaque fois de plus belle
Sans aucun doute, il était adepte de FaceFucking et de Gorge Profonde!!!
J’avais l’impression de ne pas pouvoir lui faire plaisir, toutes les 30 secondes environ, j’étais obligé de me retiré pour ne pas vomir…
Il était trés long a jouir, et ce n’était plus du plaisir de mon coté
J’étais juste la, a attendre qu’il éjacule enfin…
Au bout de vingt minutes environ, j’entendis des gémissements, alors qu’il me baisé la bouche a un rythme éffréné
J’étais contente et soulagé que ca se termine enfin
Je commencais a sentir ses jets de sperme giclés dans ma bouche
Il éjacula en continuant ses mouvements de vas et viens dans ma bouche immobile
J’étais concentré a ne pas trop approché ma bouche du trou, au risque qu’il enfonce sa queue trop loin, et que j’ai une envie de vomir avec son sperme en bouche…
Une fois ses couilles bien vidés, il se retira de ma bouche, je ne bougeais toujours pas
Il laissa sa belle queue dans le trou, je l’avais juste sous les yeux, je pouvais donc me rincer les yeux, je gardais son sperme en bouche pour le gout
Plus je garde le sperme en bouche avant de l’avaler, plus je sens le gout
Je me décida a avaler la bonne quantité de nectar qu’il m’avait donné
C’était donc la troisieme fois en a peine une heure que j’avalai le sperme d’inconnu, cette pensée m’excita!

Il était tard, je devais partir, la queue de cet homme était toujour la, a travers le trou, comme s’il attendait encore quelque chose de ma part
Je repris mes affaires, mon sac et mon blouson, puis ouvrit la porte pour partir
J’ai eu extrémement peur, et j’étais trés géné, quand je vis environ 5 hommes attendre juste derriere ma porte, soit ils esssayaient d’écouter a la porte, soit ils attendaient leurs tours…
Je baissa les yeux et j’avanca tant bien que mal, pour gagner l’escalier et remonter a l’étage
Une fois en haut, un homme était accoudé a la caisse, et il me fixait avec un grand sourire, je ne pouvais le regarder, c’est comme si j’étais honteuse ou géné
VU comment il me regardais, je pense que je l’ai sucé…
L’homme derriere la caisse me donna mon petit sac avec mes achats et me demanda:
“Tout s’est bien passé?” avec un sourire aux levres également
“Oui merci, bonne soirée au revoir” dis-je timidement
“Bonne soirée mademoiselle”

Je sortit du sexe shop, regagna ma voiture
Ma culotte était trempé j’étais trés excitait
Je repensait aux 5 hommes derrieres ma porte, et me dit que je pourrais rester dans cette cabine une aprés midi entiere, que j’aurai toujours une queue a me mettre sous la dent!
Par contre j’étais un peu faché, du fait que tant d’homme est vu mon visage
Je sais que les gens qui vont dans un club libertin, ou dans ces cabines assument ce qu’ils font
Sauf que moi j’étais la seule femme dans ce sexe shop, et je sais qu’une réputation, ca se construit vite, j’aurais du acheter un masque pour garder mon anonymat, je le saurais pour la prochaine fois, heureusement que je n’ai pas croisé un homme que je connais

Je pense recommencer l’expérience une deuxieme fois, meme peut etre plus que ca

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire