Histoire de sexe fétiche Histoires de baise

Drôle de rencontre dans une magasin

Drôle de rencontre dans une magasin



40 ans, c’est décidé : je me mets au sport. Encore bien, hors de question que je me laisse aller. Le plus simple : courir.

1er jour : je décide d’aller m’acheter une tenue digne de ce nom. rendez-vous dans un magasin spécialisé. Pas beaucoup de monde, heureusement. j’hésite : entre le jogging – je le porterai sans rien, ma bite libre – une tenue en lycra – là c’est sur je vais faire bander les mecs. Pour la couleur je vais rester discret : quoique une poutre apparente c’est plus sex en blanc qu’en noir… Bon je crois qu’il me faut des conseils, je pars à la recherche d’un vendeur. Il y a en 2 qui discute au lieu de bosser : j’y vais :
– bonjour messieurs, pouvez vous me conseiller
– tu vois pas que tu nous déranges
– vous vous foutez de ma gueule ou quoi, t’es vendeur ! tu me conseilles – fais ton job !
le deuxième gars s’en mêle et calme le jeu
– Excusez-nous je vais vous accompagner…Il me met la main sur l’épaule et nous partons tout deux vers le rayon Homme. Sa main ne restera pas longtemps sur l’épaule et glissera sur mon cul…quelques longues secondes.
hummm intéressant…
– Je suis à votre écoute me dit-il
– Je ne sais pas quoi choisir entre cette combi. en lycra et un jogging classique…
– Ah je ne peux que vous conseiller de les essayer, vous avez les cabines au fond du magasin, je vous accompagne
et hop, sa main sur mon cul, mais cette fois ci remonte lentement sur mes épaules. Il me fait bander. c’est pas terrible pour essayer la tenue en lycra.
J’ouvre la cabine, défais mes lacets, sors mes pompes, défais ma ceinture, retire mon fut, enlève mon pull : je me retrouve en slip.
-Je vous conseille de le retirer, c’est mieux pour l’essayage. Ne vous inquiétez-pas des bites j’en ai vu, sucé même.
J’exécute, et commence à enfiler la tenue en lycra. trop excitant. Ma bite commence à grossir.
– Ca vous va bien, vous allez en allumer des mecs sur votre passage, je chauffe…
– A cours d’argument, je lui balance : “moi aussi”.
Il a du prendre ca pour une invitation et s’approche. Pas le temps de réagir, il me met la main au paquet et me lance “je vais te sucer tu vas t’en rappeler toute ta vie”.
Je me fais malaxer la bite cet inconnu, puis nous flirtons avec nos langues. il me défais les 2 bretelles, commence à baisser la combinaison, j’ai juste le gland qui dépasse, se penche : je sens sa langue jouer avec mon gland, je ferme les yeux c’est trop bon.
– Paul, tu viens ?
Merde il appelle son copain.
– T’inquiètes, c’est un pro lui aussi : plus y a de bites mieux c’est, non ?
– Ok
Après tout va trop vite, je me retrouve avec 2 gars entrain, un de me lécher les couilles, l’autre me pomper le gland : de vrais affamés. Puis après les couilles le type se place derrière moi, m’écarte les jambes et je sens sa langue sur mon trou : c’est si bon, je me cambre comme une chienne…Son collègue s’occupe de mon gland. Un devant, un derrière. je vais jouir….hummm…je suis obligé de dégager du suceur, de grand giclées arrosent la cabine d’essayage.
Mes 2 compères se relèvent, chauds comme des braises et retournent bosser. J’ai eu droit à mes 2 tenues en cadeau. Je crois que je reviendrais me fournir dans leur boutique

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire