Histoire de sexe fétiche Histoires érotiques

Cindy, ma jeune copine soumise 3

Cindy, ma jeune copine soumise 3



Cindy, ma jeune copine soumise 3

Suite de l’histoire de Cindy, jeune soumise de Rémy…

L’anniversaire de sa copine clara

Pour ce vendredi soir, j’avais autorisé ma soumise à allé à l’anniversaire de sa copine clara. Elle m’a expliqué qu’il s’agissait d’un barbecue autour de la piscine et qu’elle dormirait sur place pour ne pas reprendre la route après. Elle m’avait fait part du problème que pose sa cage de chasteté si elle devait se mettre en maillot. Ainsi je lui autorisais à l’enlever avant de partir en la remplaçant par son petit plug brillant dont elle devra garder jusqu’à son retour. Pour pimenter un peu leur soirée, j’obligeais ma soumise à ne pas mettre de haut de maillot pour dévoiler ses beaux seins à toutes ses copines si elle enlève son débardeur. Ces tétons pointaient déjà lorsqu’elle partait, j’en profitais pour les tirer un peu.

La fête avait bien commençait, il y avait une vingtaine de fille pour célébrer l’anniversaire de Clara. Cindy lui avait offert une carte cadeau dans un grand magasin d’habits et lui donna en arrivant. Elle était contente que Cindy soit venue et l’embrassa pour la remercier.

Clara: – j’ai tout organisé pour ce soir ! Je t’ai gardé une place dans ma chambre pour cette nuit. Tu peux y déposer tes affaires.

Cindy – merci ma copine ! Ça va être cool !

Tout le monde était au bord de la piscine, il y avait que des filles sauf le Dj. Clara avait vu fait les choses en grand ! Cindy prenait un cocktail puis aller discuter avec les autres filles. Elle voyait bien qu’on apercevait ses tétons parce qu’elle qu’elle n’avait pas de haut de maillot comme les autres. Elle trempait ses pied au bord de l’eau mais n’osait pas se baigner. Pour animer la soirée, Clara avait prévu des petits jeux avec des moments de danse. A un moment ou tout le monde était chaud et dansé, elle apporta une petite sacoche avec 19 balles de Ping-pong. Elle expliqua les règles:

-J’ai volontairement pris 19 balles que je vais jeter dans la piscine! Une d’entre vous n’en n’aura pas ! J’aimerai pas être à sa place ! Elle devra mimer une fellation au DJ et sera menottée et malmenée toute la soirée Hahaha!

Dès son discours terminé elle jeta toute les balles au centre de la piscine ce qui déclencha une rué dans l’eau ! Cindy ne tarda pas et était obligée de plonger malgré son tee shirt! Sans problème, elle obtenait une balle mais lorsqu’elle sorti de l’eau tout le monde apercevait ses beau seins. Elle rougissait de honte devant toutes ses amies mais cela la faisait mouiller secrètement.

Le jeu avait fait une perdante, Laure! C’était une grande blonde bien foutu dans son bikini rose fluo. Clara l’amena devant le Dj et sortie un concombre pour lui mimer une fellation. Tout le monde l’applaudissait, l’encourageait, se moquait d’elle. Cindy mouillait encore, elle s’imaginait à sa place. On lui mettait les menottes puis elle commença son show devant le Dj gonflé à bloc qui lui tenait la tête. D’autres filles en profitaient pour lui administrer des fessées et lui faire rougir ses fesses. Nul doute que les photos feront le tour de la fac !

Clara était joyeuse, sa soirée était comme elle l’espérait. Elle s’approcha derrière cindy et lui souleva son haut devant tout le monde. Elle rougissait encore plus et cacha ses seins avec ses mains en se dandinant. Les autres filles commençaient à faire de même, à se tirer les maillots. Toutes, sauf Laure toujours attachée qui finissait à poile. On pouvait apercevoir sa petite chatte et ses poiles bien taillés. C’était en quelque sorte la souffre douleur de la soirée ! Cindy se demandait ce qu’aurai pensé les autres filles si elle était à sa place, nue , petit plug dans son cul. Heureusement personne ne l’avait vu.

La soirée finissait vers 4h du matin, tout le monde dormait un peu de partout dans la maison. Cindy se couchait un peu avant clara dans sa chambre, elle avait un grand lit double. Sans difficulté elle s’endormait.

