Histoires de sexe noir Histoires de sexe travesti Histoires érotiques couples amateurs

APPRENTISSAGE suite

APPRENTISSAGE suite



Il a essayé de mettre alors sa queue dans mon petit trou mais il s’y prenait mal, forçait un peu et ça faisait mal. Il n’a pas insisté.

Le lendemain matin, il faisait un peu la gueule mais comme je me promenais nu dans le studio, il a vite rattrapé son appareil photo et a recommencé à me bombarder. On est retournés sur la plage. Je regardais une femme nue tout près de nous et je voyais distinctement l’intérieur de son sexe, rose, velouté et qui semblait très accueillant. Elle semblait prendre gout à mon regard car elle écartait bien les cuisses. Tout à coup je me suis aperçu que je commençais à bandouiller un peu. Lui aussi s’en est aperçu et attrapant ma queue a commencé à me branler. Elle souriait en regardant et j’ai joui très vite, très haut et très longuement. J’étais partagé entre la honte et le plaisir. Elle a eu une moue d’approbation.
Quand nous sommes rentrés au studio, un de ses amis nous attendait. C’était un bel homme très sexy, musclé, beau et il était accompagné d’un jeune garçon, manifestement encore plus jeune que moi.
Nous avons bu l’apéritif, plusieurs fois et j’ai vu que tous les deux nous faisaient boire beaucoup, le garçon et moi. Je me sentais bien, et plus rien ne me semblait important. Ils nous ont donné un comprimé blanc en affirmant que c’était bien !
Le garçon s’appelait Paul, il était très doux, très affectueux. Sous prétexte de faire quelques photos, les deux grands nous ont demandé de nous déshabiller, tous les deux. Paul avait une petite queue, très mignonne. A la demande, nous avons pris quelques poses, innocentes au début mais de plus en plus osées. Paul a commencé à bander et Julien, l’ami de mon oncle, m’a demandé de prendre sa queue dans ma bouche, disant ce n’est rien, ce sera une belle photo.
Puis il a demandé à Paul de monter sur moi et de faire mine de m’enculer. Je sentais cette petite queue peser sur mon anus et j’étais très excité. J’ai senti la main de Julien qui passait de la crème entre mes fesses. Puis il a pris la queue de Paul, l’a guidée entre mes fesses, posée sur mon petit trou et a poussé les fesses de Paul qui est entré tout doucement en moi, en grognant de plaisir.
Ca ne me faisait pas mal du tout et il a commencé à aller et venir en moi, de plus en plus vite et j’ai très vite senti son sperme brulant m’envahir.
Il s’est retiré mais Julien a pris immédiatement sa place. Elle était plus grosse, plus “présente” mais très douce, et j’ai très vite senti mon anus se contracter plusieurs fois, violemment, et cela m’a rempli de plaisir. J’ai vu que ma queue coulait par à coups et libérait un liquide blanc, un peu plus liquide que du sperme.
Il s’est aussi vidé en moi et, se tournant vers mon oncle lui a dit : “vas y, on t’a fait le chemin !!!”.
Mais il était tellement excité par ce qu’il avait vu (et filmé) qu’il a joui entre mes fesses avant de pouvoir m’enculer.
Il s’est largement rattrapé par la suite mais … c’est une autre histoire !!!

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire