Histoires de sexe à l'école Histoires érotiques Histoires érotiques au travail

violé par un hetero

violé par un hetero



puis quelques semaines, j’ai acheté un resto. parmi mes clients, beaucoup d’ouvrier brut de decoffrage. Parmi eux un plus particulierement.
Appelons le Ced, il a 37 ans 1m80, tout en largeur d’epaule des grandes mains. Un gros defaut, il boit beaucoup, manque quelques dents et est hetero. sa barbe de 3 jours, ses cheveux courts et son attitude tres macho m’excite.

Un jour il vient dejeuner avec des clients habitués (dont un gay) et qui sont au courant pour moi. on discute sur le physique tres male de ced. Un verre puis deux puis 1h plus tard ils sont les derniers à sortir du restaurant. on en profite pour fumer une clope tout les 4 ensemble, ced est deja un peu bourré et je lui dit “si tu veux me baiser passe me voir” et lui se marre en me disant qu’il peut avoir toutes les gonzesse qu’il veut et n’a pas besoin de moi !

Hier soir (soit deux jours apres ce qui est present au dessus) on sonne à la porte du resto (je vis sur place) ced est la !
– je peux boire un coup ?
– on est fermé mais je ne peux rien de refuser
– cool alors une framboise
on va au bar, je lui sert une framboise et je le matte de pres, des yeux noisette, une gueule carré, toujours sa barbe de 3 jours sa facon tres macho de me parler
– bon alors ced tu m’encule ou je te suce ?
– tu fais chier avec ca ! je t’ai deja dit je peux niquer toutes les gonzesse que je veux
c’est vrai qu’il doit pouvoir vu comme il a l’air musclé (ses avant bras sont largue et poilus)
– comme tu veux
– tu veux dire que tu serais pret la à me sucer ?
– oui ! bien sur
– met moi une autre framboise !
je lui sert son verre et me dit
– je vais pisser, tu me mets la lumiere
je vais avec lui en direction des chiotte pour mettre la light on (le bar etait fermé je le rappel). il met sa main sur mon cul et me dit
– t’es une salope toi ?
– avec un macho boy comme toi absolument !
je le suis dans les chiottes
– tu veux voir ma bite quand je pisse ou quoi ?
– oui ca te gene ?
– m’enfout mais tu auras rien d’autre
il va donc à l’urinoire et sort sa teube, circoncise, belle je matte comme un fou !
il secoue la derniere goutte et la je met la main à sa queue, il se tourne vers moi en se laissant faire, je suis deja a genoux devant sa queue, je me met à le sucer, il bande assez rapidement et me laisse faire, sa queue est massive, belle odorante mais tellement kiffante, je glisse ma main sous son teeshirt ou je decouvre un torse fort, et musclé, je met de la bonne envie à sucer ce beau morceau soudain je le sens venir il me crache son jus à grand jet ou fond de la gorge et lui pousse un gros rale de male
– putain t’est une salope toi tu m’a tout bouffé
je me releve il me fout une baffe, ma tete est en feu
– j’t’avais dis je suis pas Pd, mais tu l’auras voulu,
Il m’agrippe par les epaules et me colle au mur se colle à mon cul, il me bloque une main dans le dos, de l’autre je tente d’ouvrir mon fut il ne capte rien continue à me tenir il commence a me faire mal, je fis par reussir a faire tomber mon fut sur mes genoux, il capte
– non mais j’y crois pas je suis entrain de lui peter la geule et lui il me montre son cul
mon slip est violement decendu je crois devenir fou, ce mec me tiens et moi je me retrouve le cul à l’air
sa queue encore humide de son ejac commence à nouveau a durcir. je l’entend cracher dans sa main pour mouiller sa queue d’un coup sec il est en moi, j’ai mal il est brutal je me sens violer mais c’est malgre tout super bon ! il va et vient en moi sa queue de plus en plus dur va de plus en plus loin
soudain je sens son jet inonder mes entrailles il rale son halaine sens l’alcoll et la clope je suis la le cul en cherpie et lui continue à me bourrer
Je ne sais pas combien de temps il est resté en moi mais suffisement pour jouir une seconde fois
il a fini par sortir de mon trou saignant se resappe et c’est cassé.
depuis je sens sa queue en moi, son jus, j’aime me faire baiser par un vrai mec

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire