Histoires de sexe en groupe Histoires porno Premières histoires de sexe

révélation de mon côté

révélation de mon côté



Déjà dans l’enfance j’adorais porter les jupes et petite culottes de ma soeur en cachette mais ce n’était pour moi qu’un jeu
et surtout ce n’était pas bien vu à l’époque. mais j’ai longtemps joué à la “fille” quand j’étais seul et puis les années
passants mon côté mec à pris le dessus.
Jusqu’à mon service militaire ou lors de la traditionelle visite médicale je n’étais pas très bie et j’avais de la fièvre.
Le médecin croyant que je jouais la comédie m’a demander de prendre ma température.
Il y a longtemps c’était un thermomètre au mercure qu’il fallait se mettre dans le derrière.
Je cherchais un endroit pour m’isoler mais je n’en trouvais pas.
” alors tu la prends cette température” me dit le médecin
” ici devant vous”
” oui et dépèche toi je n’ai pas que ça à faire. Enlève moi ce slip et enfonce le thermomètre”
comme je ne réagissais toujours pas le médecin me poussa sur la table d’examen, m’enleva mon slip,
me mis les jambes en l’air et enfonça le thermomètre tout entier dans la précipitation
J’ai eu une érection instantanée. Je ne sais pas si c’était la situation ou le thermomètre mais je bander dur.
” hé bien dis donc ça te fais de l’effet. Je pense que tu n’est pas si malade que ça mais plutôt que tu as le feu au cul”
il enleva le thermomètre et je n’avais que 37,7°c.
“C’est ce qu’il me semblait tu n’est qu’une chaudasse”
il se mit à me palper la rondelle et je bander encore plus. Il introduisit un doigt dans mon cul et jouait avec ma prostate
je commencais à fretiller des hanches et je ne pouvais pas m’arrêter.
“Dis donc mais c’est vraie que tu es chaude ma petite pute”
je me suis mis à aimer de me faire traiter de pute.
Ma queue était tout trempée et du jus coulé de mon gland. Il accéléra le massage de la prostate et je jouis fort par de grosse giclée
de sperme qui coulait le long de ma queue jusqu’à ma rondelle.
“je vais profiter que ton trou et humide pour te baiser comme une salope”
“non je ne veux pas”
je reçu une paire de gifles magistrale
” Tais toi petite salope. Je vais te baiser comme tu le mérite et tu vas aimer ça car tu n’es qu’une pute”
ses mots crus m’excitait.
Il se mit nu et il avait une belle queue bien dure et bien longue.
Il me fit descendre de la table d’examen et je me trouvais à 4 pattes par terre.
Il présenta sa queue à l’entrée de mon trou et poussa lentement. Avec mon sperme comme lubrifiant.
J’étais vierge de ce côté là et le lui fit savoir.
Il alla progressivement jusqu’à être totalement en moi. j’avais l’impression qu’il me déchiré.
Il stoppa un moment et au bout d’un moment la douleur fit place à une douce chaleur.
Il me prit par les hanches et me baisa doucement comme ça en levrette.
que c’était bon de se faire remplir le cul.
La chaleur montait de plus en plus en moi et moi cul allait à la rencontre de sa bite.
” Tu vois que tu es une petite salope. tu aime te faire ramoner”
” oui je suis une salope et j’adore ça”
Il me baisa comme ça de plus en plus fort en me branlant la queue.
Je senti sa queue gonfler en moi et tout à coup je reçu son sperme au fond de moi.
Je jouis de sentir son sperme en moi et j’eus un orgasme fulgurant.
Je ne pouvais plus me retenir de jouir. j’en ai eu les jambes tremblantes pendant au moins 5mn.
Il resta comme ça sur moi affalé la queue dans mon cul.
Que j’étais bien. Pour la première fois de ma vie j’avais eu un orgasme digne de se nom.
Je me sentais bien.
” Tu vois ma salope tu es faite pour être une femme. a partir d’aujourd’hui tu sera ma salope”
Je fut apte bien sur pour mon service militaire et je fut affecté au secrétariat du médecin
ou je fis mes 12 mois de service. Bien sur j’étais la secrétaire particulière et je devais souvent passer sous le bureau
pour soulager mon médecin.
Il me fit aussi dormir dans ses quartiers ou là il me fesait m’habiller en femme.
Je dois dire que j’ai adoré mon service militaire ou j’ai passé 12 mois en femme.
Ce fut un excellent souvenir.
Je remercie mon médecin militaire d’avoir fait de moi ce que je suis aujourd’hui c’est à dire une femelle épanouie.

A propos de l'auteur

HistoiresSexe

Je publie des histoires de sexe quotidiennes pour mes lecteurs.

Ajouter un commentaire

Cliquez ici pour poster un commentaire