Histoires de sexe de voisins Histoires de sexe soeur

à la banque

à la banque



nous venons de pénétrer dans la bureau du directeur de ma banque,Thérèse mon épouse,Marylène sa soeur cadette accompagnée de Frank,son copain.le directeur, bel homme d’une quarantaine d’années est accompagnée d’une femme plus agée ,grande mince,cheveux argentés tres courts,l’air un peu sévère,c’est elle qui nous présente au directeur,et nous fait asseoir face à lui;il nous regarde,une curieuse lueur dans les yeux lorsque son regard se pose sur ma femme Thérèse, petite brune ,mignonne d’un abord un peu timide.
-bien nous sommes ici pour étudier votre dossier,(il s’adresse à ma femme et moi)dossier qui est je dois vous l’avouer plutôt désespéré;vous me demandez des délais de paiement pour votre maison et votre voiture,quelle idée d’acheter une voiture en même temps qu’une maison d’ailleurs!!!mais ces délais sonr déja largement dépassée, cela fait maintenant six mois que vous ne payez plus rien aussi nous avons bloqué votre carte de crédit et vous allez devoir quitter votre domicile car si j’ai bien compris vous êtes expulsés,de plus vous devez 2000 euros à marylène ,somme qu’elle vous a généreusement prétée pour vivre!est ce bien résumé?d’ailleurs Marylène et son ami sont ici pour essayer de récuperer cette somme!ce qui est normal!nous restons cois ma femme et moi, la gorge serrée;vous comptez donc que je vais continuer d ‘attendre patiemment ,mais combien de temps puisque vous êtes tous deux au chômage maintenant à cause d’un geste de mauvaise humeur de la part de Thérèse,on n’a pas idée de giffler son patron et en public encore, si bien qu’il a dû vous virer tous les deux!!!
-il m’avait mis la main.. la main aux.. euh aux fesses!!!
-la belle affaire et pour une babiole vous voici tous les deux bientot sur le pavé!ma femme baisse la tête confuse;
-je suis sur que vous le regrettez ce geste naturellement !mais venons en un peu à ce que vous me demandez:je constate déja que vous n’êtes guère avenante pour une personne qui vient demander qu’on la sauve de la misère!!!voyez votre soeur comme elle est pimpante,une jolie robe des escarpins,on voir ses jolies jambes,elle au moins elle sait se mettre en valeur,et pourtant elle ne réclame rien,elle!et vous Thérèse, dans ce jean de pêcheur de moules, engoncée en plus dans ce gros pull à col roulé, vous n’ètes guère à votre avantage et on n ‘a pas envie de se donner du mal pour vous puisque vous ne vous donnez même pas le mal de vous arranger!il regarde ma femme d’un air un peu méprisant en la fixant dans les yeux;puis:alors?
mon épouse génée le regarde et murmure d une petite voix:
-euh je veux bien vous montrer mes jambes,et elle fait mine de remonter son jean;
-vous vous foutez de moi , c’est ça? bien vous pouvez sortir nous n’avons plus rien à nous dire!je blémis ;
-oh non s’il vous plait ce n’est pas possible, je vous en prie!
-vire moi ça lance Marylène en montrant son jean,je tiens à recupérer mon fric moi!
voilà je me dis , c’est parti dans une drôle de direction et nous n’avons malheureusement pas trop le choix,et je vois ma petite femme qui se lève en fixant le sol et descend la fermeture de son jean,elle le baisse , dévoilant ses belles cuisses pâles un peu grasses,puis elle l’ote completement, la voici en slip et je me sens rougir de honte pour elle.
-ensuite fait juste le directeur?
-vire ton pull lui relance sa jeune soeur !ma femme hésite un peu et soulève le pull, le fait passer par dessus sa tête et l’enlève, elle est en sous-vêtements, debout , un peu bête la femme vient lui prendre des mains ainsi que le jean et les pose sur le bureau en souriant ;mon coeur bat un peu plus vite en voyant les regards se poser sur elle ;
-savez vous ce que j’ai devant moi chère Emeline,exactement ce que j’ai vu à des centaines d’exemplaire à la plage pendant mes vacances,des femmes en bikini, encore que certaines avaient les seins nus…rien de bien extraordinaire, qu’en pensez vous?puis s’adressant à ma belle soeur,qu’en pensez vous marylène?
-elle n’a qu’ a virer son sous-tif!!!allez dépèche toi !!!qu’est ce que tu croyais?et elle me jette un regard ironique;je ne moufte pas baissant la tête;Thérèse est toute rouge, elle cherche mon regard mais je fuis le sien;je la vois se mordre nerveusement les lévres,puis passant les mains dans son dos elle dégraphe son sous-vêtement fait glisser ses bretelles,puis l’ôte en rougissant de plus belle,la femme lui prend des mains et le dépose avec le reste;
-j’éspère que tout est filmé au fait Emeline demande d’un ton doucereux le directeur à sa secrataire,
.
-bien sur la caméra tourne depuis le début de l’entretient comme vous me l’avez demandé répond elle d ‘un ton amusé et fixant le plafond;une caméra en forme de dôme qui ne perd pas un des nos gestes précise la femme en me regardant d ‘un air amusé;
-bien, tres bien mais faites quand même quelques photos persos avec votre portable et même quelques videos en plus avec des gros plans ,pour le fun ajoute -t il en riant presque!
-bon, fait il en regardant ma femme avec insistance, nous avons fait quelques progrés, mais il faut continuer, ça n ‘est pas encore satisfaisant et d’un petit coup de menton il désigne la petite culotte blanche qui cache encore l’intimité de mon épouse;je devine les regards égrillards et ironiques de mon beau frère qui n’en perd pas une miette, il vient d’ailleurs de sortir son portable et filme tranquillement Thérèse qui reste là en serrant les genoux en faignant de ne pas avoir compris l’allusion;
-j’attends lance soudain le directeur d’un ton sec qui ne saurait admettre une quelquonque contestation!ton slip Thérèse et pour la première fois il vient de tutoyer ma femme en lui intimant séchement de se déculotter!j’ai la gorge nouée je ne pensais pas qu’on en arriverait là quand même!elle va être nue, toute nue, elle qui bien que femme chaude et amoureuse elle est restée tres pudique même avec moi et rechigne à se deshabiller entierement même pour faire l’amour!à la plage elle n’a jamais mis de maillot deux pièces par exemple, alors là devant un directeur de banque , sa secretaire, sa jeune soeur et son mec, je crois deviner la profonde honte qui l’etreint!
-allez la presse Marylène, d’un ton également vindicatif, déculotte toi!et elle ne peut s’empecher d’éclater de rire,c’est quand même pas la première fois que tu vas montrer ton minou?!!!
ma femme toujours tête baissée semble vaincue et passant nerveusement ses mains sous l’élastique de la culotte elle se décide à la baisser;on commence à voir les petits poils frisés de son minou brun,puis elle la descend aux genoux puis lève les pieds et l’enlève completement, elle est toute nue!!!malgre la honte je sens une erection soulever mon sexe dans mon slip, à ma grande honte je me mets à bander en voyant mon épouse éxposée nue devant des étrangers et sa soeur cadette!Frank le mec de Marylène ne quitte plus sa tablette des yeux il enregistre sa nudité sans se géner!et c’est à ce moment que la secrétaire intervient en souriant d’un air étrange:
-dites moi monsiur le directeur,n’est ce pas anormal qu’il n’y aie que la femme qui soit mise à contribution, il me semble que dans un couple uni le mari doit avoir sa part de contraintes aussi , non?
-mais vous avez parfaitement raison ma chère Emeline, nous avions oublié le mari, puis se tournant vers moi il me lance d ‘un air un peu méchant!:à poils!!!
-je sursaute, affolé!
-quoi, qui comment moi? mais mais pourquoi?d une voix un peu rauque!
-parce que déja j’en ai décidé ainsi et que comme nous le faisait tres justement remarqué ma secrataire il n’y a pas de raison pour que le mari ne participe pas, n’est ce pas Marylène?
celle ci rouge de plaisir hoche la tète d ‘un air enthousiaste.
-mais vous avez raison, allez toi mets toi à poils vite fait comme ta petite femme!et comme je ne bouge pas ,saisi de stupeur le directeur me lance:
-ce serait dommage d’arrèter là en si bon chemin, non? si tu refuses mon garçon (et je remarque que comme pour ma femme il se met à me tutoyer)je plie le dossier, alors?
je comprends à ce moment qu’il va falloir me plier à cette douloureuse demande, j’avale ma salive avec difficulté et je le regarde, .
-euh bien alors!je ne sais plus comment me comporter!
-lèves toi et dessapes toi , allez execution!!!(rires)
je me lève et je commence a ôter mon pull, puis je descends mon jean,affolé je me rends compte que mon slip est gonflé par une érection bien génante car impossible à dissimuler!
-mais on dirait qu’il bande le petit cochon s’amuse le directeur en montrant mon slip tendu!
-allez vire nous ça qu’on voit ta zigounette!rouge de honte je baisse mon slip et j’enlève jean et slip,puis j’ôte mon tee shirt te me voici dans le même appareil que ma femme ebtièrement nu!
-dis moi est ce parce que tu es à poils ou parce que nous mattons ta femme à poils que tu bandes?(rires)
-bien dis moi Thérèse dit il en se tournant vers ma femme, est ce que tu suces bien?
-je je euhhhh marmonne mon épouse morte de honte;-et bien allez viens ici et montre moi, allez suces moi et plus vite que ça!ma femme se tourne vers moi , mais que puis je faire nu sans possibilité de faire la moindre remarque acculé à cause de ces prèts!!! je ne fais que baisser un peu plus la tête!alors je vois ma femme qui se penche vers l’homme qui, déja a sorti son outil bien plus important que le mien, et le présente devant Thérèse qui, le prend en bouche en fermant les yeux!slurp slurp huppphhh glup glup slurp elle suce et moi je regarde, sa soeur regarde, son mec regarde et filme, Emeline regarde et filme , je sens des regards moqueurs sur moi , le mari qui laisse sa femme mise nue sucer un homme sans réagir!et je bande de plus belle, ma zig dressée , hop le gland se décalotte tout seul!
-tiens tiens minaude ma belle soeur le mari bande , regardez sa petite bitte de cocu qui se décalotte toute seule(rires)
-je crois que comme tout à l heure pour le strip, il est normal que le mari participe aussi lance d ‘un air léger la secrétaire!!!qu’il suce lui aussi!
je vois alors le directeur qui, d’un air amusé repousse doucement ma femme et me fait signe de prendre sa place!
-non non pas moi, pas ça , je je peux pas !!
-soit tu obeis soit je fais appeler la sécurité et je vous fais virer tous les deux à poils sur le trottoir et on vous rendra vos fringues ensuite vous vous rhabillerez dans la rue et pour l’arrangement :terminé!!!ce serait dommage alors qu’on était presque arrivé à la fin de l’épreuve lance le directeur!
-allez un peu de courage jeune homme fait Emeline en me poussant gentiment mais fermement vers le sexe tendu vers moi!je suis cramoisi de honte, jhésite à prendre le gland en bouche,
-clac chlac deux giffles , une sur chaque joue c’est la femme qui vient de me baffer!
-dépèche toi suces, petit cocu!!!alors sans force vaincu j’ouvre la bouche et à mon tour je prends la bitte entre mes lèvres:slurp slurp gloup gloup slurp!
-humm il suce bienle coquin, j’ai bien l’impression que ce n ‘est pas la première fois!!!bien Emeline pendans que le cocu me fait bien durcir,preparez le bureau, mettez y un coussin ou deux pour y accuellir Thérèse, vous l’installerez sur le dos avec les cuisses bien écartées et les jambes relevées que je vienne la tringler bien à l’aise!à travers mes larmes de honte, je vois la secretaire aidée de ma petite belle soeur et de son mec qui en profite bien pour la tripoter installer ma femme comme il a été dit , elle se laisse mener on l’allonge sur le dos on lui replie les jambes sur la poitrine et on lui écarte les cuisses au maximum!
branlez la un peu pour qu ‘elle soit bien mouillée lance le dirlo!
-oh c ‘est déja fait monsieur, elle est trempée, prète à être fourrée , c’est quand vous voulez!
-et bien allons y, il sort de ma bouche en me faisant un clin d’oeil vicieux puis s’approchant du bureau ou ma femme est exposée montrant son intimité dans les moindres détails cul et con ouverts il pose gentiment le gland sur les grandes lèvres de Térèse puis tout doucement il fait penétrer son sexe dur et rouge dans le conin de ma femme, qui pousse un tout petit cri!et il commence à la limer , d’abords doucement puis la saisissant sous les fesses il accélère le mouvement,on entend bientot le clac clac des pubis qui se touchent,ma femme gémit et couine, humm humm ho ho humm ho oui ouiii ouiiiiii humm, son visage est tendu les narines ouvertes elle respire fort je vois son bassin qui se porte à la rendontre de celui de l’homme qui la baise!hanhan fait le mâle humm humm haaaaa fait THérèse!
-c est bon, salope lui demande son amant? c est bon ? tu en veux encore? tu veux que j’arrète ou que je continue?
-non non encore encore ,oui oui c est bon c est bon!!!!hummm les spectateurs sont rouges ma belle soeur me jette de sregards brulants et matte ma queue par moment, puis la fin arrive ,Thérèse se met à gronder huuuuummmm ouiiiiii ohhhouiiii ça y est ça y est ouiiiiii elle vient de jouir dans ses bras et je suis cocu!!!lui a grondé et se jetant en avant il roule une pelle à ma femme qui lui donne sa bouche!!!puis en ma jetant un regard amusé, il me lance “suce ma queue nettoie la, tu lui dois bien ça !c’est la queue qui a donné du plaisir à ta femme!”sans force j’obeis et avale le reste du sperme qui n’a pas coulé dans la vagin de mon épouse!
-bien nous allons pouvoir vous aider un peu: retour de la carte de crédit,un petit prêt pour rembourser ta gentille belle soeur, mais surtout retrouver du travail dans les meilleurs délais,il me dit tout celà pendant que je lui nettoie la bitte!je connais le patron de Thérèse je crois que si je lui parle que je lui montre les vidéos et que Thérèse accepte avec lui ce qu’elle a accepté avec moi ça va pouvoir s’arranger!au fait, ce soir je viens coucher avec toi Thérèse ma femme est en vacances , on fera coucher le cocu sur le canapé!!!