Histoires de sexe à l'école Histoires érotiques couples amateurs Premières histoires de sexe

Sam et féticjisme

Sam et féticjisme



Sam

Sam m’a contacté par e-mail. Il m’écrit qu’il a beaucoup apprécié mes photos et videos coquines que j’ai publiées sur un site de travesti. Il m’avoue avoir lui aussi un fort fétichisme pour le pieds féminins et que comme moi il collectionnait chaussures et tenues féminines. Il me laissait le pointeur vers le site où lui aussi s’exhibait.
J’allais immédiatement sur son site et effectivement ses photos en travesti portaient beaucoup sur le pied. Il montrait de jolis pieds fins et élancés aux ongles soigneusement vernis en rouge, noir, marron , rose… Il porte surtout des mules à hauts talons et de nombreuses tongs très très féminines.
Ses photos m’excitent de suite et je me surprends à me caresser avec délice. Ses pieds m’excitent et je me branle comme un fou. Je finis par jouir sur mes pieds nus , que j’ai verni en rouge vif.

Je réponds à Sam l’émoi que ses photos m’ont suscité. Je lui avoue m’être masturbé en regardant ses photos. J’ajoute que je suis impressionné par la netteté et la qualité de ses prise de vue. Je lui propose une cam si cela lui dit.

La réponse de Sam ne tarde pas et il m’e dit s’être aussi masturbé en regardant mes vidéos et mes photos. Il me dit qu’il est photographe de mode professionnel , et que son habitude et son matériel pro se reflétait dans ses photos. Plutôt qu’une cam il me proposait une séance de pose où il m’assurait pouvoir mettre en valeurs mes petons et mon clit qu’il adorait…. Il me garantissait aucun plan foireux, seulement pouvoir faire de jolis clichés. Il avouait savoir se tenir.

Je répondis par l’affirmative et nous décidâmes d’un rendez vous pour le prochain samedi après midi. Il me proposait de venir avec mes chaussures et tenues favorites. Son studio est à 20 minutes de chez moi.

Le samedi suivant, je passais la matinée à me faire une super pédicure, terminant par un magnifique vernis rouge foncé qui contraste bien avec la blancheur de ma peau. Je finis le travail en mettant deux anneaux d’orteil. Très sexy. Je ne porte qu’une nuisette de dentelle noire qui ne couvre que mes fesses. Ma verge est tendue et se fraie un passage dans l’ouverture. je me regarde dans le miroir et mon érection est au maximum, doucement je commence à me caresser . Je cours à mon PC et passe en boucle les photos de Sam tout en me mirant dans la glace. Ma masturbation est délicieuse, et j’explose dans la main et contre le miroir.
Je mets mes chaussures et tenues favorites dans un grand sac de sport et enfile une tenue neutre : jeans sweat et baskets. En dessous seul un string de satin noir rappelle mes goûts secrets.

A l’heure dite je sonne à la porte de l’immeuble. Mon hôte m’invite par l’interphone à monter au dernier étage. C’est un peu hésitant que je sonne à l’unique porte du palier. On m’ouvre, une magnifique femme brune m’invite à entrer d’une voix grave et chaude. Elle est grande, brune aux cheveux long, vêtue d’un peignoir panthères en satin, ses longues jambes bronzées sont nues et elle est chaussée de mules à talon du même motif panthère. Deux orteils vernis rouge vif pointent de l’ouverture des chaussures.
– Bienvenue, je suis Sam, m’accueille la magnifique créature.

Je suis ébahi par la féminité qui s’émane de Sam. Il me fait pénétrer dans son appartement et m’invite à le suivre dans son studio de prise de vue: une large pièce avec deux grandes baies vitrées , un coin est aménagé avec des fonds déroulants. Des spots et des réflecteurs . Sam, gentiment me propose du café:

– Tu pourras te mettre en tenue sur ce divan pendant que je prépare les cafés. M’invite Sam tout en quittant la pièce. J’entends le clic-clac de ses mules sur le parquet.

