Histoires de sexe travesti Premières histoires de sexe

decouverte du sexe entre homme

decouverte du sexe entre homme



cette histoire c’est déroulé alors que je venais a peine d avoir 16ans

jeune homme tout frêle 1m70 pour 60 kilos ;j avais a l époque un physique tres androgyne .

ayant deja eu certaines experience et amourette avec des jeunes filles je sentais tout meme qu une partie de moi avait des désirs homosexuel ;trop timide cependant pour les concrétiser je me contentais d allumer des mecs en me branlant sur des lignes de téléphone rose .

je fantasmais surtout sur le fait de sucer une bite ;ces désirs me venait souvent en regardant un porno et en m imaginant a la place de la filles puis petit a petit lors de mes vues de porno gay l envi devenait tres forte.

j’était a mille lieu de penser pouvoir un jour franchir le pas et pourtant…

cette été la je me trouvait en vacances chez une tante qui habitait un petit pavillon en seine et marne ; je croisais souvent le matin le voisin qui ramassait son courrier en meme temps que moi ; c était un homme d une soixantaine d année ;assez carré ,grand mais l âge lui avait donné un ventre rebondie ;néanmoins il gardait un charme fou ;style gros nounours et ressemblait particulièrement a un acteur porno sur laquelle je me branlait souvent.

j apprenais par ma tante que cette homme était la depuis trois mois et vivait seul ; un apres midi ou j était seul a la maison et fumant ma clope a la fenêtre je le vis sur un transat ,nu dans son jardin ;en effet les maisons était toute entouré de tullia ;les jardins offrait un petit coin idéal pour le naturisme ;cependant la maison de ma tante ayant ete rehaussé je pouvais de ma fenêtre avoir une vue sur son jardin et j étais tres heureux de cette avantage .

cette homme me plaisait et m excitais énormément ; ma queue commençant a durcir et sachant que j était seul je me mit nu et commença a me caresser doucement en matant ce beau male ;il était tres poilu ,et son sexe au repos pendais mollement sur l une de ses cuisses .

tout un tas de flash me traversais l esprit ; je fermais les yeux ;je me branlais de plus en plus fort ;sentant que j allais jouir je décidais daller me finir dan la douche .

en revenant dans la chambre je vis que le voisin n étais plus la .

j était entrain de me rabiller quand la porte sonna ;

je descendis tranquillement et la j eu la surprise de ma vie en ouvrant la porte ; c était le voisin ;habillé en marcel et short tres court qui lui moulait bien le paquet ;

” bonjour tes parent sont la ? “

“euh non mais enfait c est mon oncle et ma tante ;je suis en vacance ;la ils sont au boulot et rentre d ici 3heures “

“parfait cela nous laisse un peu de temps alors “

ne comprenant pas sa question ;je me mit a bafouiller

“euh un peu de temps pour?”

“eh bien que tu m explique de quel droit tu mate chez les voisins petit mateur?”

je senti la honte m envahir et que je devenais tout rouge ,

“je euh mais non je”

“ok te fatigue pas ;t est une petite pédale ou juste un voyeur?”

je ne savais pas quoi répondre ; mon hésitation a du lui donner confiance car il enchaina du tac au tac

“moi tu sais j ai rien contre les petites pédales ;surtout si elle sont bien salope ;”

alors la j étais tout rouge et je ne savais vraiment plus quoi répondre .

“je ,euh je n ai jamais eu d experience avec un homme encore” je prononçais ces mots en regardant mes pieds ;je n osais affronté le regard de cette homme .

“oh une petite pucelle ; et tu as quel âge?”

“j ai 16ans ”

en regardant le sol je voyais également la bosse sous son short ;elle avait triplé de volume depuis le début de notre conversation

“eh bien ;en plus t est tout mimi ;tout mince et tu as des traits vraiment fin ;t est bonne quoi ,écoute je dirais rien a personne ; viens chez moi dans trente minutes ; on s amusera un peu si tu veux, rentre direct je laisserais la porte ouverte mon salon est tout de suite a droite . moi c est robert “

sur ces mots il reparti ;mon cœur battait a mille a l heure , je tremblais de partout et j était partagé entre l envi de sauter le pas ou rester ici et nier si il venait me balancer .

je regardais la pendule qui affichait 16h10 ;j avais donc 30 minutes pour décider et 2h50 avant le retour de ma tante .

apres tout je risquais quoi? ….

la suite tres vite ….