Clara entra dans sa chambre et découvrait Cindy en culotte, les seins libres. Elle ferma la porte de sa chambre à clef et se déshabilla totalement. Son petit minou était rasé, elle avait prit soin de se faire belle pour son anniversaire. Elle ne pouvait pas résister de mater Cindy et en prit même quelques photos avec son téléphone. Une idée en tête lui vient. Elle prenait les menottes de la soirée pour attacher Cindy qui se laisser faire dans son sommeil. Elle prenait aussi un petit string de la veille pour lui bâillonner Cindy qui se réveilla en gémissant de panique.

Clara – alors ma belle ! Tu peux rien faire dans cette position !

Cindy ne pouvait que gémir doucement, Clara lui posa un bout de Scotch pour pas qu’elle ne recrache son string usé et lui enleva sa culotte. quelle surprise !

Clara: – tiens donc ! Tu portes un plug ! T’es qu’une chienne ma copine ! J’ai toujours rêvé de te voir nue, pour mon anniversaire tu es mon cadeau ! En plus tu as l’air d’aimer ça vu comment tu mouilles ! Tu as trempé mes draps !

Clara commença par lui administrer une fessée en jouant avec son plug. Une fois bien excitée, clara venait poser sa chatte contre le visage de Cindy et la débâillonna. Son jus coulé directement dans la bouche de Cindy qui s’étouffée de bonheur. Clara déversa sa mouille sur le visage de Cindy et jouissaient toute les deux ensembles. Elles s’endormaient toutes l’une contre l’autre après avoir retrouvé leurs esprits.

Le lendemain matin, elles retrouvèrent dans le lit, gênées par cette nuit. Cindy venait de tromper son maître avec son amie.

Clara – tu te rappels d’hier soir ?

Cindy – oui… Nous sommes folles !

Clara – certes mais tu as beaucoup aimé ! puis je te savais pas si coquine pour porter un plug à mon anniversaire ! J’ai pas pu résister en voyant tes seins hier !
Tu le portes souvent ?
Cindy -Euhh … oui de temps en temps… C’est mon copain qui me l’ordonne.

Clara – Que c’est bon ça ! Moi aussi j’en ai un. De temps en temps je le met pour me sentir soumise ! Ça m’excite de le porter et parfois même à la fac ! Il a des bonnes idées ton homme ! En plus s’il te l’ordonne… Raconte moi tout !

Cindy – Disons que … je suis un peu gênée d’en parler ! Avec rémy c’est une grande complicité que nous avons … Et même plus…

Clara – Tu en as de la chance ! je n’arrive même pas à me trouver un copain ! Pourtant j’aimerai bien ! J’ai que quelques histoires par ci par la , mais rien de sérieux ! J’ai peut être trop de caractère !

Cindy – Il faut parfois se laisser faire… Se laisser aller !

Clara – Tu m’as l’air bien soumise ! J’aime les filles soumises ! Tu l’as vu hier soir !

Cindy – Quand je te disais que j’avais une relation assez complice… C’est que Rémy c’est mon maître !

Clara – Comment ça ? Tu veux dire qu’il te dirige ? Tu réponds à tous ses ordres ?

Cindy – Oui… J’ai confiance en lui, je suis folles de lui ! Je pourrai tout tout lui donner ! Je suis sa petite soumise qu’il peut diriger comme il veut.

Clara – Que tu en as de la chance ! J’aimerai être à ta place ! Me sentir dominée… Ça fait longtemps ? Vous faites cela souvent ?

Cindy – Disons que c’est depuis le début de notre relation. Je vie cette soumission au quotidien, selon ses désirs. Il contrôle toute envie. D’ailleurs je n’aurai jamais du jouir hier soir ! Je vais devoir lui dire et je serai punie….

Clara – Je suis désolée ma coquine ! Tu étais si attirante ! Je te propose de réparer ça !

Cindy – Comment ?

Clara – C’est simple, je vais me mettre au même niveau que toi ! Si tu le veux bien et lui aussi, je pourrai devenir sa soumise comme toi !

Cindy – C’est délicat tu sais c’est quelque chose que l’on vie au quotidien mais c’est c’est à lui de décider pas à moi.

Clara – Au point ou j’en suis, je suis prête à commencer cette aventure avec vous !

Cindy – Bien, on devrait lui en parler.

Clara – Je suis impatiente ! Je suis prête à commencer dès maintenant ! Demande lui de passer vers 12h, les autres filles seront sûrement parties.

Cindy appela son maître qui était libre pour venir ce samedi après midi. Après de petits bisous, elle s’habillèrent pour déjeuner avec le reste des filles d’hier soir. Elle avait un regard complice mais aussi une légère peur du rendez vous. Elle rangeaient la villa puis allaient bronzer au bord de la piscine en attendant Rémy.