Je me déshabille en vitesse, ne gardant que mon petit string noir. J’enfile une nuisette noire afin de laisser en vue mes fesses et mes jambes. Je décide de chausser mes mules à haut talons en plastique transparent. Ainsi mes pieds seront totalement visibles pour les prises de vue. Sam revient avec un plateau avec deux cafés. Nous nous asseyons sur le canapé. Nous faisons plus ample connaissances, parlons travestissement, chaussures, soins des pieds.
Doucement Sam balançait sa mule en la faisant claquer sur son talon, puis la laisse choir. Il bouge son pied nu en ma direction; je suis fasciné par ce joli pied si féminin, un anneau d’or brille à son orteil. Mon string devient bien étroit. Pour rendre le pareil je laisse tomber ma mule et pointe mon pied vers le sien. Nos orteils se touchent et nous nous caressons les pieds. Mon sexe est dur et ne peut plus tenir dans mon petit triangle de satin. De son coté je vois un gland rose sortir du peignoir de Sam. J’ose alors libérer mon sexe qui se dresse.

Les cafés bus, Sam se rechausse et se lève. « Il faut se mettre au travail , maintenant. Comment sens tu les prises de vue? »
Je donne quelques indications ainsi que mes désirs à Sam, tenant à la discrétion je lui demande de couper mon visage. Il semble déçu et me précise que couper a tête sur une photo est une faute de gout. Par contre il me propose de porter un masque vénitien, il en a plusieurs. En effet il me fait essayer plusieurs masques plus beaux les uns que les autres. Je ne sais pas. Il me conseille un masque argent ne couvrant que le haut du visage: font, nez et joues, ma bouche et mon menton restent découverts.

Sam me place sur un fond déroulant gris et tourne autour de moi avec son reflex, il me suggères des poses et vient souvent me placer en n’hésitant pas à me toucher. Je comprends vite que la vue d’un sexe dressé le branche. A plusieurs reprises il me place le sexe avec deux doigts très doux.

– Tes doigts sont doux – dis je – quel plaisir que tu dois avoir en te masturbant:
– Effectivement je place la masturbation au rang d’un art- sourit-il –

Plus nous procédons dans les prises de vue, plus il me demande de mettre mon sexe en avant, me demandant de me branler de telle façon que ma main ne cache pas trop mon sexe dressé.
A la fin il me dit qu’il va faire un clip, son appareil reflex permettant des clips HD. Il fixe son appareil à un pieds et me demande de bouger. Je suis vêtu à présent d’un peignoir en tulle noir transparent et je porte de vertigineuse mules noires vernies. Je me prête au jeu et danse devant l’objectif. Sam à dégagé son sexe, fin et rose, et se masturbe ostensiblement en me guidant.
– J’aimerais que tu te masturbes avec volupté – me dit il – et essaie que ton sexe reste visible.

Je le suis et me branle avec délice car mon sexe commençait à me faire mal. Sam me regarde et se caresse avec volupté. J’adore: je suis excité de le regarder et lui réciproquement.
– Je ne vais pas tarder à jouir , comment veux tu le filmer? m’écriais-je.
– Laisse toi aller ,fais comme tu as envie
– Alors viens dans le champ et jouis avec moi.

Sam sourit et me rejoint, nous nous branlons cote à cote. Nous nous faisons maintenant face et nos glands se touchent. Sam pousse un râle et jouit le premier sur mon gland et ma main, cela m’excite un max et jouis immédiatement couvrant son sexe , sa main et ses pieds de sperme.
Il me prend le sexe dans la main et ‘essuie très doucement et je lui rends la pareille. C’est à cet instant qu’il va stopper la vidéo.

Nous reprenons nos esprits sur le canapé. Il m’embrasse doucement sur les lèvres. Sam est vraiment féminine et câline. Il saisit sa tablette et me montre les résultats de notre séance photo. Les clichés sont très sexy mais aussi d’une très grande qualité. Je lui en fait part. Nous finissons par visualiser le clip, qui est torride. Nos sexe semble reprendre de la vigueur. Sam me montre d’autres clichés qu’il a pris. Doucement je lui caresse le sexe tout en visualisant nombre de photos de travestis et de gays. J’adore ses photo de gays nus car sur toutes, ce sont des modèles efféminés et vêtus de drapés et ou de bijoux , l’atmosphère y est torride.
– J’adore ces tenues – dis je – en particulier tous ces bijoux.
– Ce sont des tenues orientales de danseuses du ventre, j’adore moi aussi, veux tu en essayer?
– Oh oui répondis je en commençant vraiment à bander.

Sam se lève et va dans la pièce à côté , il en revient avec une boite en carton. Ses mules claquent.
Il me sort de nombreux éléments tous en métal doré. Je me déshabille et suis complètement nu, mon sexe est mi-dressé. Sam me passe une ceinture en métal doré , c’est un pagne devant fait de chainettes et derrière, un petit triangle de chaînettes couvre le début de ma raie. Sam me passe deux bracelets sur les avant-bras, ce sont deux serpents en métal qui entourent mes biceps. Puis vient un large collier en chaînettes dorées qui se continue en plastron sur la poitrine. Tout cela tinte et est très excitant. Sam tourne autour de moi, profite de la situation en me caressant le sexe mais aussi en me glissant un doigt entre les fesses. Je me trémousse, je me laisse faire… « Voici le plus sexy, tu vas aimer », me dis Sam en me présentant deux magnifiques bijoux de pieds: d’un coté c’est un bracelet de cheville, large et de l’autre un anneau d’orteil qui rejoint le bracelet par un triangle en résille dorée, sur le dessus du pied. Il m’aide à les passer, mes pieds vernis ont mis en valeur de façon hyper sexy.

Je bouge dans un joyeux cliquetis, je me sens hyper féminine. Mon érection est totale. Pour compléter la tenue Sam me propose un plug anal doré et couronné d’une pierre rouge. Il le chauffe dans sa bouche puis me fait retourner. Il titille ma rondelle doucement, me pénétrant progressivement.
– C’est bon – soupirais je
– Oh oui je sais , depuis que tu es arrivé j’en porte un.

Sam se retourne et remonte son peignoir. Une pierre de couleur verte couvre son anus. Je saisis le plug et le fais doucement entrer-sortir dans son petit trou. Sam gémit.
– J’en peux plus, baise moi – crie – t – il.

Mon érection est maximale , je dégage mon sexe, enlevé le plug et frotte mon gland contre son anus dilaté. Il couine de plaisir.
Il s’échappe er le canapé, et se met à genoux, me présentant ses fesses ouverte. Magnifique.
– Viens me baiser , je suis brulante – gémit-il.
Je m’approche et coince mon gland trempé à l’orée de son anus. Puis doucement je commence à pousser plus profond.
Son trou est chaud, étroit et serre ma verge de façon délicieuse. Doucement j’arrive à fond et mes testicules frôlent ses fesses.
Sam de branle pendant que je la baise doucement.
Je lui demande de se retourne, je veux la voir, je veux voir ses pieds. Je place un coussin sous ses fesses, et je la re-pénètre. Sam a plié ses jambes et ses pieds sont sur mes épaules.
Je lui demande d’en approcher un de ma bouche.
Je suce son gros orteil pendant que je vais et viens dans son puits d’amour. Sam se branle comme une folle.

J’accélère la cadence et suis complètement excité, ses pieds, son anus, nos tenues me rendent fou. Je sens Sam qui va jouir , son anus se contracte sur mon sexe et cela accélère mon excitation.
Il jouit de l’anus et tout se suite éjacule , je le suis et jouis à mon tour.

Epuisés , nou nous allongeons cote à cote haletant.